L'opérateur de téléphonie mobile SFR serait-il hostile aux Harkis et à leurs Familles ???

sfr.jpg 

SFR ou Sans Ferveur pour les Rapatriés ?

 

 

crise.jpgAfin de bien commencer l'année 2008, j'ai décidé de pousser un petit "coup de gueule", via votre site préféré "coalition-harkis.com", concernant ma très étrange "mésaventure" avec l'opérateur de téléphonie mobile SFR qui, en ces circonstances consternantes, est devenu Sans Ferveur pour les Rapatriés !!! En l'espèce, il convient de rappeler que la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis avait pris la résolution d'adresser, sa lettre d'information, à des responsables tous azimuts (politiciens de tout bord, journalistes, chefs d'entreprises, ...), dans la perspective de les "sensibiliser" à notre cause. Afin de lutter contre certains fléaux récurrents (discriminations, ...) frappant, depuis 1962, les Harkis et leurs Familles, notre collectif de fait a cru devoir, fort légitimement, interpeller, de très nombreux dirigeants de sociétés, sur la nécessite d'oeuvrer afin d'éradiquer ce type d'exclusions à l'embauche sur tout l'Hexagone.

 

Dans ce contexte, nous avons inscrit, à notre newsletter, plusieurs grands entrepreneurs, dont SFR, par le biais de ses succursales régionales. Or et après 9 numéros reçus, Christophe PALFI, Directeur technique régional SFR Centre-Est, me fit parvenir, le 03 janvier dernier, le mail très menaçant suivant : "Merci de me sortir de votre base de données avant que je saisisse la CNIL", ce qui me contraint à quelques réflexions indignées et de rigueur (?).

 

Tout d'abord, la réaction très singulière, du Sieur PALFI, corrobore, au plus fort, l'expression populaire stipulant que : "C'est le maroilles qui dit au gouda jeune qu'il pue" (fromages au choix of course !) car SFR n'est-elle pas l'une de ces sociétés qui, non seulement, nous inonde, de prospectus et autres prospections téléphoniques intempestives mais, de surcroît, se permet de vendre, abusivement, à d'autres professionnels commerciaux et sans notre consentement, leurs fichiers ??? C'est pourquoi, je m'explique, très difficilement, ce genre d'attitude excessive et paradoxale, d'autant plus que celui-ci bénéficiait de la faculté, de se désabonner, lui-même, dès réception de la première lettre d'info, par un simple petit clic !!!

 

Ensuite et par ces motifs, il convient de s'interroger, à très juste titre, si d'aventure ce n'était pas, l'évocation du "drame harki", qui aurait engendré l'ire et le mépris, de M. PALFI, qui n'était pas, rappelons-le, le destinataire de notre newsletter, ès qualité de particulier mais, uniquement, en tant que cadre supérieur d'une très grande société et, désormais, il me serait agréable de savoir : "Si cette dérive comportementale émane, de M. PALFI et lui-seul ?" et/ou : "Si cette hostilité manifestée aux Harkis et leurs Familles serait spécifique à SFR ?".

 

Pour la petite histoire tragicomique, je tenais à préciser que SFR Centre-Est, où exerce, le susmentionné, est sise, au 11 allée des Droits de l'Homme à Bron (banlieue de Lyon), ce qui relève de  l'antinomie dans toute sa splendeur !!! En outre, je précise avoir désigné, sciemment, les protagonistes de l'affaire, car tous nos détracteurs vrais et/ou supposés doivent être connus. 

 

A présent, la balle est dans le camp, de M. Frank ESSER, PDG de SFR et CEGETEL, pour s'expliquer, de manière officielle et explicite, sur cette conjoncture très dérangeante voire anti-Harkis !!!

 

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 20 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui427
mod_vvisit_counterHier951
mod_vvisit_counterSemaine2651
mod_vvisit_counterMois4869
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com