Georges FRECHE condamné : la revanche des "Sous-Hommes" s'est accomplie ! L'honneur des Harkis et leurs Familles a été lavé, par la Justice mais, la lutte contre le "racisme anti-harkis" et les "révisonnisme et négationnisme historique" est loin d'être finie !!!
Ségolène ROYAL et François HOLLANDE avaient "couvert" Georges FRECHE pour 4500 voix de la honte !!!
Photo prise à l'époque où Dame Ségo filait le "parfait amour" avec le "Seigneur de Septimanie" en dépit de ses injures racistes à l'encontre des Harkis et leurs Familles !!!

La "nouvelle annoncée" vient de tomber, Georges FRECHE a été condamné, ce jour, par le Tribunal Correctionnel de Montpellier, à verser, conformément aux réquisitions du Ministère Public, une amende de 15000 €, pour ses injures à caractère raciste à l'égard des Harkis et leurs Familles. Par ailleurs, les Parties Civiles déclarées recevables, à l'instar de l'Association des Français Rapatriés d'Afrique du Nord (AFRAN sise à Roubaix et partenaire de la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis), ont obtenu, respectivement, l'euro symbolique au titre des dommages et intérêts et 450 € pour le remboursement des frais de justice engagés.

Bien entendu, nous nous réjouissons, de cette modeste sanction de principe et attendue, permettant une "jurisprudence", quant à l'application de l'article 5 de la loi du 23 février 2005 (interdisant les injures et la diffamation à l'encontre des Harkis), dont le texte législatif était très mal rédigé voire inapplicable en l'état.

Néanmoins, il convient de ne, surtout, pas "s'endormir sur nos lauriers", eu égard à la "conjoncture très préoccupante et perfide", afférente à l'amplification sans précédent du "racisme anti-harkis", du "révisionnisme et du négationnisme historique" et, pire encore, de la prolifération de "gestes d'allégeance douteux et antipatriotiques", envers l'Algérie du FLN, de la part de nos plus hauts politiciens tels que Jacques CHIRAC (Président de la République Française), Nicolas SARKOZY (Ministre de l'Intérieur, président de l'UMP et candidat en lice pour les Présidentielles de 2007), Jean-Louis DEBRE (Président de l'Assemblée Nationale), François HOLLANDE (Secrétaire Général du Parti Socialiste) & consorts. C'est pourquoi, le "procès FRECHE" ne doit pas devenir, de façon détournée et suicidaire, un "écran de fumée" et un "exutoire" dans notre "combat pour la justice et la vérité dans le drame harki" ! En l'espèce, nous avons déploré, l'absence très singulière de mobilisation massive, de la part des "associations harkies réputées nationales", dans le procès ajourné BENYOUCEF C/ TOUALBIA (plus grave que le susvisé mais moins valorisant car peu médiatisé), qui fut, fort heureusement, "compensée", avec succès et solidarité motivée, par celle de nos amis Pieds-Noirs, Anciens Combattants et nos "Compatriotes de bonne volonté" !!!

Nul ne contestera, le bien-fondé, de la condamnation judiciaire, de "Bwana Georges" (se prenant pour un nabab surpuissant et intouchable comme la majorité des barons locaux dans chaque région de France) mais, ne faut-il pas blâmer, également, l'hypocrisie abjecte des "éléphants socialistes" ayant atténué, ignoblement et avec arrogance, ses "dérives", en ne l'excluant pas, dès le départ, de ce "parti donneur de leçons d'humanisme" ? Mais, les Jack LANG (sourd par intermittence malgré la voix très puissante du Sieur FRECHE), Ségolène ROYAL, Dominique STRAUSS-KAHN, ... étaient plus soucieux d'obtenir, les 4500 voix septimaniennes, dans leur course à l'investiture, pour les Présidentielles 2007, que d'agir dans l'honneur et la dignité ! Et, le "retournement sans bravitude et opportuniste", de Mme ROYAL, à l'encontre de "Georges l'affreux Jojo", ne nous convainc guère !!!

Idem, sur la constitution de partie civile, de SOS RACISME (succursale du PS), qui était représentée, par un certain Maître CHIKAOUI (binational franco-algérien), qui nous avait fait, à la barre, une surprenante "plaidoirie dans un racisme anti-harkis ubuesque", qui aurait dû le mettre, indéniablement, du côté des "mis en examen" !!!

Que penser, aussi, de la participation suspecte, de nos "amis arrivistes de la dernière heure" (le MRAP, la Ligue des Droits de l'Homme, ...), apparemment, plus empressés de "dégommer", Georges FRECHE (leur immuable rival politique en Languedoc-Roussillon), que de défendre, par convictions, les Harkis et leurs Familles méprisés, par nos "humanistes et droits de l'hommiste de salons", depuis 1962 ?

En conséquence, cette "victoire judiciaire" qui sera, très certainement, frappée d'appel, par M. FRECHE, n'est qu'une simple "bataille remportée", sur les "racistes anti-harkis" et, il nous faudra continuer, envers et contre tout, la "lutte de longue haleine" qui est devant nous et nous opposant à de multiples "ennemis tous azimuts".

Je vous invite à lire et/ou à relire mes précédents articles relatifs au "Dossier FRECHE" par les liens suivants : http://www.coalition-harkis.com/content/view/103/2/  (reprenant d'autres liens utiles) et http://www.coalition-harkis.com/content/view/105/2/.

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Commentaires  

#1
cleopatre 25 Janvier 2007
A QUAND LE PROCES DE BOUTEFLIKA ???
C'est déja un bon début. A quand, désormais, le procès de tous nos détracteurs ?

Et, surtout, du plus virulent d'entre eux, notre gnome despotique Ziziz BOUTEFLIKA (dixit notre cher Khader) ?

Cela nous rassure un peu, sur notre confiance en la justice française mais, il est vrai que nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers, le combat ne fait que commencer !!!

SUS A L'ENNEMI !!!!!!!!
#2
SAMO 26 Janvier 2007
RE
Salam,Moulfi

qu'il fasse appel et surtout qu'il aille au tribunal européen ,cela nous permettra peut être de
faire valoir nos droit auprés de cette même cours

Salam,
#3
Khader 26 Janvier 2007
Sur la Cour Européenne des Droits de l'H
La Cour Européenne des Droits de l'Homme ne rejuge pas un procès dont tous les recours nationaux ont été épuisés.

Elle se contente de vérifier si le pays attaqué a respecté ou bafoué les dispositions prévues, par la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l'Homme, lors du procès contesté et des recours y afférents (appel et cassation) mais, seulement si ledit Etat membre, de l'Union Européenne, a entériné lesdites dispositions.

En conséquence, Georges FRECHE a peu de chances de faire prospérer, ce recours européen, si sa condamnation méritée était confirmée en appel et en cassation, ce qui est très probable.

En fait, le "Bwana Georges" bluffe et essaie de gagner du temps compte tenu des autres procès en cours (notamment celui l'opposant au Ministère de l'Intérieur et à des Syndicats de Police suite à ses propos diffamatoires sur les forces de l'ordre lors des émeutes de 2005), car il risque très gros et, notamment, une peine d'inéligibilité dans son affaire de diffamation publique contre la police et ses représentants !!!

Très cordialement

Khader MOULFI
#4
KIM 26 Janvier 2007
A mon avis, Ségolène a demandé son éviction du PS à cause du nombre de "noirs" dans l'équipe de france de foot et sûrement pas pour les harkis.Après lui avoir fait les yeux doux pour son éléction intra-muros au PS, elle s'en débarasse comme d'un kleenex. Bravo, en tout cas pour la condamnation de ce ce triste sire et espérons que d'autres suivront pour notre plus grande joie. Qu'il aille au diable.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 58 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui311
mod_vvisit_counterHier394
mod_vvisit_counterSemaine1510
mod_vvisit_counterMois11556
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com