Bienvenue, Invité

Le film "Harkis" avec Smaïn diffusé sur France 2
(1 visualisation(s)) (1) Invité

SUJET: Le film "Harkis" avec Smaïn diffusé sur France 2

Re: Le film Harkis il y a 11 ans, 1 mois #307

  • NAÏM
BONSOIR A TOUS,

j'ai également vu le film et suis globalement de ton avis Khader.
En regardant ce film on a la nette impression que l'histoire des harkis a débuté en France et ce en 1972!
Ce que je reproche à ce film, c'est "l'omission" des raisons de l'engagement de nos pères dans les rangs de l'armée française et de la mise en exergue de l'abandon prémédité des harkis, de leur désarmement et du massacre engendré de 150 000 familles (et non entre 50 000 et 80 000 comme cela était indiqué à la fin du film)...vous comprendrez pourquoi à mon tour je reste également sur ma "faim"! Mais bon peut-être ne fallait-il pas trop en demander...

Naïm fils de harki et fier de l'être.

Re: Le film Harkis il y a 11 ans, 1 mois #308

  • idem
Naïm,

En regardant ce film,j'ai reconnu un passage de ma vie dans les camps de Harkis de Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes...et je suppose que nombreux se sont reconnus dans cette situation d'isolement,de rejet,etc...

Smaïn a joué son rôle à la perfection (je précise bien dans les camps).A part quelques "belles paroles"en direction du "capitaine" chef du camp,qui refléte la réalité...Comme vous je suis resté sur ma faim,concernant les circonstances et l'engagement de nos péres au côté de la France.

La passivité des figurants du film (les ouvriers forestiers) est réelle compte tenu de leur conditionnement psychologique.Il y a eu d'ailleurs des cas similaires où certains Harkis ont été interné dans des asiles "sur recommandation" des chefs de camps.En régle générale c'était "diviser pour mieux régner",tel était le mot d'ordre et aussi les directives qui ont été données aux "chefs de camps".

Le conditionnement psychologique des parents,explique aujourd'hui la réaction des enfants qui sont à leur tour sur le bord de la route.

APRES LA TRAHISON...L'OUBLI !

Je crois qu'il faut prendre ce téléfilm comme un échantillon des souffrances endurées en France,et essayer de mettre en commun notre énergie pour faire éclater cette vérité qui étouffe.

C'est dommage qu'une fois de plus l'histoire est occultée...comme si les politiques avaient honte de leur Histoire.

En ce qui concerne Smaïn,ce n'est qu'un acteur qui a une fois de plus fait passer un message...

...A nous de réfléchir et de continuer le combat en apportant notre pierre à l'édifice.Ne perdons pas notre temps dans des critiques systhématiques,stériles et fratricides.AGISSONS!

Amitiés,et à bientôt.

Idem
Fils de harki et fier de l'être.

Re: Le film Harkis il y a 11 ans, 1 mois #310

  • idem
C'est vrai que les promoteurs (ou) les instigateurs,se sont trompés d'époque.Les Harkis du Var que je connais fort bien, n'avaient pas de tronconneuse et de débrousailleuse pour nettoyer les forêts...pas plus que les jeunes filles qui fumaientles marlbor...

Néanmoins,Smaïn a joué un rôle qui lui allait comme un gant.

Dommage que l'on a l'impression...que les Harkis étaient arrivés là PAR LE SAINT ESPRIT !Un peu comme des clandestins ou des sans papiers.

Il est vrai que la véritable raison (elle),elle dérange quelques politiques en pleine campagne électorale.

Bon courage,et chargeons nos batteries,car nous en avons besoin.

Idem,Fils de Harki et fier de l'être.

Re: Le film Harkis il y a 11 ans, 1 mois #313

  • KIM
  • Hors ligne
  • Rédacteur Gold
  • Message: 66
Le film ne colle pas avec le titre. Je ne m'attendais pas à une fresque historique, mais à quand même un peu d'histoire. Bref, ce n'est pas grave, ce que l'on nous a montré c'est une tranche de vie dans un camp, comme il en existait des dizaines, pendant les années 70. Dans tous les cas BRAVO à SMAIN qui a été talentueux. Il a réussi à faire passer à travers son regard, la douleur des expatriés que nous sommes. Quant aux "petites indélicatesses" des responsables de camp, elles ont dû exister, mais nos parents n'en étaient même pas conscients. Un travail de sape a été savamment mis en place pour anihiler toute tentative de révolte ou d'autonomie. Je souhaite que les gens comprennent pourquoi nous sommes restés soit disant "assistés" pour ne pas dire "volés et exploités" pendant des décennies. Et, Un de ces jours, il faudra que quelqu'un parle enfin des subenventions et indemnisations soit disant versées aux harkis et qui ont profité à d'autres, notamment les amicales nord africaines sans aucun lien avec les harkis.

Re: Le film Harkis il y a 11 ans, 1 mois #315

  • Kimono
L'attitude de ce "chef" de camp, soi-disant ancien chef de Harka en Algérie me parait sujète à caution ! Je ne crois pas qu'un Officier français,digne de ce nom, ayant vraiment commandé des supplétifs dans le Djebell, se serait comporté comme ça !
Autre sujet d'étonnement. Nous sommes en 1972, et le premier geste que fait notre brave... Smaïn en entrant dans son baraquement, c'est d'épingler la photo du général... De Gaulle ! Je ne crois pas qu'il y ait eu à cette époque des Harkis qui aient eu encore beaucoup d'estime pour celui qui les avait abandonné...
Pas un mot non plus sur la responsabilité de l'Education Nationale dans le mépris affiché par certains vis à vis de la communauté Harki !

Enfin, bref ! Une "fiction" !

Re: Le film Harkis il y a 11 ans, 1 mois #316

  • Kimono
N'oubliez pas non plus, Harkis mes frères, que le seul responsable de ce drame c'est bien Charles De Gaulle ! Ne l'oubliez jamais ! C'est lui qui a renié les promesses qu'il avait faites en ordonnant à son armée de trahir ses engagements. Ne l'oubliez jamais !

N'oubliez pas non plus que l'armée française a été épurée aprés le putsch d'avril 61, et que les officiers restés en Algérie à partir de cette époque étaient pour la plupart des officiers "loyalistes" qui acceptèrent l'inacceptable. C'est bien aussi le gouvernement gaulliste, par son ministre Joxe, qui ordonna le refus d'embarquer à des milliers de Harkis accompagnés de leur familles. Quelques officiers, honteux de cet abandon criminel, prirent sur eux de sauver ceux qu'ils purent "camoufler" aux yeux de la "maréchaussée" collabo.
C'est celà aussi la vérité. Une vérité que ce film ne nous montre pas, et pour cause !
Moderateurs: sarki, Khader
Temps de génération de la page: 0.33 secondes
Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Qui est en ligne ?

Nous avons 72 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui300
mod_vvisit_counterHier292
mod_vvisit_counterSemaine300
mod_vvisit_counterMois8146
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com