Bienvenue, Invité

Répondre au sujet: Re: La cause harkie devient-elle un débat national ?

Nom
Sujet
Boardcode
B) :( :) :laugh: :cheer: ;) :P :angry: :unsure: :ohmy: :huh: :dry: :lol: :sick: :silly: :blink: :blush: :kiss: :woohoo: :side: :S :evil: :whistle: :pinch:
Message
Agrandir /  Réduire
Saisir le code Captcha code Type characters you see. (Click on image to refresh)
Type characters you see.
 * 

Historique du sujet: Re: La cause harkie devient-elle un débat national ?

Max. affiche le(s) dernier(s) 6 message(s) - (Dernier message affiché en premier)
il y a 11 ans, 3 mois #140

Khader

Bonjour Kim et à toutes et tous les internautes,

Je pense, effectivement, que beaucoup de gens se laissent prendre, par la médiatisation et, si une action ne passe pas au Journal de TF1, on considère qu'il ne se passe rien de bien important.

Or, depuis des années, nous oeuvrons, sur le terrain et sur le net, pour faire connaître, le "drame harki" et, sauf erreur de ma part, ne commence-t-on pas à parler un peu plus, des RONA, depuis un certain temps ?

Bien sûr, il reste, énormément, à faire et nous avons besoin de l'engagement, actif et tangible, des RONA et des non-RONA mais, nul ne saurait dénier, en toute objectivité et bonne foi, le fait que la "cause harkie" est à présent défendue (lors des actes de racisme anti-harkis, notre coalition a, systématiquement, réagi que ce soit à Hem et à Roubaix pour la profanation des tombes et de la stèle, pour l'affaire Paris Art et Anne CINDRIC, pour les paroles de BOUTEFLIKA et de ses sbires flnistes, nous avons alerté, tout le monde, sur la loi placebo du 23 février 2005, les dérives discriminatoires étatiques ...).

Quant aux consignes de vote, je ne suis pas, forcément, favorable mais, en revanche, nous nous évertuerons à dénoncer toutes les mauvaises volontés et la démagogie des candidats en lice.

Très cordialement

Khader MOULFI
il y a 11 ans, 3 mois #139

KIM

Bien sûr que notre cause est loin d'être un débat national, mais elle est un des combats les plus longs, mais gageons que nous obtiendrons réparation, dussions-nous attendre encore 40 ans de plus, nos enfants reprendrons le flambeau.
Même si notre cause subit une chappe de plomb de la part de ceux qui sont aux manettes (pour reprendre Khader), il n'empêche que les "petites gens" ne cessent de nous soutenir et de nous dire de justement de ne jamais laisser tomber. Dernièrement j'ai eu une reflexion dans ce sens par une jeune Antillaise qui apparemment, elle, connaissait notre histoire, alors ne nous démobilisons pas. Khader, je sais que ce site est apolitique, mais la veille des élections, même si chacun fait ce qu'il veut dans l'isoloir, donnes-nous s'il te plaît des consignes de VOTE, pour que nos voix n'en fassent qu'une seule et de poids.
il y a 11 ans, 3 mois #138

Khader

Bonjour Gergovia, Nanou et à toutes et tous les internautes,

Avant de pouvoir chiffrer, la dette nationale envers les harkis, encore faudrait-il que le Chef de l'Etat (l'ectoplasmique président Jacques CHIRAC), puisse, conformément à ses engagements non-tenus, reconnaître, la responsabilité de l'Etat français, dans le "drame harki".

Il ne s'agit, en rien, de repentance mais, tout simplement, de ne plus nier des faits historiques, indéniables et avérés, envers des soldats français et leurs familles (trahis et abandonnés en nouvelle terre ennemie flniste, par la mère-patrie, qui les a livrés désarmés, à leurs bourreaux, qui ont massacré plus de 150000 anciens supplétifs après le cessez-le-feu violé et le processus de remise, de l'Algérie clé en main, aucunement, au peuple souverain mais, à des terroristes corrompus et sanguinaires. Sans parler du reste des traitements inhumains et dégradants que nous ne cessons de dénoncer depuis des années).

En effet, avant de réparer, il faut reconnaître, la faute étatique, au préalable, à l'instar des préjudices y afférents, dans la perspective de nous accorder, un véritable statut de "victimes de la déraison d'Etat" mais, il faudrait que Jacques CHIRAC se comporte comme un grand Homme d'Etat (comme le fut, le Général de Gaulle, avant de sombrer dans ses turpitudes irresponsables voire criminelles dans la solution finale harkie) !!!

Bien entendu, nous sommes disposés à travailler, avec tous les politiciens de bonne volonté (et peu important leur couleur politique), pour les conseiller dans le bon sens.

Car il est temps de cesser, le "gâchis financier", dans les "mesurettes RONA stériles". La dernière en date, un pseudo plan de préparation au concours d'entrée, dans le milieu hospitalier, en faveur des enfants de harkis, ce qui a coûté, en l'occurrence, la modique somme de 1 million EUR, sur l'initiative unilatérale, de la Mission Interministérielle aux Rapatriés, qui ferait mieux d'écouter, avec modestie et pragmatisme, le public concerné et de cesser son arrogance et sa "gestion coloniale" à notre égard.

A qui profite le crime ? A de soi-disant recruteurs mandatés, par la MIR, en l'occasion, qui s'en sont mis, une fois de plus, plein les fouilles, aux dépens des RONA !!!

Quand aurons-nous, une vraie commission parlementaire qui se penchera sur les détournements de fonds, depuis 1962, sans le moindre résultat effectif, dans l'insertion des enfants de harkis ?

Affaire à suivre...

Très cordialement

Khader MOULFI
il y a 11 ans, 3 mois #135

gergovia

Khader et Nanou.
Il ne faut jamais baisser les bras et rester debout.
Quelqu'un est il capable de chiffrer globalement la "dette" financière? Je suis persuadé que le montant est ridicule par rapport à certains investissements de prestige ou autres.
Amitiés
il y a 11 ans, 3 mois #134

Khader

Bonjour Nanou et à toutes et tous les internautes,

Pour obtenir l'impossible, il faut, d'abord, le vouloir et agir sans défaitisme. C'est ma philosophie car en partant perdant, on se crée une "machine à perdre" qui démotivera les "militants en herbe" et le reste de la Nation.

Le bloc soviétique était jugé "indestructible" et, un jour, des gens se sont levés (un à un) et ont fait tomber, le "symbole du bolchevisme", à savoir, le mur de Berlin (caractérisant le début du rideau de fer).

Les harkis et leurs familles ont leur destin, entre les mains, soit se laisser spolier, annihiler, ... Et, diluer, avec les immigrés, soit dire NON et se battre pour leurs droits mais, bien entendu, militer n'est pas juste se plaindre et plébisciter, c'est, avant tout, tenter de défoncer des "portes blindées" !!!

Alors, comme disent les anglo-saxons : "nothing's impossible if you believe in your dreams, they should be come true !!!" (rien n'est impossible si vous croyez en vos rêves, ils pourraient devenir réalité).

Sur cette pensée du jour, bonne méditation !!!

Très cordialement

Khader MOULFI
il y a 11 ans, 3 mois #133

Khader

Bonjour à toutes et tous les internautes,

Je tenais à préciser, également, que nos parlementaires avaient eu, une "occasion en or", pour régler, la question RONA, dans l'unité nationale, lors des discussions sur le projet de loi sur les rapatriés.

Par ailleurs, j'avais remis, en 2003, un "projet clé en main", à notre député Francis VERCAMER (ayant déposé une proposition de loi éponyme mais jamais mise dans la niche parlementaire de son groupe UDF), ainsi qu'à Jacques CHIRAC (lors de notre audition à Valenciennes en octobre 2003), à Marc DUBOURDIEU (ancien président de la MIR), ... Et, à de nombreux parlementaires de tout bord, ce qui aurait pu servir de base pragmatique de travail en lieu et place du consternant "rapport DIEFENBACHER".

Mais, nous avons hérité, d'une loi placebo (cf. mon article en actualité par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/67/2/ ), la très stérile et affligeante loi du 23 février 2005 en dépit de l'hégémonie parlementaire UMP (réputé à tort pro-harkis), du PS (donneurs de leçons et dont Ségolène ROYAL prétend être sensible à notre cause tout en conservant Georges FRECHE en leur sein) et l'UDF (parti du ni oui ni non). Tout en rappelant qu'à peine 25 parlementaires étaient présents lors des différentes navettes aux 2 parlements (sénat et assemblée).

Donc, les politiciens doivent nous prouver un changement radical d'attitude et, il nous incombe de les rappeler à l'ordre en permanence.

Très cordialement

Khader MOULFI
Temps de génération de la page: 0.28 secondes
Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Qui est en ligne ?

Nous avons 83 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui28
mod_vvisit_counterHier289
mod_vvisit_counterSemaine2320
mod_vvisit_counterMois7582
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com