Racisme anti-harkis à Roubaix, Haro municipal et de sa presse officielle sur Khader MOULFI !!!

Au secours, l'Agence Tass à la nordiste est en train de s'installer !!!

A lire au plus tôt, le livre du Général François MEYER pour mieux comprendre la véritable histoire

Comme aurait pu dire, en son temps, le plus célèbre des "bébés chanteurs" : "Dur Dur d'être militant RONA !", tant nos "ennemis" sont multiples et omniprésents !!! 

Pendant que la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis s'évertuait, avec le concours de l'Association des Français Rapatriés d'Afrique du Nord (AFRAN) et de son avocat Maître Hervé CORBANESI, à lancer, dans l'intérêt général des Harkis et leurs Familles, un référé d'heure à heure, devant le Tribunal de Grande Instance de Lille, à l'encontre des protagonistes du documentaire "Li Fet Met" (Le Passé est Mort), dont l'audience se tiendra ce jeudi 08 février à 09H30, le Cabinet du Maire de Roubaix, René VANDIERENDONCK, flanqué de son journal officiel, Nord Eclair, publiaient l'article anonyme et pleutre suivant  (pour essayer en vain de m'isoler et de me désavouer) :

 

Pour la coalition des harkis, le passé est loin d’être mort...
rrr Li fet met (le passé est mort) c’est le titre du documentaire qui sera présenté les 8 et 9 février au Duplexe, un documentaire qui évoque la coexistence pacifique entre d’anciens supplétifs, d’anciens fellaghas et des paysans fuyant le terrorisme islamiste réfugiés dans les anciens casernements de Laperrine, base d’une section administrative spéciale de l’armée française durant la guerre d’indépendance.
La programmation de ce documentaire, soutenue par la Ville, n’est pas du goût de la coalition nationale des harkis dont le porte-parole, Khader Moulfi, se fend d’un éditorial vengeur sur internet. M. Moulfi accuse la Ville de Roubaix de financer et de soutenir le racisme anti-harkis et s’insurge contre ce qu’il considère dans le documentaire comme des « assertions mensongères et délictuelles » sur le fonctionnement et le rôle des SAS, et comme une manoeuvre de propagande du FLN. En conséquence, M. Moulfi exige que ce documentaire « hors la loi » ne soit pas projeté au Duplexe et si, tel n’était pas le cas, envisage une action en justice. • w NDLR La coalition nationale des harkis ne semble guère apprécier le 7e art. M. Moulfi avait vu dans le film « Indigènes » rien moins que... « un film binational franco-algérien, un navet cinématographique parasitant les harkis et à géométrie trop variable » mais il n’avait pas osé en l’interdire d’exploitation

 

Voilà comment se comportent, de soi-disant journalistes professionnels, à la déontologie très douteuse ! En lieu et place de rédiger un article signé, de son auteur, Nord Eclair utilisent, des méthodes de délations, rappelant la triste époque de la collaboration, sous l'occupation nazie, afin de créer une polémique mais sans avoir à l'assumer (les lâches ne changeront jamais) !!!

Il est de notoriété publique que Nord Eclair est, économiquement et politiquement, sous tutelle éditoriale, de la Ville de Roubaix et de certains élus actionnaires. Cette rubrique "Clic-Clac" (en réalité, je balance dans l'ombre) sert à attiser, la haine et la zizanie, entre tous nos concitoyens actifs. Mais, laissons le soin, à la justice, de régler ce différend entre ce "torchon" et moi-même.

Quant au 7ème Art, je suis plus sensible aux oeuvres cinématographiques de : Alfred HITCHCOCKFrank CAPRA, Fritz LANG, Henri-Georges CLOUZOT, ... Que de celles de Rachid BOUCHAREB ! Désolé mais nous n'avons pas les mêmes valeurs dans ce domaine !!! Quelle comparaison possible entre "La Grande Parade" de King VIDOR et le navet "Indigènes" dont j'assume tous mes propos que vous pouvez lire et/ou relire par les liens suivants : http://www.coalition-harkis.com/content/view/83/2/ et http://www.coalition-harkis.com/content/view/124/2/. Ne mélangeons pas les problématiques puisque "Indigènes" étaient indigestes, au niveau de la propagande flniste y afférente mais, les faits sont avérés car mon défunt père y était dans cette Campagne d'Italie, de Provence, d'Alsace et d'Allemagne !!! Mais, "Li Fet Met" est une diffamation publique caractérisée.

Par ailleurs, N'oublions pas une chose fondamentale, les Victimes, ce sont les Harkis et pas les protagonistes, de ce documentaire diffamatoire et, les assimiler, à des "tortionnaires nocturnes à plein temps", est mille fois pire que le "sous-homme" proféré, le 11 février 2006, à Montpellier ! Alors, assez de paroles faussement solennelles et d'hypocrisie sur ce "racisme anti-harkis subventionné" !!!

Et, tandis que je rédige, mon article, la Ville de Roubaix est en train de se livrer, à une démagogie sans précédent, à savoir, diffuser le documentaire, devant des représentants associatifs, en dépit de tout retrait, préalable, des propos infamants mais, surtout, sans aucune excuse officielle, de la part de tous nos diffamateurs !!!

Et, nous venons d'apprendre, selon nos sources, que cette projection privée S'EST TRES MAL DEROULEE CAR LE DOCUMENTAIRE EST ENCORE PLUS DIFFAMATOIRE ET ANTI-HARKIS QUE CE L'ON S'IMAGINAIT A LA LECTURE DE SA PROMOTION CALOMNIEUSE !!!

Il incombera, demain matin, à la justice digne d'un vrai Etat de droit de prendre ses responsabilités !!!

Nous comptons, sur toutes et tous, pour soutenir nos actions par tous les moyens car, nos efforts non-stop, depuis des années, commencent à porter leurs fruits sur le terrain !!!

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

P.S. A lire et/ou à relire les articles précédents sur le sujet : http://www.coalition-harkis.com/content/view/125/2/, http://www.coalition-harkis.com/content/view/127/2/ et http://www.coalition-harkis.com/content/view/129/2/.

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Commentaires  

#1
KIM 08 Février 2007
S'il faut, "Ton" maire de gauche investit sur une future élection de la rose du poitou et brigue par là un hypothétique siège de député quand l'assemblée N. sera dissoute par la Royale. Pour cela il lui faut un max de voix et comme Roubaix est la ville des Bi, toutes catégories confondues, il se voit déjà en haut de l'affiche. Il est de bon ton actuellement de taper sur les harkis mais gare au retour de bâton. Ses "amis" de l'autre rive de la Méditerranée n'ont même pas le reconnaissance du ventre.
D'ailleurs puisque ce monsieur nous parle du film indigènes, il devrait s'inspirer de ce qui est arrivé à JAMEL D.
#2
Ludo 11 Août 2012
N'est pas harki qui veut....
Si la ville de Roubaix était sure de son bon droit, pourquoi n'a t-elle pas porté plainte? Voilà qui ne la crédibilise pas!
Que sait-elle véritablement des harkis?
Voilà une réaction très négative reprise par un journaliste plutôt sympathisant.....

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 47 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui255
mod_vvisit_counterHier281
mod_vvisit_counterSemaine1936
mod_vvisit_counterMois7520
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com