Quoi de 9 sur terre N° 2 ? La revue de presse de "coalition-harkis.com" vous démontrant que ce "monde" est fou fou fou !!!

voyage.lune.melies002.jpg 

Photo extraite du film "Le voyage dans la lune" de Georges MELIES (1902)

La première édition, de cette "revue de presse pas comme les autres", a été, tellement, plébiscitée, par nos "internautes adorés", que nous avons décidé de récidiver (à lire et/ou à relire par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/136/109/), pour notre/votre plus "grand plaisir", dans ce "monde de fous", dans lequel nous sommes des "extraterrestres". 

  

1) Pierre MESSMER, le "concert des louanges" qui nous dérange !!!  

 

Dans notre dernier article intitulé, "Pierre MESSMER, responsable du génocide, des Harkis, est mort !!!" (à lire par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/182/109/), nous vous exprimions, dans nos colonnes, toute notre consternation, sur les "éloges douteux" réservés, à l'ancien Premier Ministre, de Georges POMPIDOU, décédé le 29 août dernier. En l'espèce, nous vous remémorions, à toutes fins utiles, que l'ex-Ministre des Armées, du Général DE GAULLE, était, de notoriété publique, l'un des principaux protagonistes français, du génocide de 150000 Harkis, sciemment, livrés, désarmés et isolés, par l'Etat français et sa hiérarchie militaire, aux "bourreaux du FLN" et leurs "marsiens", après cette "mascarade de vrai/faux cessez-le feu", du 19 mars 1962 à 12 heures, qui devint, aussitôt, le "démarrage quasi-officiel" avalisé, tacitement, par nos dirigeants de l'époque, de la "chasse sanglante aux Harkis" mais, aussi, celle de nos compatriotes Pieds-Noirs et autres soldats métropolitains, qui furent "jetés en pâture", sans la moindre défense, aux "monstres flnistes" !!!

 

pierre.messmer10.jpg

Pierre MESSMER : héros et/ou salaud ? .

 

Or et en dépit de son "palmarès morbide" (reconnu par l'intéressé, lui-même, sans remords ni regrets), M. MESSMER a obtenu, des "obsèques nationales", avec la fanfare militaire, de la Légion Etrangère et, la présence massive, notamment, de nos actuel et précédent Présidents de la République, en l'occurrence, Nicolas SARKOZY et Jacques CHIRAC, du Premier Ministre, François FILLON, de la Ministre de l'Intérieur, Michèle ALLIOT-MARIE, du Ministre de la Défense, Hervé MORIN, du Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, Alain MARLEIX, ... Sans omettre, la participation plus hypocrite et singulière, de nos sempiternels "droits de l'hommiste et tiersmondistes socialistes", Jean-Marc AYRAULT, Bertrand DELANOË (la relève de Jack LANG, l'homme de toutes les commémorations et festivités médiatisées), Pierre MAUROY, Edith CRESSON, Bernard KOUCHNER (à géométrie idéologique très variable selon le sens du vent opportuniste) et, "cerise sur le gâteau", de l'Amiral Philippe DE GAULLE (no comment !) !!!

chichi.sarko.messmer002.jpg    

  

Parions que tout ce "beau monde" (cf. liste exhaustive dans les commentaires ci-dessous), ne daignera pas venir, ici-même, aux Invalides, pour célébrer, la "Journée d'Hommage National aux Harkis", le mardi 25 septembre 2007, car le "génocide et le drame des Harkis et leurs Familles", ne constituent même pas, pour ces derniers, un"point de détail de l'Histoire" mais, uniquement, un mépris d'Etat et politique !!!

Néanmoins, ce "camouflet généralisé", à l'égard des Harkis et leurs Familles et, engendré, par ce "consensus contre-nature" (toute la classe politique de gauche et de droite, les médias, la presse, les intellectuels, ...), appelle, de notre part, à une question, certes sensible mais, indispensable et pertinente, à savoir : Si un serviteur, de la République, est en mesure de se faire absoudre, a posteriori, ses "turpitudes les plus innommables", alors pourquoi, ce deux poids deux mesures, avec Maurice PAPON, le Maréchal PETAIN (héros de 14/18) et les membres de l'OAS qui furent, préalablement, des militaires honorables et honorés ? Ou, faudrait-il conclure que la vie des Harkis, de leurs Familles et des Pieds-Noirs, aurait moins de "valeur" que celle d'autrui Nous attendons, dorénavant, la réplique, de M. SARKOZY !!!

 

 

2) Nicolas SARKOZY et les Harkis ou le "parjure élyséen de fait" !!! 

  

Conformément à notre récent "éditorial éponyme" (à lire et/ou à relire par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/181/109/), Nicolas SARKOZY vient, d'une part, de nous confirmer, notre analyse ci-dessus et, d'autre part, de se parjurer, de fait, quant au respect, de ses "promesses électorales" prises, le 31 mars 2007, à Paris, envers les Rapatriés d'Origine Nord Africaine (de "souche harkie"). En effet, comment est-il possible d'imaginer, un seul instant, que le "locataire de l'Elysée" puisse avoir, réellement, l'intention de reconnaître, officiellement, la "responsabilité de l'Etat français dans l'abandon et le massacre des Harkis" (dixit ses propres déclarations), tandis qu'il vient de rendre, un "vibrant tribut", à Pierre MESSMER, l'un des principaux acteurs, de cette "déraison d'Etat criminelle" ? 

 

sarkoparis022.jpg 

 

 

 

 

Nicolas SARKOZY à Paris le 31 mars 2007 

 

En préméditant, sa "défection", pour les célébrations, du 25 septembre 2007, le Président de la République corrobore, au plus fort, son "retournement de veste", car un homme disposant, d'assez de temps, pour être partout et même nulle part (étape du tour de France, visites dans des supermarchés, ...), ne saurait être absent, pour une telle occasion, sauf à le désirer, ardemment, au point de dénigrer, près d'un million de RONA (incluant les génocidés et les défunts partis, l'âme torturée et frustrée, par plus de 45 années d'atermoiements étatiques) !!! Là-aussi, nous attendons, votre réponse urgente, M. SARKOZY...

Affaire à suivre... La Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis veille mais, nous aurons besoin, très bientôt, du concours, massif et visible, de tous les "gens de bonne volonté" (RONA, Pieds-Noirs, Anciens Combattants, Patriotes, ...), pour mener la "lutte finale", car C'EST MAINTENANT OU JAMAIS !!!

 

Khader MOULFI

 

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

A lire et/ou à intervenir, dès à présent, le forum ouvert, sur le "parjure élyséen",  par Cléopâtre, par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/component/option,com_
fireboard/Itemid,17/func,view/id,879/catid,4/
.

A lire et/ou à relire, également, nos derniers articles :

 

  

Commentaires  

#1
Khader 05 Septembre 2007
Ils y étaient toutes et tous !!!
Sarkozy et Chirac réunis pour un dernier hommage à Pierre Messmer
Il y a 22 heures

PARIS (AFP) — Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac se sont retrouvés côte à côte mardi pour un dernier hommage solennel à Pierre Messmer, dont les obsèques ont été célébrées en l'église Saint-Louis des Invalides à Paris.

Celui qui fut le Premier ministre de Georges Pompidou est décédé le 29 août à 91 ans.

Il y avait, outre le président de la République et son prédécesseur à l'Elysée, le Premier ministre François Fillon et son prédécesseur à Matignon Dominique de Villepin. MM. Sarkozy et Chirac n'avaient pas été vus ensemble depuis l'enterrement de Claude Pompidou début juillet.

Il y avait aussi le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et les prétendants à sa succession, Françoise de Panafieu et Bernard Debré, les présidents du Sénat, Christian Poncelet, et de l'Assemblée, Bernard Accoyer, au côté du président du groupe des députés socialistes, Jean-Marc Ayrault.

Si M. de Villepin (que son contrôle judiciaire interdit de rencontrer Jacques Chirac) s'est éclipsé à l'issue de la cérémonie religieuse, MM. Sarkozy et Chirac se sont entretenus, geste cordial et sourire aux lèvres, pendant cinq bonnes minutes sur le parvis de l'église. Puis ils ont passé les troupes en revue côte-à-côte et de marquer le garde-à-vous, toujours côte-à-côte, pendant la Marseillaise jouée par la Légion étrangère.

Dès après l'arrivée du chef de l'Etat, à 15h30, le cercueil de l'ancien Premier ministre, recouvert du drapeau tricolore, a fait son entrée dans l'église, porté par onze légionnaires et précédé par quatre barbus en tablier de sapeur, hommage à celui qui était colonel honoraire de la Légion étrangère.

Les portes du sanctuaire se sont refermées derrière le cercueil pour la cérémonie religieuse, réservée aux personnalités. La sobriété était de mise. Pierre Messmer n'avait pas voulu d'éloge funèbre.

Les anciens Premiers ministres Pierre Mauroy, Edith Cresson et Edouard Balladur, étaient là, de même qu'une dizaine de ministres en exercice: Hervé Morin (Défense) et Michèle Alliot-Marie (Intérieur), successeurs à l'Hôtel de Brienne de celui qui fut ministre des Armées du général de Gaulle, Xavier Darcos (Education), Bernard Kouchner (Affaires étrangères), Christine Boutin (Logement), Eric Woerth (Budget), André Santini (Fonction publique), Roger Karoutchi (Relations avec le Parlement), Nathalie Kosciusko-Morizet (Ecologie), Alain Marleix (Ancien combattants)...

Le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, et ses prédécesseurs, Yves Guéna et Pierre Mazeaud, assistaient aussi à la cérémonie.

Beaucoup d'habits verts dans l'assistance, puisque Pierre Messmer avait été élu en 1999 à l'Académie française au siège de Maurice Schumann: Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuelle, Jean Dutourd, Alain Decaux, Maurice Druon, Jean d'Ormesson...

Parmi les anciens ministres de droite ou de gauche, Roland Dumas, Charles Pasqua, Simone Veil, Hervé Gaymard, Michel Roussin...

Outre beaucoup de représentants de la haute hiérarchie militaire, pour celui qui fut notamment combattant de la France libre, avaient fait le déplacement Marie-France Garaud, ancienne conseillère de Pompidou puis de Chirac dans les années 70 et l'amiral Philippe de Gaulle.

La cérémonie, achevée par les honneurs militaires et la sonnerie aux morts, a été célébrée par l'évêque aux armées, Mgr Patrick Le Gal.

Pierre Messmer devait être inhumé dans le Morbihan, où il possédait une résidence, dans "la plus stricte intimité familiale".
#2
cleopatre 05 Septembre 2007
Les locataires de l\'Elysée se suivent e
Bonjour,

Nous pensions tous que le nouveau locataire, non pas propriétaire dieu nous en garde, de l'Elysée allait enfin mettre le nez dans le dossier harki.

Apparement ce locataire, trés discourtois, au vu de la non réponse à la lettre ouverte de la coalition, met le nez de partout sauf chez nous.

Je me demande quand notre pays retrouvera sa dignité et son intégrité patriotique ?

Que tous les efforts faits, pour l'intégration de nouveau migrants, soient, enfin, dirigés pour les Français.

Si nous étions, dans un autre pays, en qualité de migrants, la priorité serait, toujours, donnée, au gens du pays. Pourquoi la France ne peut faire de même ? Rendre la dignité au Français et arrêter la culpabilité abusive !!!!
#3
Khader 06 Septembre 2007
A lire sur le site \"harkis.info\".
Bonjour Cléopâtre et à toutes et tous les internautes,

Eh oui, Chère Cléopâtre, au regard de la "félonie élyséenne", le spectre de notre boycott réitéré, depuis 2003, de la "journée d'hypocrisie nationale envers les Harkis et leurs Familles", du 25 septembre 2007, semble se profiler de plus en plus, à l'horizon, puisque, dans un tel contexte, comment serait-il possible de la désigner par : "journée d'hommage national aux Harkis" ? Seuls les "benouiouis de service" (RONA vrais ou supposés) continuent, par allégeance, à le croire et à le déclamer, à tort mais, ces "sinistres personnages ne vendraient-ils pas pères et mères pour des miettes de privilèges et/ou de considérations fallacieuses de la part des politiciens de gauche et de droite ?" !!!

Par ailleurs, je vous invite à lire, deux articles, relatifs à Pierre MESSMER, publiés, en son temps, sur le site de mon ami et frère de lutte, Massi de http://www.harkis.info/ ; par les liens suivants :

http://www.harkis.info/portail/article.php?sid=1092410170&mode=&order=0&thold=0

Et : http://www.harkis.info/portail/article.php?sid=1092410171&mode=&order=0&thold=0

Bonne lecture...

A.F., Très Cordialement,

Khader MOULFI
#4
Khader 07 Septembre 2007
Provocation délibérée !!!
Bonjour à toutes et tous les internautes,

J'ai été interpellé, par certains, au sujet de mes comparaisons provocatrices, entre MESSMER et, PETAIN & PAPON et, je les assume pleinement car, de 2 choses l'une, soit un "génocide" est un "crime contre l'humanité" et, dans ce contexte, il l'est pour tout le monde (incluant les RONA et les PN), soit il ne l'est pas, C.Q.F.D !!!

En l'espèce, j'ai été choqué de constater, la participation, de "grands humanistes" (eux-mêmes victimes de génocides et/ou assimilés en d'autres lieux et d'autres temps), lors des "obsèques nationales", de Pierre MESSMER, qui a signé, de sa main, l'abandon et le massacre, par personnes interposées, en l'occurrence, le FLN et ses "marsiens", de 150000 Harkis !!!

A.F., Très Cordialement,

Khader MOULFI

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 27 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui324
mod_vvisit_counterHier466
mod_vvisit_counterSemaine324
mod_vvisit_counterMois9063
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com