La Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis n'appellera pas, cette année, au boycott de la Journée d'Hommage National aux Harkis, en date du 25 septembre 2007 !!!

hommage.harkis2006.jpg  

Journée d'Hommage National aux Harkis (Edition 2006)

 

A compter de 2003, la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis avait pris, eu égard au "parjure élyséen", de Jacques CHIRAC, la déchirante résolution de boycotter, chaque année, la "Journée d'Hommage National aux Harkis", en date du 25 septembre, tant que l'Etat français ne réglerait pas, le "dossier RONA" en souffrance, depuis 1962. En l'espèce, cette célébration, certes, très prometteuse mais, jamais, suivie, dans les faits, par des "actes tangibles et significatifs", devenait, de jour en jour, davantage, une "Journée d'hypocrisie nationale envers les Harkis et leurs Familles" qu'une véritable reconnaissance de la Nation, auprès de ses glorieux Anciens Combattants victimes, des "trahison et déraison d'Etat", à l'instar de leurs familles, pour avoir servi, loyalement, la Mère-Patrie, contre les "terroristes sanguinaires et génocideurs" du FLN ! A ce titre, notre "leitmotiv de rigueur" était : "1 journée à l'honneur et les 364 autres dans l'horreur", ce qui explicitait nos "motivations" !!!

sarko.ziziz002.jpg 

Puis vint, la nouvelle ère présidentielle, en la personne, de Nicolas SARKOZY, ayant promis, au-delà de nos espérances les plus optimistes, toute une série de mesures, en faveur des Rapatriés d'Origine Nord Africaine ("de souche harkie") et, surtout, celle tellement plébiscitée, en l'occurrence : "Reconnaître la responsabilité de l'Etat français dans l'abandon et le génocide des Harkis et leurs Familles et leur accueil inhumain, dégradant et discriminatoire en Métropole", qui  nous jouait l'Arlésienne depuis 45 années. Mais, malheureusement, tout comme son prédécesseur, le nouveau Chef de l'Etat ne prononça plus, une seule fois, publiquement, le mot "Harkis", dès son élection, tout en menant des actions aussi maladroites que déplacées que nous vous avions relatées, très régulièrement, dans nos colonnes, ces derniers mois. 

Par conséquent, nous étions sur le point d'appeler, une fois encore, à boycotter, cette journée du 25 septembre 2007, en représailles, à ce "parjure élyséen de trop" mais, après de multiples consultations, durant tout le week-end passé, de nos membres et sympathisants, nous avons décidé de ne pas le décréter. En effet et, sans intention de nous "renier", nous avons pris conscience que cette "initiative" (très mal-comprise par les intéressés) conduisait, à une division récurrente, des militants de la "cause harkie", lors de cette commémoration, en les scindant en deux groupes éclatés qui se "retrouvaient", systématiquement, à l'issue de cette "période troublante", afin de mener des "combats communs". C'est pourquoi et par souci, de conserver une unité sereine, nous ne donnerons aucune "consigne de boycott" pour cette année 2007 ! Néanmoins, nous resterons très vigilants, quant au  strict respect, des "promesses" prises, à Paris, le 31 mars 2007, à l'égard des Harkis et leurs Familles, par M. SARKOZY !!! 

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 50 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui616
mod_vvisit_counterHier1051
mod_vvisit_counterSemaine1667
mod_vvisit_counterMois17781
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com