La HALDE discriminerait-elle, les Harkis et leurs Familles, en s'opposant, insidieusement, à toutes mesures spécifiques de réparation de leurs préjudices en souffrance, depuis 45 années et, engendrés par la "déraison d'Etat" ?

Voici comment l'Etat français avait "récompensé", à partir de 1962, ses très braves et fidèles Anciens Combattants et leurs Familles (rescapés du génocide), en les parquant, dans des "camps de concentration", afin de parachever une "quasi-solution finale de fait" (?).

 

Le fait d'être des Rapatriés d'Origine Nord-Africaine (ou RONA mais, de "souche harkie", précisons-le, dorénavant, afin de nous distinguer de certains "imposteurs à double langage" !) nous aura apportés, au moins, une chose positive, à savoir : une résistance à toute épreuve contre les éternelles infamies, étatiques et/ou autres, que nous subissons depuis 1962 !!!
 En l'espèce, certains de nos compatriotes se permettent, odieusement, de nous "dénigrer", un peu trop souvent, en nous faisant passer, à tort, pour des "pleurnicheurs" et, des "quémandeurs insatiables" mais, ces derniers seraient, depuis fort longtemps, en "psychanalyse" (voire suicidés), si d'aventure ils enduraient, ne serait-ce, qu'un millionième du "drame harki", C.Q.F.D !!! Je vous recommande de prendre le temps de lire, tous nos articles, en vue de vous en convaincre, une fois pour toutes, notamment, les suivants : http://www.coalition-harkis.com/content/view/45/2/ et http://www.coalition-harkis.com/content/view/46/2/).
Par conséquent, plus rien ne devrait, logiquement, nous "étonner" mais, parfois, un "OVNI" surgit et, le dernier en date, est, selon nos sources, une "opposition", de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (la HALDE), à la création, par les Pouvoirs Publics, d'un poste de "coordinateur pour l'accompagnement en faveur des Harkis et leurs Familles", en Avignon, selon le principe de l'égalité de traitement républicaine !!! 

 

Charles DE GAULLE, celui par qui notre malheur arriva !!!
  
Bien entendu, ma première question, à la HALDE, est : "Parmi nos concitoyens qui a subi, de la part de l'Etat français, une pareille trahison et, ses dommages directs et collatéraux, depuis 1962, pour prétendre à d'éventuelles mesures identiques le cas échéant ?".  
La seconde question est : "Pourquoi la HALDE ne met-elle pas autant de zèle à dénoncer, la loi discriminatoire et antipatriotique, donnant, une priorité à l'accès, aux logements sociaux, à tous les étrangers dits primo-arrivants, incluant les clandestins, fraîchement, arrivés, sur notre territoire ?". Pour être complet, il convient de préciser que, durant les délais d'attentes très courts (quelques semaines avant les réquisitions préfectorales ou municipales), des HLM, nos "délinquants" (l'entrée clandestine, en France, étant un délit) sont logé, aux "Frais de Marianne" (donc du contribuable), dans des hôtels de plus en plus chers, car les autres sont bondés, depuis belle lurette. Manifestement, le "droit opposable au logement" est effectif, depuis des années, en France mais, aucunement, pour les Français modestes, n'arrivant plus à se loger !!! La HALDE est-elle, in fine, une "institution tiersmondiste et pro-immigrés" ? 
Lorsque l'on consulte, sa composition, on remarque, sans la moindre surprise, que la HALDE est constituée, de tous les "droits de l'hommiste de salons mondains et universalistes" (SOS RACISME, MRAP, LDH, ...) et, l'on s'explique, plus aisément, son "hostilité idéologique et instinctive", à l'égard des Harkis et leurs Familles ! Quant à son Directeur Général, Marc DUBOURDIEU (ancien Président de la Mission Interministérielle aux Rapatriés rattachée au Premier Ministre), il relève, du véritable "secret de polichinelle", d'alléguer que ce dernier a été promu, au sein de cette nouvelle "institution", au regard de sa participation très active, à l'étouffement et à l'instrumentalisation, des RONA, avec le concours des incontournables "benouiouis de service", notamment, pour leur faire "avaler, telle une "divine aubaine comédie", la consternante loi du 23 février 2005 (tout comme son comparse Hamlaoui MEKACHERA devenu, a posteriori, Ministre délégué aux Anciens Combattants).

 

Allez, cesse de faire le "beau", Nico et, au boulot, illico presto !!!

 

Nous disons STOP, à ces "dérives institutionnelles" et, nous rappelons, aussi, que Nicolas SARKOZY n'a, toujours, pas daigné, à ce jour, répondre, à notre "lettre ouverte, du 23 juin 2007, alors qu'il a eu le temps de faire, le "Tour de France" et, accessoirement, d'embrasser, des "génocideurs flnistes de Harkis, Pieds-Noirs, ..." (à lire la lettre ouverte par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/158/2/) !!!

 

Affaire à suite... La Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis veille mais, nous aurons besoin, le moment-venu, de la mobilisation de tous les "gens de bonne volonté" (Harkis et leurs Familles, Pieds-Noirs, Anciens Combattants, ...).
  
Khader MOULFI
  
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

A lire nos derniers articles
Et notre dernier forum, sur les droits des Harkis et leurs Familles : http://www.coalition-harkis.com/component/option,com_simpleboard/Itemid,27/func,view/id,858/catid,4/.

 

 

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 45 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui470
mod_vvisit_counterHier951
mod_vvisit_counterSemaine2694
mod_vvisit_counterMois4912
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com