Boussad AZNI nommé "Conseiller pour le Monde Combattant, les Harkis et la Citoyenneté", Chez Alain MARLEIX, Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants ! Tout un programme !!! Mais, pourquoi faire au juste ?

Boussad AZNI

 

Il est de notoriété publique que j'ai, toujours, eu, une réelle "affection fraternelle", pour Boussad AZNI, quand bien même l'aurais-je, parfois, très amicalement, "rappelé à l'ordre" car, à l'instar de votre "humble narrateur", nul n'est parfait, C.Q.F.D !!! De surcroît et, contrairement, à certains "donneurs de leçons virtuels et altiers" et, au "statut RONA trop ambigu", Boussad est un vrai fils de Harki et, pendant longtemps, il fut un militant, acharné et sincère, de notre cause commune. C'est pourquoi, j'avais dénoncé, au plus fort, la sordide et pleutre, "campagne de lynchage et de dénigrement" menée, à son encontre, par des "rivaux envieux", lorsque celui-ci avait appelé à voter, Nicolas SARKOZY, durant les Elections Présidentielles de 2007.
Et, en l'espèce, M. AZNI vient d'être nommé, ès qualité de Conseiller pour le Monde Combattant, les Harkis et la Citoyenneté (publié au Journal Officiel du 26 juillet 2007), auprès d'Alain MARLEIX, le nouveau Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, en lieu et place de Hamlaoui MEKACHERA (notre "mékach'oualou" à nous !) et, je tenais à le féliciter, très sincèrement, pour cette promotion, plus légitime que celle de Fadéla AMARA & Co.

Cependant (Aïe, Mister MOULFI vient de remplacer Docteur Khader !), plusieurs points singuliers me dérangent. Tout d'abord, que vient faire, le terme "Citoyenneté" (dans l'air du temps), dans le titre, de Boussad AZNI, alors que, par définition, tous les Anciens Combattants de la France (incluant les Harkis) sont, implicitement, des CITOYENS A HONORER, pour avoir servi la "Mère-Patrie" ? Heureusement, que le Président du Comité National de Liaison des Harkis (C.N.L.H) a pu échapper, toutefois, à la "diversité" (autre expression très bobo en vogue, ces temps-ci) !!!
Ensuite, le Secrétariat d'Etat aux Anciens Combattants ne concerne, comme son nom l'indique, uniquement, les Anciens Combattants, à savoir : les Harkis et eux-seuls, pour la "partie militaire", de leur "statut amalgamé", iniquement, depuis 1962, avec celui indissociable, de "Rapatriés" mais, aussi, pour quelques dispositions légales, les Veuves rapatriées. Or, nous avions réclamé, via notre "lettre ouverte", du 23 juin 2007, à Nicolas SARKOZY, la création indispensable, d'un vrai Ministère des Rapatriés et de la Reconnaissance de la Nation (pourvu d'une administration autonome et de budgets nécessaires au vu de l'ampleur de ce "Plan Marshall RONA rétroactif"), afin de résoudre, en intégralité, le dossier en souffrance, depuis 45 années, effectivement, des Harkis (anciens soldats) mais, également, de leurs Familles (civils).

 

Marthe VILLALONGA (notre Rose nationale dans Maguy et amie sincère des Harkis et leurs Familles), Georges-Marc BENAMOU (actuel Conseiller de Nicolas SARKOZY) et Boussad AZNI, lors des "Etats-Généraux des Harkis", du C.N.L.H, à Paris (photo : Khader MOULFI pour "coalition-harkis.com").

 

Par ailleurs, quelle sera, vraiment, sa "mission", à l'égard des Harkis ? Quels seront, ses "pouvoirs d'actions", sur les "administrations récalcitrantes", dans la régulation, des problématiques, multiples et récurrentes, touchant ce public éligible sinistré ?
  

 

On a pu constater, par exemple, l'impuissance indéniable, certes, parfois, délibérée, de la Mission Interministérielle aux Rapatriés rattachée au Premier Ministre (MIR), à agir, sur les Ministères, les Services de l'Etat et/ou assimilés ainsi que sur les Collectivités. Au niveau local, on nous a "sorti du chapeau", telle une très mauvaise "plaisanterie tragicomique", le très stérile et surprenant, "Comité Départemental de Suivi des Mesures en faveur des RONA" (lesquelles au fait ?) présidé, par le Préfet mais , qui ne légitime pas, sciemment, auprès de ses Services et autres institutions, son Vice-Président Rapatrié d'Origine Nord Africaine (bénévole et sans aucun moyen financier et logistique, pour accomplir sa rude tâche, comme dans le Nord et, plus particulièrement, Roubaix), ne pouvant rien faire de concret, au quotidien, hormis attraper, des "crises de nerfs", à se battre, avec des "fonctionnaires ne fonctionnant pas toujours très bien" ! Bref, des titres, pourquoi pas mais, autant qu'ils servent à quelque chose in fine !!!
Manifestement, cette "nomination" semble être, une fois encore, une manoeuvre dilatoire et placebo, du Chef de l'Etat et de son Gouvernement FILLON II, pour essayer de calmer, en vain, notre "grogne" et, de prévenir, à l'évidence, un nouveau "boycott", de "la journée d'hommage national aux Anciens des Forces Supplétives du 25 septembre 2007" mais, ne nous laissons pas duper, comme en 2002, par un "Supermenteur", dénommé, Jacques CHIRAC !!! Cependant et aux fins de ne pas sombrer, trop hâtivement, dans un "pessimisme de rigueur", nous laissons, à M.M. Alain MARLEIX et Boussad AZNI, le soin de nous donner de plus amples informations via, soit une "interview" et/ou, un "communiqué officiel", pour nos internautes.

 

Moi, au moins, j'ai "promis" et "menti", en 2002, aux Harkis et leurs Familles mais, pas devant les caméras et les journalistes ! Quel "amateur", ce Nicolas SARKOZY !!!

 

Alors, bonne chance, Boussad, pour tes nouvelles fonctions !!!

 

Affaire à suivre... La Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis veille mais, nous aurons besoin, le moment-venu, du concours massif et visible, de tous les gens de bonne volonté (Harkis et leurs Familles, Pieds-Noirs, Anciens Combattants, Patriotes, ...).
  
Khader MOULFI
  
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

P.S. Nicolas SARKOZY n'a pas encore répondu, à ce jour, à notre "lettre ouverte", du 23 juin 2007 (à lire et/ou à relire par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/158/2/). Continuons notre "pression de bon droit" sur l'Elysée !!!

 

A lire nos derniers articles :

Commentaires  

#1
achour 05 Août 2007
Félicitations !
Toutes mes félicitations à Boussad AZNI pour sa nomination au sein du gouvernement afin de représenter la communauté Harkis, ce que nous attendons depuis trés longtemps : être représentés par un de nos proche.En tant qu'ami proche, je lui souhaite beaucoup de réussite, dans la mission qui lui a été confiée, dans la défense des Harkis et des fils de Harkis.Qui d'autres qu'un fils de Harkis peut comprendre nos problèmes, nous pouvons compter sur ses compétences et son intégrité, à condition, évidemment, qu'il ait les moyens d'agir librement.

Boussad je te souhaite toutes mes félicitations et bonne chance !

Achour BALI,
Président Association Toulousaine Mémoires d'Hier et d'Aujourd'hui pour Demain
#2
Khader 05 Août 2007
Dernières minutes !!!
Bonjour Achour et à toutes et tous les internautes,

Je viens de m'entretenir, longuement, à l'instant, avec notre ami, Boussad AZNI et, je peux vous annoncer, d'ores et déjà, qu'une interview sera réalisée, fin août ou début septembre 2007, dès la prise de fonction officielle et effective, de celui-ci, au Secrétariat d'Etat aux Anciens Combattants.

Affaire à suivre...

A.F., Très Cordialement,

Khader MOULFI
#3
gergovia 06 Août 2007
Le positif
Tes inquiétudes sont historiquement légitimes, mais il faut voir le coté positif: c'est un harki reconnu et apprécié qui devient conseiller auprès d'Alain Marleix, non seulement pour les Harkis mais aussi pour tous les combattants et la citoyenneté. Contrairement à toi, je pense que c'est un signe fort de nommer Boussad AZNI, un Harki conseiller à la citoyenneté, c'est le reconnaître comme un expert en la matière, comme l'excellence et la garant de la citoyenneté: bien sur comme toi, je pense qu'il faut attendre de voir les moyens qui lui seront alloués
#4
Khader 06 Août 2007
Citoyenneté = Citoyen en devenir ?
Bonjour Gergovia et à toutes et tous les internautes,

Bien entendu, ce n'est pas, rappelons-le, la nomination, de Boussad AZNI, qui est contestée, dans mon article mais essentiellement, l'intitulé de son titre, un peu singulier voire antinomique, qui a été choisi, évidemment, par Alain MARLEIX, Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants et, aucunement, par l'intéressé susmentionné.

En toute objectivité, je trouve "vexatoire" voire "raciste" (Eh oui, osons le dire !), d'affubler, de nos jours, les Harkis (Anciens Combattants de la France), du terme "citoyenneté", alors qu'ils sont Français à part entière depuis 1830 !!!

Jean-Marie LEPEN déclarait, à raison, que : "Etre Français, ça s'hérite ou ça se mérite !" et, les Harkis et leurs Familles le sont, au moins, sur ces deux points-là, car en plus, de l'être, par la filiation, ils sont Citoyens français, pour avoir défendu la "Mère-Patrie" !!!

Le fait de rajouter, "citoyenneté", à la fonction, de Boussad AZNI, contribue à laisser supposer que les Harkis et leurs Familles ne seraient pas encore, totalement, Français, pour le moment, ce qui est choquant et indécent !!!

La définition du dictionnaire de "citoyenneté" est : "qualité de citoyen" mais, dans le langage "sociologique bobotisé et tiermondiste", cela veut dire, en revanche, "citoyen en devenir et/ou en crise identitaire", ce qui n'est pas notre cas hormis pour les FBL & Consorts !!!

Certes, les immigrés et les binationaux (citoyens hybrides par définition) ont besoin pour exister et se justifier, de ce genre d'expressions bidons mais ou on est citoyen ou on ne l'est pas, le reste n'est que du « blabla existentialiste stérile et communautariste » !!!

Mais, les Rapatriés d'Origine Nord Africaine (RONA de "souche harkie") n'ont pas la nécessité, de ce type de "sémantique", puisque, d'une part, nous n'avons qu'une seule et unique nationalité et, d'autre part, nous n'avons pas à prouver notre "citoyenneté" !!!

Bien entendu, nous ne voulons pas être amalgamés, avec les "beurs" et/ou autres binationaux ayant le "c.l entre deux chaises" et, qui inventent, chaque jour, pour exorciser, leur "schizophrénie identitaire", des termes nouveaux et ineptes et, d'ailleurs, la chanteuse Amel BENT, dans une démagogie cosmique, ne chante-t-elle pas, sous la plume de Pascal OBISPO et sa bande de "gauchistes caviar/kébab", "Nouveaux Français" ? Ce qui est une atteinte à cette fameuse "citoyenneté" (au sens propre et noble de l'expression) clamée, à tort et à travers, depuis quelques décennies !!!

C'est pourquoi, je soutiens, au plus fort, qu'il faut retirer, impérativement et sans délai, du titre, de Boussad AZNI, le terme "citoyenneté" et, au fond de lui, je crois que ce dernier pense, la même chose que moi mais, il est tenu, contrairement, à votre humble narrateur, à un devoir de réserve ! Donc, je prends l'initiative de dire tout haut, ce que tout le monde pense tout bas !!!

Par conséquent, Gergovia, les Harkis et leurs Familles se sentent « injuriés », en majorité, par ces sempiternelles remises en cause, de leur « citoyenneté à part entière » !!!

A.F., ASG, Très cordialement,

Khader MOULFI

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 51 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui296
mod_vvisit_counterHier356
mod_vvisit_counterSemaine2351
mod_vvisit_counterMois12397
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com