Nicolas SARKOZY et les Harkis : les Premiers "couacs" et/ou "quoique" ?

Les incohérences voire les inepties du Gouvernement FILLON II !!!

sarko.fillon2.jpg

Nicolas SARKOZY et son Gouvernement FILLON II : habile stratégie ou vile démagogie ?

 

Avant de vous exposer, mon "analyse pamphlétaire", sur la "controverse du jour", je tenais à exprimer, préalablementma joie profonde et mon immense fierté, quant à la réélection assez difficile, de Francis VERCAMER (Député sortant du Nouveau Centre - Ex-UDF, investi par la Majorité Présidentielle, dans la 7ème Circonscription du Nord) et, par conséquent, de mon ami et frère de lutte, Messaoud FERKIOUI, ès qualité de suppléant, qui fait, de lui, le premier RONA à être intronisévia la "vox populi", parlementaire-adjoint, 45 années après notre "rapatriement de 100ème zone", ce qui est beaucoup moins hypocrite et plus courageux que ces "pseudos désignations placebo de gauche et de droite", de "candidats issus des minorités dites visibles", dans des secteurs perdus d'avance !!! Les partis politique de tout bord déclament, au plus fort, la nécessité de la diversité (sociale, ethnique, ...) et de la parité hommes/femmes mais sans, bien entendu, renoncer aux postes et fonctions qu'ils s'accaparent, ad vitam aeternam, entre initiés !!! Cherchez l'erreur ?

 

Francis VERCAMER, Messaoud FERKIOUI et Jean-Louis BORLOO à Roubaix
  

Qu'on se le dise, mes amis (es), cette "victoire" est HISTORIQUE tant pour les Harkis et leurs Familles que pour la Nation française dans son ensemble !!! (Pour plus d'infos, je vous invite à lire et/ou à relire mes précédents articles y afférents par les liens suivants : http://www.coalition-harkis.com/content/view/153/2/ et http://www.coalition-harkis.com/content/view/156/2/). Néanmoins, le plus dur reste à faire, pour notre Député nordiste et son suppléant, car les auspices gouvernementaux ne semblent pas être de très bon augure à ce jour !!!

 

Francis VERCAMER, Rachida DATI et Messaoud FERKIOUI à Roubaix

 

1) Absence d'un Ministre des Rapatriés : volonté politique ou omission tactique ?

 

Lors de la constitution, du Gouvernement FILLON I, les Rapatriés et les Anciens Combattants avaient, vivement, déploré l'absence, de Ministres des Rapatriés et des Anciens Combattants. Et, cette "défaillance étatique" fut, partiellement, réparée, sous FILLON IIen la personne d'Alain MARLEIX, promu Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants mais, quid du sort des Rapatriés (Harkis et leurs Familles, Pieds-Noirs, ...) ? La présente conjoncture remettrait-elle en cause la "parole" donnée, de Nicolas SARKOZY, le samedi 31 mars 2007, en son QG de Campagne parisien, devant plusieurs Présidents d'Associations et autres personnalités, du "militantisme harki", car nous attendions, légitimement et sans délai, des "gestes très forts", de sa part et, serions-nous, une fois encore, les sempiternels "cocus de l'histoire et de l'Histoire" ? (à lire et/ou à relire mon article : http://www.coalition-harkis.com/content/view/139/2/) ? Cela ne nous rappelle-t-il pas, étrangement, la "félonie", de Jacques CHIRAC, en 2002, qui nous avait jetés, tel un vulgaire "os à ronger", la consternante loi du 23 février 2005, peu à peu "cannibalisée", dans sa quasi-globalité, tout d'abord, par le Conseil Constitutionnel et, ensuite, par le Conseil d'Etat (en raison de l'initiative perfide et illégitime, de Charles TAMAZOUNT, 1 RONA renégat, à la solde des gauchistes et, ennemi déclaré des Harkis et leurs Familles. A voir l'article en ce sens : http://www.coalition-harkis.com/content/view/140/2/).

Afin de nous ôter, immédiatement, toute "pensée alarmante", nous exhortons, Nicolas SARKOZY, à solutionner, ce "camouflet", à notre égard et, à se positionner, officiellement et sans équivoques, sur ce dossier, qui ne doit plus être "renvoyé aux calendes grecques" !!!

 

2) Personnalités de gauche au Gouvernement : Ouverture ou Forfaiture ?

 

J'ai beau me "creuser les méninges", je n'arrive pas à m'expliquer, en toute objectivité, les véritables "desseins", de notre nouveau Président de la République, en optant, de manière singulière et aléatoirepour l'entrée, dans le Gouvernement FILLON, de personnalités de gauche (?). Si d'aventure le Peuple souverain avait décidé d'avoir, au suffrage universel, un Etat socialiste, il aurait voté, logiquement et majoritairement, pour Ségolène ROYAL, en lui donnant, le cas échéant, plus de 300 Députés, C.Q.F.D !!! 

Or, nos concitoyens ont choisi, en masse, Nicolas SARKOZY et son programme présidentiel, en lui accordant, une majorité parlementaire absolue, tout en affichant, explicitement, un "désir ferme et démocratique", de maintenir, le clivage gauche/droite, en freinant, in extremisle "tsunami bleu annoncé" par les sondages !!! Même François BAYROU (l'inventeur de la très chimérique et éphémère gauchoite) s'est, finalement, déclaré, dans les faitsà gauche, par le biais de son MODEM (à très faible débit), en appelant à voter (à demi-mot), au second tour des Présidentielles 2007, pour la candidate socialiste et, en soutenant, dans la deuxième phase, des Législatives 2007, tous les concurrents de gauche face à ceux de droite, comme en atteste les résultats finaux !!! Bref, tout le monde paraissait avoir choisi, de manière tranchéeen définitiveson camp politique et idéologique, après cette "utopie démagogique et clientéliste du ni ni bayrousien" !!!!

Dans ce contexte, pourquoi les Fadèla AMARA, Bernard KOUCHNER, Eric BESSON, Jean-Marie BOCKEL & Consorts, dans un gouvernement de droite réputée décomplexée ? Pour faire "branché" et "pipole" ? Pour affaiblir son "camp" l'UMP en y mettant des "chevaux de Troie gauchistes" ? Ou, tout simplement, pour contraindre, les socialistes à se radicaliser, par rage et dépit revanchardvers les extrêmes (marxistes, trotskistes, ...), à l'instar de la "tactique machiavélique", de François MITTERRAND, qui avait fait "monter", sciemment, le Front National, dans les années 80en vue de provoquer l'implosion de la droite et des "déçus du communisme" ?  

 

Nicolas SARKOZY annoncé, par les torchons de propagande du FLN, en Algérie, le 13 juillet 2007 ! Info ou intox ?

  

Quoiqu'il en soit, il faudra que Nicolas SARKOZY nous explique tous ces "couacs" !!!! Je poursuivrai, mon récit critique et caustique, dans le second épisode à venir, car il y a tant à dire et à dénoncer, vous en conviendrez ?

 

 Affaire à suivre.... La Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis veille !!!

 

Khader MOULFI

 

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 41 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui587
mod_vvisit_counterHier1051
mod_vvisit_counterSemaine1638
mod_vvisit_counterMois17752
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com