DOUSTE BLAZY RENTRE BREDOUILLE DE SA GRANDE VADROUILLE EN ALGERIE, LE MIRACLE DE LOURDES N'AURA DONC PAS EU LIEU !!!

                                                         

1 effet, je n'ai rien signé et, en plus, ils ont volé mon portefeuille

C'est un Philippe DOUSTE BLAZY, penaud et ridiculisé, qui est rentré de son consternant périple algérien !!!

Mais qu'espérait donc, notre Sinistre des Affaires Etrangères ? Que le "gnome despotique", Ziziz BOUTEFLIKA, allait l'accueillir, les "bras grands ouverts", en souvenir de sa gracieuse "remise en état", aux frais du contribuable français, au Val-de-Grâce et/ou par gratitude envers nos généreuses "aides financières" ?

Que nenni, par la voix de son homologue flniste, Mohammed BEDJAOUI, le dictateur BOUTEFLIKA lui a fait signifier que : "les conditions objectives et subjectives ne sont pas encore propices à un tel accord".

En réalité, nos flnistes corrompus, confortés par les "courbettes élyséennes", veulent imposer, davantage, d'exigences unilatérales, sans rien céder en retour, dès lors où la France les place en position de plébiscités. Dans ce contexte, l'Algérie veut la libre-circulation (comprenez l'abrogation des visas), de ses ressortissants, dans notre territoire, afin de le coloniser, plus vite et massivement, via les régularisations permanentes des titres de séjour, le droit du sol, la binationalité et, prochainement, l'octroi du vote aux étrangers puisque le FLN semble vouloir prendre, sa revanche, en s'annexant de fait l'hexagone.

Par ailleurs, Alger reproche, également, à Jacques CHIRAC, de soutenir, le Maroc, dans leur "litige saharien" en dictant, implicitement, l'orientation, à sa convenance, de notre politique étrangère nationale (rien que cela). Et, bien entendu, les "torchons de propagande fliniste" ont repris tous en choeur leur célèbre leitmotiv : "c'est la faute aux harkis" tout en stigmatisant, ad vitam aeternam et systématiquement, la loi du 23 février 2005 !!!

Jusqu'à quand, notre Président de la République sur le déclin, dépourvu du sens de l'honneur et de la dignité, va-t-il s'acharner à tenter de faire signer, ce "traité d'inimitié franco-algérien"", dont personne ne veut ici et là-bas (du moins à ce prix) ? Il serait temps de prendre conscience des réalités conjoncturelles. Affaire à suivre...

Très cordialement,

Khader MOULFI (Roubaix) CONTACT : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 12 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui401
mod_vvisit_counterHier553
mod_vvisit_counterSemaine4248
mod_vvisit_counterMois8752
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com