"Cartouches gauloises" de Mehdi CHAREF : Attention, fumer nuit, très gravement, à la santé et, gare à l'intoxication de la "propagande du FLN" !!!

L'autoflagellation subventionnée et primée, une fois de plus ?

 

Que dire d'un film que l'on n'a pas encore vu ? Evidemment, pas grand-chose, de circonstancié mais, néanmoins, quand on sait que "Cartouches gauloises", de Mehdi CHAREF, a été tourné, en Algérie et, de surcroît, avec le soutien du FLN, on peut s'attendre, très objectivement, au pire !!! Certes, la critique et le réalisateur franco-algérien nous déclament, par-ci et par-là, l'absence de tout parti pris et, pourtant, pourquoi n'arrive-je pas à les croire malgré-tout ? 
Tout d'abord et fidèle, à ma théorie éprouvée, stipulant que : "Derrière tout binational franco-algérien, il y a, systématiquement, un nationaliste flniste qui sommeille !", le Sieur CHAREF n'échappe pas, à la règle précitée, en se référant, notamment, à une interview donnée, le 06 août 2007, à DVDRAMA, dans laquelle, il dénigre, explicitement, les Harkis, en alléguant :
  
"C’était surtout à propos des gens que je ne pouvais pas aimer. Il y avait des gens pour lesquels j’avais une réelle affection, et, en tant qu’algérien, cette affection devenait coupable. C’est surtout à ce niveau que je me suis posé beaucoup de questions, notamment envers les harkis, les traîtres, les Arabes qui ont choisi de servir la France. J’en ai connu deux ou trois et ils allaient à la caserne comme on pointe à l’usine. C’est mon sentiment, ça n’avait rien de politique...".

 

Mehdi CHAREF

 

N'est-ce pas, en l'occurrence, une manière très singulière voire paradoxale, d'afficher et de prouver, sa prétendue "impartialité" (revendiquée à tort) et, de porter, un "jugement fallacieux et empli de préjugés", sur les Harkis, tout en avouant, au passage, en "avoir connu deux ou trois", ce qui est "infime", indéniablement, en regard des plus de 220000 engagés, entre 1954 et 1962, dans les différentes Forces Supplétives (Harkas, SAS, GMS, GAD, ...) ?

Mehdi CHAREF a déclaré, par ailleurs, qu'il n'avait pas voulu faire, un "document historique" et, là-dessus, on le croit, volontiers, car ce "cinéaste très ennuyeux" (regardez, certains de ses films comme Marie-Line, avec Muriel ROBIN ou, Miss MONA et, vous me comprendrez !) ne connaît RIEN mais QUE DALLE, à l'évidence, à la "pacification algérienne", qu'il nomme, à l'instar de tous les "révisionnistes et négationnistes", la "Guerre d'Algérie" (cf. à lire et/ou à relire mes articles sur le sujet par les liens suivants : http://www.coalition-harkis.com/content/view/43/2/ et http://www.coalition-harkis.com/content/view/44/2/), car il est, en réalité, un "pur produit made in FLN's Land", avec tous ses poncifs (racisme anti-harkis frénétique et instinctif, nationalisme de façade, ...). Et si, en plus, il a pris, ès qualité de "consultants", pour son long-métrage, Benjamin STORA (storien officiel du FLN) et Mohammed HARBI (flniste intoxiquant les esprits dans les universités de France), on n'est pas sortis de l'auberge ( Euh, désolé, c'était pour me défouler, un peu, avant d'attaquer la dernière partie !). 

 

  
Ensuite et, conformément, à ses sempiternels "titres travestis", tels que : "Le thé au harem d'Archimède" (1985), en "clin d'oeil", bien entendu, au célèbre "théorème d'Archimède", sur la poussée des fluides ("Eurêka, j'ai trouvé !"), Mister CHAREF semble avoir donné, derechef, une double-interprétation, à ses "cartouches gauloises", d'une part, pour désigner, les très notoires "boîtes de dix paquets de cigarettes brunes françaises" (parties intégrantes et incontournables des rations des soldats) et, d'autre part, plus insidieusement, afin de qualifier, très certainement, les "balles ou munitions" (= cartouches) et "françaises" (= gauloises), C.Q.F.D !!! C'est pourquoi, je pense que ce "réalisateur partisan" s'est glissé, sciemment, dans le "sillage opportuniste", de ses "prédécesseurs gauchistes et/ou flnistes" (Indigènes, Mon Colonel, La Bataille d'Alger, ...), sans oublier "L'ennemi intime" à venir (qui sortira, sournoisement et, par volonté parasitaire, la veille de la "journée d'hommage national aux Harkis" du 25 septembre 2007), pour produire, un "support de propagande du FLN", sous couvert de ses "pseudos souvenirs d'enfant", afin de tenter d'obtenir un "succès au box-office" !!!
Par conséquent, je ne sais pas si, finalement, j'irai (ou pas) voir, "cartouches gauloises" mais, il est temps de mettre un terme, à cette sordide "entreprise prosélyte et de falsification de l'histoire", de la part des "Chevaux de Troie du FLN" (leurs binationaux), surtout, quand ils ont été promus "Chevaliers de la Légion d'Honneur", par la République Française, comme Mehdi CHAREF, en vue de dénigrer et de diffamer, ad vitam aeternam, les Harkis et leurs Familles, les Pieds-Noirs et, plus généralement, la France et les Français et, le tout, avec nos deniers publics (merci le CNC & consorts), car nous ne sommes pas dupes, quant à leurs "méthodes perfides de lavage de cerveau", tendant à réécrire, l'Histoire, à la "sauce flniste et gauchiste"  !!!

 

Cette image est plus plaisante, n'est-ce pas ?

 

Affaire à suivre... La Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis veille mais, nous aurons besoin, le moment-venu, du concours massif et visible, de tous les gens de bonne volonté (Harkis et leurs Familles, Pieds-Noirs, Anciens Combattants, Patriotes, ...).
  
Khader MOULFI
  
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

P.S. Nicolas SARKOZY n'a pas encore répondu, à ce jour, à notre "lettre ouverte", du 23 juin 2007 (à lire et/ou à relire par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/158/2/). Continuons notre "pression de bon droit" sur l'Elysée !!!

 

A lire nos derniers articles :

 

Très important : notre rubrique "forums" est, actuellement, en maintenance, pour plusieurs jours. Merci de votre compréhension !!!

 

 

 


Commentaires  

#1
Khader 13 Août 2007
Nombreuses réactions mais pas trop hosti
Bonjour à toutes et tous les internautes,

Depuis la publication, de mon article, sur le film "Cartouches Gauloises" de Mehdi CHAREF, j'ai reçu, de très nombreux mails, en aparté, tendant à défendre, le susmentionné réalisateur franco-algérien, sur sa prétendue "impartialité" !!!

Une fois encore, je le précise ! Je ne porte, aucun jugement, sur le film en soi (que je n'ai pas encore vu !) mais, essentiellement, sur les "déclarations très équivoques", de M. CHAREF, car son long-métrage n'est, évidemment, que le prétexte et le support commercial, de la propagande pro-FLN, qui se fait, au cours des conférences de presse et, aucunement, dans les salles, à l'instar de ses prédécesseurs (Indigènes, Mon Colonel & Consorts) !!!

D'ailleurs, dans ses interviews, Mehdi CHAREF ne semble, à aucun moment, "déplorer", le génocide des 150000 Harkis et, selon ses propres dires, le seul Harki, de son ouvrage, est dénoncé et tué, sans pitié ni remords, car "il aurait commis des exactions" !!!

Pour preuve, il allègue, toujours, dans DVDRAMA, que : "Lorsque j'ai commencé à écrire le scénario, c'était sur la guerre d'Algérie et il y avait ces enfants, mais ils n'étaient pas très présents. C'était plus une histoire d'adultes. Et puis je l'ai relu plusieurs fois et je me suis rendu compte que ça sonnait faux, que ce n'était pas ce film que je voulais faire. Il fallait que j'aille au-delà de certaines fiertés ou querelles entre Arabes, harkis Arabes, harkis Français.".

Eh non, Monsieur CHAREF ! Ce ne sont ni des querelles ni des fiertés mais, un véritable "génocide programmé" qui ne s'est pas déroulé, pendant les hostilités mais, après le cessez-le-feu violé, du 19 mars 1962 à 12 heures, par ses signataires parjures et criminels du FLN (avec la duplicité étatique française) !!!

Je connais, parfaitement, les "techniques d'intoxication flnistes éculées" et, ces dernières ne nous dupent pas, même, quand leurs "porte-voix" tentent d'enrober, le tout, d'une supposée "objectivité" (mon oeil !), sous couvert de cet incontournable "art" qui a, toujours, "bon dos", comme la "liberté d'expression" (devenue l'anarchie de la diffamation) !!!

Affaire à suivre...

A.F., Très Cordialement,

Khader MOULFI

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 64 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui389
mod_vvisit_counterHier432
mod_vvisit_counterSemaine1194
mod_vvisit_counterMois11240
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com