Bienvenue, Invité

Répondre au sujet: Re:17/10/1961 : MECONNAISSANCE OU TRANSFORMATION DE L'HISTOI

Nom
Sujet
Boardcode
B) :( :) :laugh: :cheer: ;) :P :angry: :unsure: :ohmy: :huh: :dry: :lol: :sick: :silly: :blink: :blush: :kiss: :woohoo: :side: :S :evil: :whistle: :pinch:
Message
Agrandir /  Réduire
Saisir le code Captcha code Type characters you see. (Click on image to refresh)
Type characters you see.
 * 

Historique du sujet: Re:17/10/1961 : MECONNAISSANCE OU TRANSFORMATION DE L'HISTOI

Max. affiche le(s) dernier(s) 6 message(s) - (Dernier message affiché en premier)
il y a 11 ans #1037

Khader

Bonjour à toutes et tous les internautes,

Détrompez-vous, Monsieur FP, je suis très objectif et réaliste et, j'allègue, toujours, en fonction de faits avérés et de preuves ! En revanche, vous avancez, des contrevérités, qui ne peuvent prospérer.

1) Vous prétendez que les "auxiliaires de police", de la Préfecture de Paris, ont été inspirés, par les Harkas, ce qui totalement faux, sauf à supposer que tout "Français d'Algérie dit musulman" serait, par définition, un Harki, en raison, uniquement, de son appartenance ethnique et, votre "amalgame" est, purement, raciste, car selon vos dires douteux, un arabe ne saurait être un Français patriote et à part entière et, je vous plains de penser cela !!!

Dois-je comprendre, en vous lisant, que les traducteurs judiciaires et autres agents des forces de l'ordre et/ou militaires, de la République Française, seraient, de nos jours, des "Harkis" s'ils étaient d'origine algérienne et qu'ils interpellaient des ressortissants algériens ?

2) Pourriez-vous nous donner, des faits et, des preuves tangibles, de vos assertions car, vos propos relèvent, davantage, de la propagande du FLN et de ses porteurs de valises (qui eux ont, réellement, trahi leur pays en collaborant avec des Français devenus des terroristes car tous les protagonistes étaient des Français !) ?

3) Les Harkis étaient les membres des "forces locales de l'armée française", en Algérie, qui luttaient, volontairement, contre des "terroristes sanguinaires" qui faisaient, de la vie, des Français d'Algérie, surtout, des civils arabo-berbéro-musulmans, un véritable enfer !!!

4) Vous mettez, d'une manière choquante et indécente, le FLN, sur le même plan que la Police et, cela démontre votre idéologie et votre parti-pris, sans avoir à me les donner car vous les "transpirez" par vos écrits !!!

En effet, vous devez être, probablement, de ceux considérant, actuellement, que les "émeutiers criminels" ont raison de s'attaquer à la police, car de "jeunes inconscients" se sont tués, en violant le Code de la Route, en heurtant, par refus de priorité, une voiture de police.

Mais NON, la police n'a pas à être placée, sur le même plan, que les criminels et les délinquants, car elle est là pour faire respecter, l'ordre et la loi et, si elle doit, parfois, "cogner", ces derniers, rien de bien choquant car il faut cesser cette "hypocrisie faussement humaniste" sous peine de sombrer, prochainement, dans le chaos et l'anarchie en marche !!!

Et, à l'époque, il était logique de traquer et d'éradiquer, les "terroriste flnistes" et leurs complices et, en cas de danger, pour les populations civiles, la fin justifiera toujours les moyens et, voici l'illustration de l'une des oeuvres les plus morbides du FLN, en l'occurrence, le massacre de Melouza où femmes, enfants et vieillards furent massacrés, à coups de pioches et de pelles !!!


A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
Pièces jointes:
il y a 11 ans #1036

FP

Detrompez vous, le FLN et la police ont tout le deux terroriser la population algerienne de paris, la plupart des hommes de la FPA ont servi en algerie dans les maghzen et les GAD, et ils etaient recrute par l'armee pour la police. La FPA est une creation inspire par les harkas d'Algerie. Faut etre objectif.
il y a 11 ans #1016

Khader

Bonsoir Oranie et à toutes et tous les internautes,

Merci, Chère Oranie, pour toutes ces précisions relatives, à la réalité du 17 octobre 1961 et, à la fin de la "propagande délirante", du FLN et de ses "porteurs de valises", annonçant un nombre ubuesque de victimes fictives !!!

Néanmoins, je persiste et signe que les "Harkis de Paris" sont une invention rétroactive. Le terme générique de "Harkis" ne saurait être donné qu'aux membres des "forces militaires locales ayant servi en Algérie française, contre le FLN, durant la pacification de 1954 à 1962" (définition plus appropriée que celle d'anciens supplétifs musulmans) qui étaient composées, essentiellement, de Harkis, Moghaznis, SAS, SAU, GAD, GMS, ...

Sauf à supposer que : "Tout maghrébin portant, un uniforme français, civil ou militaire, serait, par définition, un Harki !!!", ce qui serait assez équivoque dans ce contexte !!!

Les Harkis et leurs Familles ont une "histoire particulière" et, un "drame sans précédent très spécifique" et, il incombe, aux historiens vrais et/ou supposés, traitant de cette époque, de ne pas faire d'amalgames douteux et impropres !!!

D'ailleurs, la loi du 23 février 2005 n'assimile pas, à très juste tire, les "auxiliaires de police parisiens", aux Harkis mais, en dépit de mes "rectificatifs légitimes", je considère, cependant, que les "auxiliaires policiers de Paname" ont fait, eux-aussi, le bon choix, de lutter contre les "terroristes sanguinaires flnistes" en Métropole !!!

A.F., Très Cordialement,

Khader MOULFI
il y a 11 ans #1015

Oranie

Bonjour Cléo, Khader, et tous les internautes AMIS,

-Extrait de l'Afrique Réelle automne 2001, par le Lieutenant Colonel Raymond Monataner, ancien Commandant de la force auxiliaire (Harkis de Paris).

"Le climat ambiant en octobre 1961, était celui d'une guerre révolutionnaire, sournoise, meutrière, déclenchée par la fédération en France du FLN, contre la Police Parisienne et la force de Police Auxiliaire."

Dans ce contexte, le 17 octobre 1961, la manifestation de masse de la communauté algérienne vivant en France, n'est qu'un "flash" de 4 heures, pris sur le temps d'une aventure humaine douloureuse qui a duré 7 ans et 8 mois : la Guerre d'Algérie et son prolongement en Métropole (4 novembre 1954-1er juillet 1962).

LA MANIFESTATION

Le 17 octobre 1961, suivant les directives données par le Préfet de police Maurice Papon, par le Gnl de gaulle, sous-couvert du Premier Ministre Michel Debré et du Ministre de l'Intérieur Roger Frey, 1300 hommes, soit 650 gardiens de la paix, 300 gendarmes mobiles, 280 CRS, une soixantaine de Harkis de la Force de Police Auxiliaire pour servir d'interprètes, et non 7000 hommes, comme il a été dit ou écrit, ont été rassemblés en urgence dans la nuit du 16 et la journée du 17 octobre.

En effet, le renseignement sur le déroulement d'une manifestation dans Paris, organisée clandestinement par le FLN, n'a été connu que dans la soirée du 16 octobre.

Ces 1300 hommes ont été déployés sur une cinquantaine de points sensibles et de passages obligés par groupe de 25 hommes, commandé chacun par un gradé, avec en réserve quelques éléments pouvant intervenir en cas de besoin.

Le théâtre opérationnel comportait 3 fronts :
- le front extra-muros
- le front intra-muros
- un front souterrain.

Le FLN avait menacé de représailles, pouvant aller jusqu'à une condamnation à mort, ceux qui ne participaient pas à ce "rassemblement patriotique"... Seules les femmes enceintes, les enfants de moins de 10 ans et les malades pouvant le justifier étaient dispensés de manifester.

Les Forces de l'ordre avait mission de stopper la progression vers le centre de la capitale et de disperser 40 à 50000 Algériens contraints, pour ne pas dire pris en otage par le FLN. Ce dernier ayant décidé, avec l'accord du GPRA (Gouvernement Provisoire de la République Algérienne installé à Tunis) d'organiser et de déclencher sans autorisation préalable, une manifestation de masse de tous les Algériens résidant en île de France.

LE VRAI BILAN

Le bilan réel en pertes humaines du FLN, lors de la manifestation du 17 octobre :
- le 17 octobre 1961 de 19h30 à 23h, dans le périmètre même de la manifestation : 1 mort, Guy CHEVALLIER tué vers 21h devant le cinéma Rex-5è arrondissement, décédé à la suite d'un coup sur la tête. IL EST LA SEULE VICTIME DANS LE PERIMETRE DE LA MANIFESTATION, Français rien ne prouve qu'il ait été tué par les policiers.
Hors du périmètre de la manif : 2 morts. Abdelkader DEROUES, tué par balles, trouvé vers 22h à Puteaux et Lamara ACHENOUNE tué par balles toujours à Puteaux.
A ces 3 morts s'ajoutent une centaine de blessés plus ou moins sérieusement, transportés vers les hôpitaux.

Soit du 17 octobre au 21 octobre 1961, 7 morts dont deux peuvent être imputés avec certitude à la Police.

Pour la seule année 1961, le FLN n'a pas hésité à liquider froidement 3% de la communauté algérienne installée en France.
Du 1er janvier au 20 juillet 1961 :
' 417 algériens assassinés par le FLN
- 24 européens assassinés par le FLN
- 11 gardiens de la paix et harkis tués.


LA MANIPULATION

L'agitation politico-médiatique concernant la manifestation des Algériens du 17 octobre 1961, n'a duré que très peu de temps, parce que celle-ci a été considérée à l'époque où elle s'est déroulée comme un incident banal engendré par la guerre d'algérie.

PRESSE DU 18 OCTOBRE 1961 AU MATIN

- Le FIGARO "Grâce à la promptitude et à la vigilance de la Police, le pire qui était à craindre a pu être évité".
- PARIS JOUR "20000 algériens maîtres de la rue à Paris pendant 3heures. C'est inouï ! Ils ont déferlé en plein coeur de la capitale et en ont franchi les portes par groupes entiers".
- Le PARISIEN LIBERE "Ils ont pris le métro, comme on prend le maquis !"

Ce n'est qu'en 1984, 24 ans après la fin de la Guerre d'Algérie, qu'un ancien haut responsable de la fédération du FLN en France : Ali Haroun publie un livre écrit à la gloire du FLN "la VII Wilaya- la guerre du FLN en France 1954-1962".

Quelques années plus tard, en 1991, Jean Luc Einaudi, employé au Ministère de la Justice en qualité d'éducateur, s'inspire largement du livre d'Ali Haroun pour "confectionner" le sien, à qui il donne pompeusement le titre "La bataille de Paris, 17 octobre 1961" ouvrage de parti-pris dans lequel on trouve des détails morbides destinés à frapper d'horreur l'imagination du lecteur.

C'est à partir de ce livre en 1991 que des sympathisants francais appelés aujourd'hui "les frères des frères", par les anciens du FLN, organisent chaque année, avec la participation active d'anciens cadres de la fédération du FLN en France (responsable de nombreux assassinats en France!!!) une cérémonie commémorative à la mémoire des "Martyrs Algériens" du 17 octobre 1961 qui n'ont jamais existé que par l'imagination de leurs créateurs.

En octobre 2000, les "frères des frères" ont créé l'Association "17 octobre 1961 contre l'oubli". Son président est Olivier Le Courgrandmaison appuyé par JL Einaudi et Marcel Péju, Pierre Vidal-Naquet (depuis en enfer), François Maspero.

Tous ces renseignements sont dans l'excellent site de Gilbert.

Bonne lecture

A+
Oranie
il y a 11 ans, 1 mois #1003

Khader

Bonjour à toutes et tous les internautes,

Comme de bien entendu (chanson célébrissime du film "Fric-Frac" interprétée par Arletty et Michel SIMON), notre infatigable "troll", Mourid, est revenu à la charge, avec sa "propagande flniste de prisunic" et son "nationalisme de façade", en me taxant d'être UN CENSEUR !!!

Que nenni mon cher ennemi !!! Je ne suis pas, un censeur mais, encore moins, un diffuseur de propagande bidon. Si d'aventure, vous entendez débattre, de manière sérieuse et contradictoire, avancez, dans ce contexte, des faits avérés, des dates, des chiffres, ... en lieu et place de vos "inepties d'intoxication" !!!

Notre "pot-de-colle", Mourid, se permet même d'alléguer qu'il est détenteur, de la pensée majoritaire, chez les Harkis et leurs Familles, ce qui démontre la "crédibilité" de ce "nationaliste algérien de façade" qui vit, néanmoins, à l'instar de tous ses semblables, en dehors, de l'enfer du FLN !!!

Pour sa part et, selon son IP, il serait basé, notre cher "donneur de leçons", en Allemagne, alors qu'il reste tant à faire dans son pays (Cherchez l'erreur chez ces Algériens schizophrènes ???) !!!

D'ailleurs, je persiste et signe que je me fiche, des opinions idéologiques et partisanes, de nos détracteurs, qui n'ont aucune raison d'exister, sur notre site militant pur et dur, sauf s'il s'agissait de nous apporter, des éclaircissements et/ou des correctifs constructifs et évolutifs, en fonction des données collectées, par les gens de bonne volonté (de tout horizon), dans la recherche de la vérité historique et chronologique !!!

Et, pour nos "pseudos humanistes" et autres "indigènes de la République", je dirais, quitte à choquer, les "hypocrites bornés", qu'il y a une chose indéniable, à savoir : que la décolonisation a été des millions de fois pire que la présence française en Algérie et ailleurs !!!

Alors, quand on veut ouvrir, un débat, on le fait dans son intégralité !!!

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
il y a 11 ans, 1 mois #999

Khader

Bonjour à toutes et tous les internautes,

Petit message personnel, notamment, à deux "trolls acharnés" dénommés, respectivement, Mourid et Chérif. Je ne publierai pas votre "propagande pro-FLN", sur notre site et, vous pouvez continuer à user, en vain, vos doigts sales, sur vos claviers crasseux et haineux et, cet avis vaut, également, pour tous leurs semblables !!!

Par ailleurs, je n'ai pas pour habitude de "faire les poubelles" en allant, sur vos sites d'intoxication, donc vous pouvez garder, vos liens et autres conseils, car je n'ai pas l'intention de me filer la gerbe en vous lisant !!!

Et, si vous avez, tellement, d'idées et de volonté, allez, plutôt, instaurer, la démocratie et le bien-être du peuple, dans vos dictatures respectives, car je reçois des dizaines et des dizaines, de mails, par jour, d'Algériens, souhaitant quitter, l'enfer du FLN, pour venir en France et, cela est une preuve en-soit irréfutable quant au "choix judicieux, patriotique et visionnaire", des Harkis, de combattre les "terroristes flnistes", le reste n'est que du "blabla nationaliste de façade" !!!

A bon entendeur...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
Temps de génération de la page: 0.33 secondes
Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Qui est en ligne ?

Nous avons 23 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui788
mod_vvisit_counterHier1130
mod_vvisit_counterSemaine3102
mod_vvisit_counterMois13670
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com