La solution, de François FILLON, pour les Harkis et leurs Familles : 1 rapport de plus ou le perpétuel art politicien de savoir noyer le poisson pour les 5 années à venir ! Stop au foutage de gueule élyséen et de Matignon CAR TROP C'EST TROP !!!

sarko.fillon003.jpg 

Ouch, qu'est-ce qu'il ne me fait pas faire et dire ce Nicolas SARKOZY !!! 

 

 

Nous vous l'avions indiqué, d'ores et déjà, dans un article précédent intitulé "Nicolas SARKOZY et les Harkis ou le parjure élyséen" (à lire et/ou à relire par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/content/view/181/109/), que le Président de la République ne fera pas, le discours officiel, le 25 septembre 2007, lors de la "Journée d'Hommage National aux Harkis", ce qui était, de facto, une violation caractérisée, de ses promesses électorales prises, le 31 mars dernier, à Paris, à l'égard des Harkis et leurs Familles et, corroborée, au plus fort, par une succession d'évènements très significatifs et indéniables, annonçant 1 "vérité" un peu trop récurrente. 

Il convient de se rappeler, en ce sens et, notamment : l'absence  de nomination d'un Ministre des Rapatriés et de la Reconnaissance de la Nation, la visite déplacée voire choquante de M. SARKOZY en Algérie suivie, récemment, par celle de son Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, Alain MARLEIX (voir notre  forum y afférent par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/component/option,com_fireboard/Itemid,194/func,view/id,892/catid,4/), les obsèques nationales obscènes, de Pierre MESSMER, responsable de l'abandon et du génocide de 150000 Harkis (a lire article : http://www.coalition-harkis.com/content/view/184/109/).

nicolassarkozy.jpg 

Et, pendant que notre "hyperprésident" était, sur tous les fronts (sportifs, politiques, people, internationaux...), sauf celui des Harkis, bien entendu,  on s'étonne, à très juste titre, qu'une personne aussi "omnipotente" et "omniprésente", que le susnommé, n'ait pas pris le soin de "commenter", la relaxe abjecte, de Georges FRECHE et, en réplique, ses prochaines mesures en faveur de la lutte contre le "racisme anti-harkis" galopant et au grand jour (?).

Tandis que le "malaise" et la "colère" vont, crescendo, auprès des Rapatriés d'Origine Nord Africaine (de "souche harkie"), c'est au tour, du Premier Ministre, François FILLON, d'entrer dans la danse, pour se moquer, derechef, de nous, via sa "solution-miracle", selon nos sources, à savoir : la commande d'un rapport de plus près le Conseil Economique et Social En "langage politicien", cela signifie, clairement, le "renvoi aux calendes grecques" du dossier harki, car les "rapports sans rapport avec les RONA", on sait ce que cela veut dire !!!  fillon.sarko004.jpg

En l'espèce, il importe de se remémorer, que depuis 2002, nous avons eu le droit, à 3 "rapports sur les RONA" (excusez du peu !), à savoir : celui du député UMP du Lot-et-Garonne, Michel DIEFENBACHER, ayant engendré, malgré nos actions, la sordide loi du 23 février 2005. Le rapport plus confidentiel rédigé, par la MIR et un certain Tom CHARBIT (soi-disant spécialiste de la question harkie et qui a eu le culot de déclarer que les RONA de Roubaix avaient eu une réussite exemplaire depuis leur arrivée massive en 1963 ??? Il ne devait pas parler de la même ville que la mienne !!!), à l'appui de l'article 11 de la loi du 23/02/2005 (à lire mon article de l'époque : http://www.coalition-harkis.com/content/view/55/2/). Enfin, n'oublions pas, le rapport rendu, par le CES, en 2007, qui était, hors-sujet et méconnaissait, à l'évidence, la réalité du terrain, nonobstant son auteur RONA, en l'occurrence, Mme Hafida CHABI. Dans ce contexte, quel est le réel intérêt objectif, d'un "rapport de plus voire de trop" ? A notre avis, gagner un maximum de temps !!! 

D'ailleurs, ce n'est pas, ce "vrai/faux travail aux fins de nouvelles mesurettes" qui est demandé, à Nicolas SARKOZY et à lui-seul mais, de tenir, dès le 25 septembre 2007, sa principale "promesse électorale" de : "Reconnaître la responsabilité de l'Etat français dans l'abandon et le massacre des Harkis et leurs Familles et leur accueil dégradant, discriminatoire et inhumain en Métropole !", le reste n'étant que du "blabla dilatoire et placebo" et, là-dessus, on s'explique, difficilement, ces "atermoiements et parjures étatiques" ?

  

Notre lettre ouverte du 23 juin 2007, à Nicolas SARKOZY (à lire : http://www.coalition-harkis.com/content/view/158/109/), étant sans réponse, à ce jour et, au vu de la situation actuelle, la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis appelle, tous ses membres et sympathisants, à se préparer, à un nouveau boycott, de la "Journée d'hypocrisie nationale aux Harkis", du 25 septembre prochain et, nous publierons, dès lundi, un communiqué y afférent, comportant nos "initiatives inédites", afin d'exprimer notre consternation !!!

 

Affaire à suivre...

 

Khader MOULFI

 

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 39 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui444
mod_vvisit_counterHier572
mod_vvisit_counterSemaine1016
mod_vvisit_counterMois3234
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com