Coup de gueule de "coalition-harkis.com" : Dès mardi, la grève-party, des nantis, c'est reparti !!! Intérêt général ou maintien de leurs privilèges respectifs et/ou autres petits-arrangements entre amis ???

coluche.jpg

No comment ! Coluche avait déjà tout dit !!!

 

Dur dur mes chères et chers internautes ! Car à peine remis, de la première "salve de grèves", dans les transports et services publics, voilà qu'ils nous remettent cela !!! Sans se soucier, bien entendu, des terribles conséquences, sur la vie au quotidien, de la "France d'en bas", car les syndicats ont opté, depuis belle lurette, pour s'occuper, exclusivement, de leur unique "branche rentable", à savoir : les emplois sécurisés et privilégiés dans le secteur public et/ou assimilé, aux dépens du "secteur privé", en nous prenant en sempiternels "otages" !!!

 

Mais, est-il courageux et militant d'agir, de la sorte, en "pourrissant la vie", des Français (es) modestes, qui subiront, une fois encore, le "calvaire", pour organiser, leurs transports indispensables voire vitaux, lorsque l'on est des "nantis" détenant, dans une "société de chômage massif de longue durée quasi-trentenaire", la sécurité de l'emploi et d'une retraite, d'avantages tels que des comités d'entreprises très aisés, ... Alors que des millions de nos compatriotes vivent, jour après jour, dans la précarité et l'avenir plus qu'incertain ? 

 

mariannepleure002.gifEn l'espèce, les "régimes spéciaux" sont-ils l'unique raison, de ces "abus de grèves à répétition", qui deviennent insupportables à force de "tirer sur la corde" ? Que nenni, les syndicats les utilisent, évidemment, à des fins politiciennes et idéologiques, puisqu'ils ne parviennent plus à mobiliser, leur "électorat naturel d'antan", via leurs "filiales désertées y afférentes", essentiellement, le PCF sur le déclin irréversible !!!

 

Quant à la pénibilité de l'emploi, je persiste et signe qu'il y a plus, notamment, de Harkis et leurs Familles qui décèdent, étrangement et en série, par exemple, dans le Nord, de "maladies professionnelles occultées" (surtout, des cancers récurrents), par les Pouvoirs Publics et les syndicats, en ayant travaillé, des décennies, dans le textile, la métallurgie, les mines, ... En manipulant, des "produits hautement toxiques", sans la moindre protection, que de cheminots SNCF, d'agents EDF, ... Et, j'attends que l'on me prouve le contraire !!!

 

campsharkis2.jpgQu'on se le dise, les "trente glorieuses" (dont ont été spoliés, par déraison d'Etat, depuis 1962, les Harkis et leurs Familles dans leur majorité) sont révolues et, désormais, il incombe, à la République Française, de redéfinir, l'organisation équitable du travail et de la répartition des richesses, dans notre pays, au profit de nos concitoyens nationaux avant tout, comme le font, également, sans "états d'âme", toutes les autres Nations sans exception !!! 

 

La Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis adresse, par conséquent, un "carton rouge", à tous ces "égoïstes privilégiés" et leurs représentations syndicales divisant et martyrisant, de facto, les Français (es) ordinaires, sur des considérations, strictement, corporatistes et d'intérêts spécifiques, en faisant fi de tout le reste !!!

 

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Commentaires  

#1
Oranie 14 Novembre 2007
Cher Khader,

Pour un homme Sage comme toi, là ta neutralité a été jetée aux orties, mais je te sais gré de nous avoir laissé le choix dans ton titre "Intérêt général ou maintien de leurs privilèges..."

Et je sais que c'est dur de résister au discours médiatique dominant qui tente comme d'habitude de décrédibiliser les mouvements sociaux. Le gouvernement est redoutable avec ses stratégies de communication qui misent sur la division des Français pour mieux poursuivre sa route libérale d'application des règles décidées à Bruxelles, dans la lignée depuis des années des gouvernants PS et UMP.

Tous ces mouvements qui secouent la France n'ont pas comme objectif de lutter contre "la réforme" mais dénoncer l'orientation de ces réformes, ce qui est tout à fait différent.

Je pense que toutes les réformes depuis des années vont dans le même sens, qu'elles soient menées par des gouvernements de gauche ou de droite. Ce qui a fait dire depuis des années : "Gauche et droite même combat".

Toutes visent le désengagement de l'Etat, la dérégulation (alors que les exemples étrangers montrent le résultat néfaste), le recul des Services publics (fermeture des hopitaux, des tribunaux, des commissariats de police, suppression des gendarmeries), la mise en concurrence des salariés Français avec ceux du reste du monde, au prix d'une pression à la baisse sur les salaires. Toutes s'inscrivent dans les orientations européennes, que la Commission de Bruxelles enjoint les Etats d'appliquer, et que la nouvelle Constitution européenne à la mode Sarko consacre plus que jamais.

Rappelons que les députés en arrivant se sont votés une importante augmentation, ils votent maintenant une augmentation au Chef de l'Etat (qui de toutes façons n'a aucun frais par ailleurs). Et je ne parlerais pas des dizaines de milliards d'€ redistribués aux plus riches.

Quant aux mots PRIVILEGE et OTAGE, je suggère aux merdias de reprendre leur dictionnaire. N'oublions pas notre Marie-Antoinette de service qui dit : "(mais si ces affreux privilégiés de) salariés ne peuvent plus se payer l'essence pour leur voiture, qu'ils pédalent".

Amitiés fraternelles.
Oranie

:zzz
#2
Khader 14 Novembre 2007
Neutralité neutralisée pour cause de grè
Bonsoir Oranie et à toutes et tous les internautes,

Ma chère Oranie, sache que si je m'évertue à demeurer, au maximum, "apolitique", dans mon militantisme, je sais, aussi, râler en bon Français qui se respecte :P !!!

Ce n'est pas un "coup de gueule", de militant de la cause harkie, que j'ai poussé mais, celui d'un simple "usager" excédé !!!

Loin de tout débat idéologique et politique, sur le "libéralisme et ses conséquences", j'estime que les syndicats et les intéressés abusent, sciemment, de leur "droit de grève" car, après avoir lancé, un mouvement anarchique et sans effet probant, le 18 octobre dernier, ils récidivent, à peine 1 mois après, en espérant le "grand soir" !!!

Pour un "gros consommateur de TGV", tel que moi-même, afin d'assurer mes déplacements militants et autres, d'un bout à l'autre de la France, j'en ai assez de devoir être "pris en otage" (n'ayons pas peur des mots !), par des "corporations privilégiées", qui ne se soucient pas, des énormes dégâts, qu'ils nous occasionnent au quotidien :sad: !!!

Pour décrocher, certains rendez-vous capitaux, pour notre combat commun, je suis contraint d'y travailler, parfois, pendant des semaines et, le moment-venu, tout tombe à l'eau, car les transports publics sont bloqués et si, encore, les syndicats et les "grévistes" oeuvraient, réellement, pour l'intérêt général, on se ferait, probablement, une raison mais, tout le monde sait que c'est pour leur "propre paroisse" qu'ils prêchent à nos dépens !!!

Lorsque l'on évolue, dans le secteur public, il doit y avoir, impérativement, en contrepartie, une certaine "déontologie syndicaliste" pour éviter tout "abus de grèves" !!!

Alors, bien sûr, la France va mal, tout le monde s'accorde à le dire mais, là, j'ai poussé, mon "coup de gueule", pour exorciser ma colère et, franchement, ça fait du bien :D !!!

Quant aux "privilèges", des salariés du public et/ou assimilé, je persiste et signe qu'ils sont bien réels, car le privé n'oserait même pas faire, une simple petite grève préventive, car la précarité et le chômage massif de longue durée sont le "joker idéal" pour les en dissuader !!!

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
#3
yannick 16 Novembre 2007
Bonjour à tous les internautes,

Si les gouvernements de droite comme de gauche avaient eu le courage de mettre en place le service minimum dans les services publics, on n'en serait pas là.

D'ailleurs c'est la "continuité du service public" qui justifie en partie la sécurité d'emploi des fonctionnaires et autres salariés d'entreprises publiques. Et les syndicats ne se privent pas de le rappeler.

Seulement voilà, pour défendre leurs revendications, légitimes ou pas, là n'est pas la question, plus question de continuité....d'où l'exaspération de tous ceux qui dépendent du service public pour travailler ou envoyer leurs enfants à l'école.

Pourtant il y a des pays comme l'Espagne où les services minimum fonctionnent depuis des années avec 50% des trains ou des métros. Et personne ne hurle à l'atteinte au sacro-saint droit de grève. De toute façon, les syndicats du secteur public sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis: à force de décrédibiliser le service public, ils perdront leurs seuls véritables alliés en cas de privatisation ou de libéralisation imposée par Bruxelles: les usagers qui votent et qui seraient prêts à défendre un service public auquel ils sont attachés.

D'ailleurs dans les pays où les services publics avaient mauvaise réputation, la privatisation a été vécue par l'opinion publique comme un progrès.

Mais qui se rend compte de tout cela chez nos têtes pensantes syndicalistes? Tout ceci bien sûr sans juger du fond du conflit sur lequel chacun peut avoir sa propre opinion. Mais quand un groupe social est en position de quasi-monopole dans un secteur d'activité et peut faire plier un gouvernement en utilisant les usagers comme moyen de pression, comment ne pas parler de chantage?
#4
said 07 Décembre 2007
nantis?
Bonjour
Fils d'harkis de 39 ans et ayant vecu dans le nord de la france jusqu'a 27 ans,en etant 7eme d'une famille de 12 enfants,etudes jusqu'au bac (pas les moyens de continuer)A 18 ans volontaire service long dans l'armee,et puis 7 ans de galere en interim,et puis rmiste et aujourd'hui cheminot depuis 1995.J'ai fait 2 jours de greve en 12 ans de service,le 18/10 et le 14/11/07.Je suis contre la greve longue et couteuse pour les salaries,l'entreprise et les usagers.Je travaille en 3x8 we et jours feries,je suis locataire pres des chemins de fer.Je cotise 41% pour le regime special et le prive cotise 16%.....Quand je demande a ma direction pourquoi suis je payé si peu comparé aux autres cheminots europeens,la reponse est:La sncf fait le choix de cotiser plus a la caisse de retraite et de ce fait payer moins les cheminots pour pourvoir partir plus tot en retraite et garder un personnel plus jeune par souci de securité.Je suis pas contre de travailler plus mais l'equite pour moi c'est le nivellemnt par le bas,que tout le monde cotise 37 ans 1/2.Les privileges, quels privileges ,savez vous me les recenser? Admettons bon c'est quand meme la contre-partie des contraintes de service en decalés.Sachez que les cheminots se payent leurs avantages eh!oui.Si je paye ma maison sur 15 ans est ce que m'occupe de savoir que mon voisin la paye sur 25 ans? Pareil pour les retraites.Il y a 100 regimes speciaux et la scnf est le symbole (n'est ce pas mr Juppé)Qu'on soit privatisé au nom de l'egalité oui et on travaillera de journee comme tout le monde plus de we et jours feries.Notre activité est le transport,sur que si on etait debitant de tabac quel impact?
Et l'augmentation du president,l'augmentation des ministres et deputes(plus leurs regimes speciaux)assemblee et senat,agriculteurs qui ne cotisent meme pas ou peu leur retraites!les militaires ,les stocks options,les parachutes dores etc etc....
Toutes cette mise en scene aura contribue a une chose ,se monter les uns contre les autres,et apparemment ça marche.
Je voulais ajouter que la greve est un droit inscrit dans la constition et qu'il y a un pre-avis,donc s'organiser a ce propos.Tiens il y en aura une pour le 12/12/07.....Alors je m'excuse a la place de mes collegues par avance de vous pourrir la vie mais cette lutte il faut la mener.
Saïd qui se sent pas nantis du tout.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 28 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui324
mod_vvisit_counterHier466
mod_vvisit_counterSemaine324
mod_vvisit_counterMois9063
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com