Racisme anti-harkis à Roubaix, la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis appelle aux soutiens de tous les gens de bonne volonté !!!
Photo de notre "Stèle souillée", à Roubaix, lors de notre rassemblement du 11 février 2006 !!!

Une chose est certaine, à savoir, la polémique abusive et instrumentalisée, sur le fameux alinéa 2 de l'article 4 de la loi du 23 février 2005 (depuis déclassé nonobstant un vote de la représentation du Peuple Souverain pour son maintien), a amplifié, à l'évidence, la prolifération du racisme anti-harkis en France.

Pour preuve, dans le Nord, tout avait commencé, début 2006, par la profanation de tombes RONA (rapatriés d'origine nord africaine), à Hem, qui fut suivie, aussitôt, de la "souillure", de notre Stèle, à Roubaix !!!

Dès cet instant, la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis comprit que LE RACISME ANTI-HARKIS allait entrer dans une nouvelle phase très alarmante. En l'espèce, nous avions lancé, à juste titre, un "appel solennel", en vue d'un rassemblement silencieux, dans notre commune, le 11 février 2006.

Pour des raisons obscures et irrespectueuses, notre Maire, M. René VANDIERENDONCK, avait cru devoir "bouder", notre recueillement apolitique et sans discours, à l'instar de sa majorité municipale issue de la gauche plurielle (Parti Socialiste, Mouvement des Citoyens, Parti Communiste, les Verts, les diverses gauches). Néanmoins, il convient de noter que toutes les autres formations politiques étaient présentes, en l'occurrence : l'UMP (en présence des députés nordistes M.M. Patrick DELNATTE et Christian VANNESTE, de M. Max-André PICK et autres conseillers municipaux), l'UDF (via les attachés parlementaires de M. Francis VERCAMER et de M. Arnaud VERSPIEREN) et du Front National. Et, comme le dit le célèbre adage : "Les absents ont toujours tort !" .

Pire encore, des structures associatives RONA avaient décidé, de manière incompréhensible, de briller par leur absence, tout en s'évertuant à "torpiller", avec force et conviction, notre initiative dans l'intérêt général des Harkis et leurs Familles (?). Le Préfet de Région et/ou l'un de ses mandataires s'étant, aussi, "décommandés", après nous avoir confirmés leur participation en amont !!!

En dépit de cette "cabale", ledit rassemblement fut une réussite (cf. les photos) et, il convient de se remémorer que, ce 11 février 2006, Georges FRECHE insulta, à Montpellier, essentiellement, de "sous-hommes", les Harkis.

A compter de ce jour et face au laxisme voire manque de courage, de nos politiciens de tout bord, le "racisme anti-harkis" et le "révisionnisme et négationnisme historique" se sont accélérés et banalisés.

Désormais, nous assistons à "la grande foire des propagandes de toute nature" (FLN, ...) et, des "visites d'allégeance", en Algérie, de ces "princes qui nous gouvernent" : Jacques CHIRAC, Nicolas SARKOZY, Michèle ALLIOT-MARIE, François HOLLANDE, Jean-Louis DEBRE & consorts qui ont poussé, à son paroxysme, le "mauvais goût" et un "antipatriotisme ubuesque" !!!

Afin de mettre un "frein salutaire", à ces comportements douteux en série (le documentaire "Li fet Met" et sa publicité diffamatoire étant "la goutte d'eau qui a fait déborder le vase", à lire et/ou à relire par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/125/2/), notre collectif requiert UN SOUTIEN MASSIF DE LA PART DE TOUS LES GENS DE BONNE VOLONTE (RONA, Pieds-Noirs, Anciens Combattants, Citoyens responsables, ...) afin de mener toutes les actions utiles à éradiquer le "racisme anti-harkis" à travers la France, en commençant par poursuivre en justice, tous les protagonistes du "documentaire et de sa promotion anti-harkis" mais, surtout, d'en faire interdire, les diffusions, des jeudi 08 et vendredi et vendredi 09 février 2007 (au cinéma Le DUPLEXE) et du dimanche 11 février prochainLa Condition Publique), à Roubaix, par voie de référé d'heure à heure devant le Tribunal de Grande Instance de Lille. En effet, nous devons imposer, une TOLERANCE ZERO, pour toutes insultes  touchant les Harkis (nos pères vivants ou défunts), car nous ne sommes pas des "sous-hommes sans honneur" et, il faut le prouver, en se mobilisant et en empêchant, au besoin, par un "piquet musclé", ces projections ayant bénéficié d'une publicité diffamatoire à notre encontre, si d'aventure les Pouvoirs Publics et les Elus ne prenaient pas, immédiatement, TOUTES LEURS RESPONSABILITES, par un "arrêté préfectoral et/ou municipal d'interdiction pour cause de trouble à l'ordre public manifeste en raison des provocations délibérées et racoleuses des personnes mises en cause avalisées par l'Etat, ses Institutions et l'argent du contribuable" !!!

 

COMMENT NOUS AIDER ?

 

1) En faisant un don afin de couvrir les frais de justice très importants, à notre partenaire, l'Association des Français Rapatriés d'Afrique du Nord (seule structure harkie habilitée à pouvoir ester en justice au nom des Anciens Combattants et Victimes de Guerre). Merci de bien vouloir libeller votre règlement à l'ordre de l'AFRAN (inscrire au dos de votre chèque "soutien à l'opération de lutte contre le racisme anti-harkis") et l'adresser à : Association des Français Rapatriés d'Afrique du Nord, 630 Avenue des Nations Unies 59100 Roubaix (Tél. 03.20.11.29.85).

2) En nous envoyant des communiqués de soutien, sur ma messagerie : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  que je mettrai en ligne sur notre site dans la rubrique commentaires juste en dessous de l'article (pour les membres inscrits, vous pouvez, bien entendu, les poster vous-mêmes) et en diffusant le plus largement possible, le présent appel, auprès de votre entourage, de vos élus, de votre presse et autres médias locaux, ...

3) En téléphonant et/ou en envoyant un fax et/ou un mail, à tous les intéressés, pour leur affirmer votre appui à nos initiatives et votre hostilité à la programmation de ce "documentaire anti-harkis" :

- Mission Interministérielle aux Rapatriés, M. Emmanuel CHARRON (Président), Tél.01.53.69.55.41, Fax. 01.53.69.55.47.

- Maire de Roubaix, M. René VANDIERENDONCK (Maire), Tél. 03.20.66.46.73, Fax.03.20.66.46.70.

- Préfecture du Nord, M. Daniel CANEPA (Préfet de Région), Tél.03.20.30.59.59, Fax.03.20.30.52.52 et e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .  

- Ministère délégué aux Anciens Combattants, M. Hamlaoui MEKACHERA (Ministre), Tél.01.44.42.10.00, Fax.01.44.42.30.38 et e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

- Le DUPLEXE CINEMAS, M. VERDIERE (Directeur), Tél.03.20.14.85.90, Fax.03.20.14.85.91.

- La CONDITION PUBLIQUE, M. Stéphane KONOPCZYNSKI (Directeur), Tél.03.28.33.57.57, Fax.03.20.45.16.59 et e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Il faut affirmer, notre détermination, auprès de toutes ces personnes susmentionnées, car quand la République Française n'est plus capable de protéger et de faire respecter, sur son territoire, ses valeureux Anciens Combattants, c'est à nous de le faire au nom d'une légitime défense et d'une défaillance gouvernementale dans notre "pacte républicain". Assez de ces abus de "liberté d'expression" devenue une "anarchie d'expression et de diffamation" !!!
TOUS ENSEMBLE, NOUS REUSSIRONS A COMBATTRE L'INJUSTICE ET LA TRAHISON ETATIQUE, DEPUIS 45 ANNEES, A l'ENCONTRE DES HARKIS ET LEURS FAMILLES AINSI QU'A TOUS LES RAPATRIES D'ALGERIE (Pieds-Noirs et autres) !!!

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

P.S. N'oubliez pas de consulter et de réagir sur le forum intitulé : "La France donne le bâton pour se faire battre !" par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/component/option,com_simpleboard/Itemid,27/func,view/id,575/catid,4/.

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

  

Abdellah CHERIFI d'AJIR Pour les Harkis de Dreux et Khader MOULFI interviewés par France 3 Télévisions, lors du rassemblement silencieux, du 11 février 2006, devant notre stèle souillée à Roubaix. Photos de quelques RONA, ce jour-là et, de notre monument nettoyé a posteriori par la ville.

 

 

 

Commentaires  

#1
Khader 03 Février 2007
Soutien du Cercle Algérianiste du Grand
Le Cercle Algérianiste du Grand Avignon et des Pays de Vaucluse, proteste avec vigueur contre la projection d'un film qui prétend faire oeuvre d'information sur les Harkis et les Moghaznis, supplétifs de l'armée française en Algérie pendant la pacification contrte le FLN.
Prétendre par exemple que les SAS servait de locaux où étaient torturés des Algériens est plus qu'un mensonge, une insulte vis à vis de tous les officiers SAS et de leurs hommes, qui ont rempli auprés de populations démunies et sans ressource, une oeuvre de protection sociale, sanitaire et humanitaire sans précédent dans l'histoire de l'Algérie !
Nous partageons l'émotion de tous ces anciens soldats français, qui comme nous, Européens de l'Algérie française, subissons depuis 1962 les contre-vérités et la diffamation publique sans qu'un seul gouvernement ait osé y mettre un terme !
Celà suffit !
#2
Khader 04 Février 2007
Soutien du site algerie-francaise.org
Un soutien de nos amis PN, du site : http://www.algerie-francaise.org/ qui ont mis notre appel aux soutiens en ligne. A consulter par le lien ci-dessous :

http://www.algerie-francaise.org/cgi-bin/ultra/UltraBoard.pl?Action=ShowPost&Board=divers&Post=1598&Idle=0&Sort=0&Order=Descend&Page=0&Session
#3
Khader 04 Février 2007
Soutien à notre action
Cher Khader
voici mon article signé de mon nom officiel
Luce Franceries


"Mon soutien fraternel et celui de ma famille aux Harkis de France
Quand la France a eu besoin d'eux, ils se sont engagés, confiants,
Ils ont dit oui, dans la langue du ceur et de la dignité, pensant peut-être, être regardés comme des soldats
Heureux ceux qui n'ont pas été abandonnés sur place par des généraux français puants d'indignité,
Trimballés dans des campements, prisonniers de leur langue et de leur culture, la France avilissante les a ignorés, les vieux ont quitté leur pays, plus tard la terre dans la plus grande tristesse.
Partout dans le monde, un pays rend justice à ses soldats,
Ici ça ne compte pas, quand on porte une chéchia .
Et qu'on ne vienne pas me parler de république laïque etc.
.On aime mieux dérouler un tapis rouge sous les pas d'un président algérien aux mains sales,
C'est tellement respectable de faire la révérence en complet sombre aux égorgeurs qu'ils y sont tous passés.
C'est ça la France , responsable, consternée , attristée "blablabla" !
Ils ne peuvent plus arracher leur masque, le pouvoir leur a collé une peau de crocodile sur le visage.
Eh bien , moi, je ne me suis pas noyée dans l'inertie des courageux français.

Luce Franceries
(alias Luce Caggini)
#4
Khader 05 Février 2007
Soutien du CRI
Voilà un premier msg.
Ma lettre aux élus suit.
Nous allons l'envoyer à tous nos élus.

Au nom du Collectif des Rapatriés Internautes dont j'assume la présidence, je tiens à vous assurer de notre total soutien dans votre action en justice contre toute atteinte à l'intégrité morale des Harkis ou des autres Français rapatriés, qu'ils soient de souche Nord-Africaine ou européenne.

Nous ne devons plus laisser passer la plus minime allégation insultante ou la moindre attaque contre la mémoire des anciens combattants des forces dites supplétives en Algérie.

Il faut en finir avec les injures et les crachats que la France et les Français subissent tant de l'extérieur que de l'intérieur sans relever la tête !

Les Harkis se sont battus pour l'Honneur du drapeau.

Leurs amis et leurs descendants sont prêts à poursuivre et à intensifier la bataille!


Collectif des Rapatriés Internautes Le 03/02/2007.
Le président :
Jacques TORRES
Le Port,
50480 CARQUEBUT.

à


Depuis 1962, les gouvernements de la France ’’-)e droite’’ ou ‘’-)e gauche’’ tolèrent que des injures accablent la communauté des Français de souche Nord-Africaine rapatriés d'’Algérie, et singulièrement les anciens combattants des formations dites supplétives de notre Armée, j'’ai nommé les Harkis.

Ces Français sont ceux qui, parmi les ‘’rapatriés’’, ont le plus souffert de l’'indépendance de leur patrie de naissance qu’'ils croyaient française…

Or, depuis les innommables tueries dont ils ont été victimes lorsque la France les a abandonnés, ils sont sans cesse injuriés, vilipendés, salis en permanence.

Ces attaques, viennent non seulement du gouvernement algérien d'’Abdelazziz BOUTEFLIKA - ce qui peut s'’expliquer - mais encore, de l'’intérieur même de notre pays, de la patrie qu'’ils ont adoptée en sacrifiant leurs racines.

Il n’'est ni moral ni tout bonnement digne que des femmes et des hommes publics profitent de la complaisance de la majorité des chaînes de télévision nationales et des radios nationales pour se livrer à des attaques sans preuves et sans retenue contre ces citoyens français.

Toute autre composante de notre nation qui subirait ce genre de campagne obtiendrait le soutien de députés, de média et d'’associations ‘’bien-pensantes’’…

Les Français rapatriés, qu’'ils soient de souche Nord-Africaine ou de souche Européenne ne peuvent compter que sur eux-mêmes !

Ils ne disposent d’'aucun média conséquent. Ils sont privés d’'antenne et de droit de réponse. Les élus et les politiques qui les soutiennent sont très minoritaires.

Cet état de fait est parfaitement injuste.

La loi du 23 février 2005, bien qu'’amputée de la meilleure partie de sa substance, prévoit une protection particulière des Harkis contre des attaques diffamatoires.

Or, il est facile de constater que certains journalistes et éditorialistes ne se privent pas de jeter le discrédit sur les Harkis et de les qualifier de traîtres et autres infamies empruntées au vocabulaire des hystériques et impénitents cornacs de l’'Algérie indépendante.

Ils le font impunément et ils réitèrent en toute occasion. Des historiens dont l'’engagement politico-philosophique ne supporte aucun doute - et même d’'anciens combattants du FLN - ont micro et antenne ouverts en France pour déverser leurs thèses sans que les arguments contraires puissent être présentés et défendus.

L’'inégalité de traitement de ce genre d’'information n'’émeut même pas notre classe politique, pas plus que les organisations dites ‘’humanitaires’’ : LICRA, SOS Racisme, MRAP, etc..

On bâillonne les intervenants qui pourraient mettre un bémol dans le concert de ces idéologues de gauche.

Mais un temps se précise au cours duquel une réaction se prépare contre cette iniquité qui dure depuis 45 ans ! La pression s'’est accumulée avec les années et une explosion est sérieusement à envisager.

En France, la Loi de la rue tient désormais le haut du pavé... Lors des émeutes des banlieues, lors des manifestations anti-gouvernementales, cet expédient a été officialisé comme ‘’moyen d’'expression des exclus’’… Les ‘’acteurs’’ de ces violences ont été reçus, entendus, reconnus…

Les Harkis et les autres Français d'’Algérie sont eux aussi, des exclus, et ce malgré leur volonté de s’'intégrer, maintes et maintes fois exprimée depuis 45 ans !

L’'exemple que constitue la violation des règles de la démocratie au bénéfice de la loi du plus fort incitera tout groupe de citoyens poussé à bout à recourir, comme seul moyen restant à sa disposition, à la violence.

C’'est la seule possibilité de se faire entendre, de se faire filmer et de s'’exposer au pays tout entier.

Afin d’'éviter un affrontement qui ne ferait qu’'accroître les divisions du pays, déjà miné par les communautarismes et les cultures allergènes, ne serait-il pas plus légitime - et surtout plus sage - de faire légalement cesser le harcèlement continuel dont les’’ rapatriés’’ de toutes origines pâtissent depuis trop longtemps ?

Comptant sur votre compréhension et sur votre appui, je vous assure de ma respectueuse et sincère considération.

Jacques TORRES
Président du CRI
site : http://www.lecri.net/




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 22 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui33
mod_vvisit_counterHier332
mod_vvisit_counterSemaine1647
mod_vvisit_counterMois11372
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com