Bienvenue, Invité

SUJET: plan harkis

Re:plan harkis il y a 11 ans, 2 mois #1129

  • Khader
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • Message: 449
Bonjour à toutes et tous les internautes,

Effectivement, Ramdam, le projet SANTEXEL (élaboré, de manière très aléatoire et stérile, sous l'égide de l'ancien président de la MIR, Emmanuel CHARRON) a coûté, uniquement, pour notre région du Nord Pas-de-Calais, la bagatelle de 180000 €, pour déboucher, in fine, sur un flop retentissant !!!

L'une des raisons de cet échec gouvernemental est que les postulants (en général, RMIstes) n'étaient ni rémunérés ni indemnisés pour leurs frais de déplacement, parfois, très importants eu égard à la vaste étendue du territoire des Ch'tis !!!

Par ailleurs, sans emplois réservés et connus, en amont, ce dispositif n'avait aucune chance de prospérer et, nous l'avions dit et répété, en vain, à M.M. CHARRON et WERTH.

Le nouveau "Plan Emplois Harkis" est en passe de connaître, la même déconfiture, si d'aventure des modifications très significatives, au sein de ces mesures, n'étaient pas entreprises sans délai !!!

Par ailleurs, je suis d'accord avec l'analyse radicale, de notre ami Samo, fustigeant le manque de mobilisation, des enfants de Harkis, comme par exemple lorsque Samo et moi-même avions lancé l'idée d'un rassemblement, à Avignon puis à Perpignan (devant le Mur des Disparus), le 19 mars 2008, pour dénoncer, d'une part, cette date morbide célébrée, de facto, par l'Etat et, d'autre part, pour remémorer, à Mister SARKZOY, ses promesses du 31 mars 2007 sans rapport avec son "plan" de plus en plus "placebo" !!!

En outre, le Comité National de Liaison des Harkis, en présence de Boussad AZNI (Conseiller du Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants Jean-Marie BOCKEL et Vice-Président du HCR) et d'autres personnalités (politiques, militaires, ...), organise, le samedi 28 juin 2008, une Journée d'hommage et de débats, à Fumel en Lot et Garonne (47), afin d'évoquer, notamment, le présent plan.

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI

emploi harki il y a 11 ans, 2 mois #1130

  • ramdam
Je suis d'accord dans le sens ou la deconvenue de ces formations incombent à ceux qui les ont mis en oeuvre .
Mais ce que je trouve insoutenable et carrement de la propagande ,c'est que sur le site de rapatrié du gouvernement on puisse lire que les personnes n'étaient pas interessées malgré les emplois supposés dans le milieu hospitalier.
Il faut le lire pour le croire quel honte d'oser ecrire cela.
Par ailleur si il faut se rendre dans le 47 depuis le nord pour participer à un debat qui n'aura aucune portée si ce n'est que de mieux faire avaler la pillule d'un plan sans contenu à mes propres frais,sache que je ne suis pas un de ces nanti que l'etat couve mais partager les frais pourquoi pas si toutefois on peut y trouver quelques messages à faire passer et notamment federer pour enfin une vraie action nationale je suis d'accord.
tres cordialement

Re:emploi harki il y a 11 ans, 2 mois #1131

  • Khader
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • Message: 449
Bonjour Ramdam et à toutes et tous les internautes,

Le projet SANTEXEL n'a pas fonctionné car il ne s'inscrivait pas dans le cadre d'une synergie intelligente et pragmatique tendant à assurer l'accompagnement, du public RONA éligible, de l'inscription à la mise à l'emploi effective (incluant l'éventuelle phase formation professionnelle), car celui-ci n'a pas été conçu, par la MIR, avec une préparation sérieuse et réaliste.

Si sur le site officiel, de la MIR, il est dit que : "les enfants de Harkis n'étaient pas intéressés par ce plan", j'ai pu entendre, officieusement, par les Services de l'Etat, que : "Les enfants de Harkis étaient des fainéants qui ne voulaient pas travailler", ce qui est encore plus grave, choquant et indécent !!!

Bien entendu, j'ai réagi, franchise, force et convictions, en disant, les yeux dans les yeux, à certains de nos "détracteurs étatiques", ce que je pensais de leur "plan bidon" et de leur "dénigrement" à notre égard !!!

De nos jours, le "Plan Emploi Harkis" est en passe de connaître, le même sort, car soit c'est un vrai "Plan Harkis" qui ne s'adresse qu'à nous, via des mesures spécifiques, soit ce n'est pas un "Plan Harkis" mais, un simple accompagnement, par la MIR et les Préfectures, pour permettre, aux enfants de Harkis, de pouvoir accéder au droit commun, ce qui serait, le cas échéant, une "double discrimination" mais NEGATIVE !!!

Quand on nous met sur le même plan de réparations étatiques, avec les "concubines de militaires", pour les "pseudos emplois réservés", excusez-moi mais, avec tout mon respect, pour ces dernières, je ne vois pas en quoi notre préjudice est similaire !!!

Concernant la réunion dans le Lot-et-Garonne, du samedi 18 juin, je me suis borné à donner l'information, pour les limitrophes et les militants de toutes les heures qui se déplacent, un peu partout en France, pour l'intérêt général des Harkis et leurs Familles.

Par ailleurs, la légende stipulant que : "Certaines associations percevraient des subventions astronomiques" est une hérésie et, il suffit de consulter, par exemple, les délibérations du Conseil Municipal de Roubaix (ma ville nordiste), pour savoir que les associations de Harkis ne reçoivent que des miettes et, c'est le cas, malheureusement, partout dans l'Hexagone !!!

Moi-même, hormis deux ou trois prises en charge de frais de déplacement, par des associations qui me mandataient, pour agir en leur lieu et place, j'ai toujours dû, au gré de cette décennie écoulée, financer mes multiples déplacements, au prix d'énormes sacrifices et, c'est le cas pour la quasi-totalité des militants qui se bat, à une poignée, pour l'intérêt et les droits de tous !!!

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI

Témoignage sur le plan harki il y a 11 ans, 2 mois #1132

  • Nora
Bonjour à tous et toutes,

Je tiens ici à apporter mon témoignage sur la manière éhontée dont j'ai bénéficié de ce "fameux plan harkis"

Après avoir répondu au formulaire envoyé par la préfecture de mon département, j'ai été convoquée par l'anpe dont je dépends.

Je me suis rendu à la convocation et j'ai été reçue par un
conseillé et manque de chance pour moi, c'était ce que l'on appelle un "beur".

Je vous laisse imaginer mon humiliation, moi fille de harki, française par le sang versé et titulaire d'une seule nationalité, reçu par un fils d'immigré surement titulaire de la double nationalité et peut être même fils de FLN, ce dont je suis presque sûr.

J'ai ressenti la pire honte de ma vie, et la personne en face de moi ne s'est pas gêné a force de petite pique de bien me faire ressentir l'ironie de la situation, bien à son avantage.

Moi française à part entière dépendante et humilié par ceux qui hier voulait nous assassiner.

Alors leur plan harki, franchement qu'il se le mette ou je pense.

Est-ce encore une humiliation que l'on doit encore subir ?
Est-ce encore un devoir de l'état français de nous appliquer la triple discrimination négative?
Franchement, il serait peut être temps de nous mobiliser et d'aller siéger devant l'Elysée et demander à notre menteur de président de nous rendre des comptes sur ses fausses promesses.

Moi en tout cas, je suis partante.


Cordialement

Nora

Re:Témoignage sur le plan harki il y a 11 ans, 2 mois #1133

  • smara
bonjour à tous

je suis fils de harki, je viens d avoir 38 ans et j'envisage sous peu la creation d'une entreprise ! pourriez vous m'apporter les informations necessaire sur ce "plan harki" à se sujet ? merci par avance!

Re:Témoignage sur le plan harki il y a 11 ans, 2 mois #1134

  • Khader
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • Message: 449
Création d'entreprise, rien à l'horizon

Bonsoir Smara et à toutes et tous les internautes,

Comme pour la plupart des mesures, de ce "Plan Harkis", il n'existe, pour la création d'entreprise, aucune mesure spécifique aux enfants de Harkis !!!

Selon les dires, de la MIR, seul l'accès à l'EDEN modifié, pour le "Plan Espoir Banlieues" de Fadéla AMARA, serait envisagé pour les RONA de la seconde génération !!!

Or, ce plan jouant l'Arlésienne, depuis des mois, à renforts d'effets d'annonce et de polémiques, n'est pas encore entré en vigueur à ce jour !!!

Donc, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions d'éligibilité (être RMIstes ou percevoir l'ASS et résider dans une banlieue ou un quartier difficile), du dispositif "EDEN modifié" (mesure de droit commun adaptée aux banlieues) permettant l'octroi d'une prime de 5000 € non-remboursable (contrairement à l'EDEN classique) mais, tout reste flou car il n'est pas entré en application et rien n'est déterminé !!!

De surcroît, aucun effet rétroactif, depuis l'annonce du plan, par Renaud BACHY, en avril 2008, n'est envisagé. Donc, soit vous renvoyez aux "calendes grecques", votre projet de création, en attendant sa mise en place effective, soit vous tentez le droit commun, avec au final, très peu de dispositions en faveur des "gens insolvables" car même l'ADIE privilégie, davantage, les garanties offertes (cautions, ...), que le projet lui-même !!!

Par conséquent, Renaud BACHY doit revoir, également, sa copie, pour la création d'entreprise spécifique aux enfants de Harkis.

Encore, un "couac" de plus dans ce plan !!!



Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
Moderateurs: sarki, Khader
Temps de génération de la page: 0.38 secondes
Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Qui est en ligne ?

Nous avons 34 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui679
mod_vvisit_counterHier1304
mod_vvisit_counterSemaine679
mod_vvisit_counterMois19441
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com