Présidentielles 2007 vues par "coalition-harkis.com" : Et, le vainqueur est... Nicolas SARKOZY !!!

Gens qui rient !!!

Gens qui pleurent !!!

 

 

Le choix du Peuple Français (souverain) est tombé, ce dimanche 06 mai 2007, à 20H00 (en France et dès 18H30 en Belgique et en Espagne), Nicolas SARKOZY est devenu, via le suffrage universel, le 6ème Président de la Vème République et, nous tenions à lui présenter, nos félicitations et tous nos voeux les plus sincères, pour la pleine et entière réussite de son projet de société qui a été plébiscité, dans une très large majorité, par plus de 53% des électeurs et, tous les démocrates dignes, de ce nom, devraient en faire de même.

Or, la gauche française (PS, PCF, Les Verts, ...) s'est évertuée à dénigrer, de manière irrespectueuse et insultantela volonté populaire, en tenant un discours intolérant, despotique, amère, ... Bref, tout le contraire de l'apanage attendu, de la part de vrais "républicains", qui auraient accepté, dignement, cette "défaite électorale".

En l'espèce, le ton avait été donné, dès le début de cette "campagne très agressive et violente" (du côté du Parti Socialiste et de ses alliés), par une "diabolisation ubuesque et sordide", de M. SARKOZY, qui n'avait, pourtant, rien en commun avec le "fascisme" dont on voulait le taxer. Pire encore, Ségolène ROYAL a formulé et martelé, au nom d'une irresponsabilité extrême, à deux jours du vote de second tour, aux Présidentielles 2007, un quasi-appel à l'incitation à la violence, si d'aventure son "échec annoncé" prospérait et, elle fut ENTENDUE  par les "antirépublicains revanchards et haineux" (plus de 367 voitures brûlées, essentiellement, de personnes modestes car, une fois de plus, les banlieues et autres quartiers populaires furent les plus touchés) !!!

 

NO COMMENT !!!

 

Il convient de préciser qu'en 1981, lors de l'élection de François MITTERRAND, en pleine "Guerre Froide", il n'y eut, aucune situation comparable, à celle-ci, car nul n'avait osé annoncer, de façon provocatrice et imprudente, l'arrivée des Chars de l'Armée Rouge (de l'ex-URSS), dans notre territoire. Et, si c'est cela faire de la politique, "autrement" (leitmotiv ressassé, en permanence, par Ségo & Consorts), alors il est impératif de revenir à notre "ancienne politique", car leurs "méthodes" sont douteuses et très dangereuses, C.Q.F.D !!! 

Nous sommes très très loin, du "pseudo humanisme gauchiste" car, en réalité, ces soi-disant "humanistes en blabla" sont similaires, aux "curés pédophiles", qui parlent de fraternité, de bons sentiments, de morale, ... Mais, qui commettent, dans les faits, les pires ignominies. La "déconfiture électorale", de la gauche, tant au premier qu'au second tour, marquent, toutefois, la fin de "l'idéologie marxiste et de ses dérivés dépassés du passé" (trotskistes, maoïstes, verts-rouges, ...), ce qui est indéniable. Pour preuve, les déclarations belliqueuses et explicites, de Dominique STRAUSS-KAHN (homme politique compétent et pragmatique qui s'est efforcé, néanmoins, par opportunisme et carriérismeà se soumettre à la pensée marxiste obsolète), à l'égard de la candidate socialiste et de son parti, semblent "sonner le glas", du PS, dans un futur très proche.

Quant à Ségolène ROYAL, apparemment, victime du "syndrome BAYROU", cette dernière n'a pas compris, dans ce contexte, qu'elle avait, bel et bien, PERDU LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES. Sa "fausse-joie de composition et de façade" (très mal-interprétée au demeurant !) frisait, "l'état dépressif et frénétique", en déclamant, sans la moindre conviction et sans se soucier, de son électorat attristé et désorienté, UNE VICTOIRE ET UNE CHOSE NOUVELLE EN MARCHE (?). Que nenni, Mlle ROYAL, la "défaite" n'est que la "défaite" et, le seul "effet positif y afférent" ne réside que dans les leçons à en tirer pour l'avenir et rien d'autre !!!

 

Ségolène ROYAL, la "gagnitude" dans la "perditude" (?).

 

Pour sa part, Nicolas SARKOZY aura, une très lourde responsabilité et un énorme travail à effectuer, durant son mandat de Président de la République, car il lui faudra réconcilier, impérativement, toutes les France (divisées et éclatées depuis des décennies au nom des clivages et des idéologies), tout en réglant, au plus tôtles dossiers sensibles et prioritaires (emploi, logement, sécurité, citoyenneté, immigration, ...) et les réformes indispensables et en souffrance, depuis 30 annéesafin d'éviter la "désintégration républicaine en marche" et, il incombera à tous les politiciens, de gauche et de droite (ainsi qu'à tous les gens de bonne volonté associatifs, syndicalistes, ...), de l'y aider, au nom d'une vitale "union nationale", car la Nation et la Patrie doivent être au-dessus des Partis Politiques et des intérêts et privilèges personnels !!!

Tout au long, de cette campagne électorale de longue haleine, la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis a tenté, en toute objectivité, de "décortiquer" et d'expliquer, de manière circonstanciéeles programmes respectifs et autres déclarations, de nos candidats en lice. Cependant, nous resterons très vigilants et critiques, en vue de rappeler, à M. SARKOZY, notamment, ses promesses explicites et solennelles, envers les Harkis, leurs Familles et les Pieds-Noirs. En outre et pour faire la célèbre "réponse du berger à la bergère", nous dirons, à nos détracteurs anonymes, que le fait d'être APOLITIQUES n'entravent pas, notre droit à l'analyse politique, dès lors où notre Collectif de Fait ne politise pas, la "cause harkie" et, sur ce point, nous sommes IRREPROCHABLES, ce qui n'est pas le cas de la plupart des "donneurs de leçons" !!!!

Enfin, l'Algérie du FLN a cru pouvoir, derechef, s'ingérer, dans nos élections et, avant de persifler, la décision souveraine des Français (es), les journalistes algériens feraient mieux de s'occuper, sans délai, de la situation chaotique, dans leur "dictature flniste". Il est vrai que le "gnome despotique du FLN", Ziziz BOUTEFLIKA et ses "satrapes corrompus" auraient préféré voir, à la Présidence de la République Française, Ségolène ROYAL (contrôlée par François HOLLANDE, Jack LANG, Bertrand DELANOË et les autres), pour aller s'agenouiller, conformément à leurs promesses honteuses et antirépublicaines, devant les "despotes flnistes", dans une odieuse "repentance unilatérale" ad vitam aeternam mais, le sort en a décidé autrement !!! 

Affaire à suivre pour les Législatives 2007...

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Commentaires  

#1
KIM 09 Mai 2007
On entend partout - tout sauf Sarko - et n'en déplaise à ses détracteurs, il a été élu, haut la main. Moi, toute petite dans mon coin, je dis à qui veut bien m'entendre TOUT SAUF MEKACHERA. Plus jamais d'opportuniste comme lui. Lui et ses acolytes ont saboté le projet de loi qui nous était favorable, pour cautionner un torchon pondu par un sinistre député dont j'ai déjà oublié le nom.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 290 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui335
mod_vvisit_counterHier466
mod_vvisit_counterSemaine335
mod_vvisit_counterMois9074
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com