FNACA : sa provocation de trop envers les Harkis et leurs Familles par la profanation du Camp JOFFRE de Rivesaltes qui va devenir, prochainement, un lieu de propagande faisant fi de la souffrance, de la dignité et de l'honneur, des Martyrs de la République Française !!! 

Les débats se poursuivent dans les commentaires ci-dessous qui seront mis à jour au fur et à mesure !!!

rivesaltes-1.jpg

Allons-nous tolérer, encore longtemps, ces sempiternels camouflets à notre encontre ???

 

 

Nul ne saurait contester que la France marche sur la tête et finira par se "casser la gueule" un beau jour ! En effet, à ma connaissance, aucun pays au monde n'accorde plus de droits aux étrangers primo-arrivants qu'à ses propres ressortissants vivant de plus en plus mal ! Aucun pays au monde ne laisse se faire persécuter, sur son propre territoire, ses valeureux Anciens Combattants et, non moins, Martyrs de la République Française ! Et, j'en passe des pires et des pires !!!

Alerté, par une jeune internaute sudiste, notre amie Alexandra LOPEZ-FELIX (très active dans la lutte pour notre cause commune, celle des Rapatriés d'Algérie, malgré ses 25 printemps)  je pris acte, avec consternation et colère légitime, à la lecture d'un article publié dans le journal l'Indépendant de Perpignan que : "La FNACA avait sollicité et obtenu, de la part du Conseil Général des Pyrénées Orientales, propriétaire de l'îlot K, son implantation au sein du Camp JOFFRE de Rivesaltes...." (lire l'article dans le commentaire 1).

christian_bourquin.jpg
Christian BOURQUIN

Or, qui pourrait ignorer que les Harkis et leurs Familles ayant échappé au terrible génocide de 150000 des leurs commis, par le FLN et ses marsiens (avec la complicité de facto de l'Etat Français), après le cessez-le-feu félon du 19 mars 1962 à 12H00 qui est, pour des raisons très obscures, si cher à la FNACA voulant le célébrer mordicus nonobstant le drame humain y découlant, ont été internés, iniquement, dans le camp de concentration de Rivesaltes ??? Néanmoins, le président socialiste du cg66, Christian BOURQUIN (régulièrement mis en examen, par la justice, à en croire les journalistes locaux), ne semble pas se soucier, davantage, de la "tragédie harkie", en participant, très activement, avec ses comparses susvisés, à ce camouflet perfide et nauséeux à l'égard des Rapatriés d'Origine Nord Africaine (RONA), par clientélisme et/ou idéologie teintée de "marxisme revival" en vogue (?).  

La FNACA n'a pas de légitimité à s'intégrer dans ce lieu de sinistre mémoire dans lequel des êtres humains ont, durant le 20ème Siècle, souffert le martyre, des Juifs aux RONA. Cette association d'appelés et de rappelés du contingent n'a acquis, rappelons-le, le statut d'ancien combattant que via la loi scélérate du 18 octobre 1999 ayant requalifié, de manière négationniste et révisionniste, la pacification en Algérie (entre 1954 et 1962) en fallacieuse Guerre d'Algérie que j'ai relatée, très régulièrement, sur votre site préféré "coalition-harkis.com" et ailleurs.

Il est choquant et indécent de découvrir, à présent, que cette fédération très controversée puisse venir nous injurier, nous narguer et déverser sa propagande, sur l'un des sites les plus symboliques de notre calvaire, comme elle le fait, ignoblement,  chaque 19 mars !!!

C'est la provocation de trop, de la part de la FNACA et, après avoir interpellé M. Renaud BACHY, président de la Mission Interministérielle aux Rapatriés, j'exhorte le Président de la République, Nicolas SARKOZY, à se souvenir des ses promesses électorales et à agir, sans délai, dans la perspective de faire "sanctuariser" en vue de les protéger, des "prédateurs", ce type de lieux mémoriels très sensibles ! Les  Harkis et leurs Familles exigent, dorénavant, d'être respectés et préservés, par la loi et les institutions, dans la Patrie qu'ils ont servie avec fidélité et loyauté !!! 

Il est temps de se mobiliser, Harkis et leurs Familles, Pieds-Noirs, Anciens Combattants, Patriotes, Citoyens de bonne volonté, ... Pour mettre un terme à ce sordide cauchemar qui perdure depuis plus de 47 ans, au vu et au su de tous mais, dans une indifférence quasi-générale !!!

 

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Commentaires  

#1
Journal lIndépendant 07 Mai 2009
FNACA et Camp de Rivesaltes
La FNACA et le camp de Rivesaltes

Si le camp de Rivesaltes a été utilité, dans la seconde partie du XX e siècle à des fins concentrationnaires, on ne doit pas oublier que sa vocation première était militaire.

Le conseil général des P.-O., en devenant propriétaire de l'îlot K, prévoit fort justement de faire de ce camp un haut lieu de mémoire pour tous ceux qui y ont transité.

Les anciens combattants en AFN du département, pour y avoir été mobilisés par milliers entre 1954 et 1962 et dont plus d'une centaine d'entre eux est revenue au pays dans un cercueil, ne sauraient rester à l'écart de ce généreux projet. Dernièrement, une délégation de la FNACA composée du président départemental J. Selles, du secrétaire général R. Bournet et de la déléguée nationale F. Villenove, a demandé audience au président du
conseil général des P.-O., M. Christian Bourquin. Entre autres
préoccupations, il a surtout été demandé à M. Bourquin, l'attribution d'un baraquement du camp à la FNACA pour y reconstituer une chambrée, y déposer son exposition itinérante sur la guerre en Algérie et y ériger une stèle à la mémoire des jeunes soldats de tous grades qui y ont été mobilisés.

Le président Bourquin s'est montré très favorable à ce projet. Depuis, M. Bourquin a réitéré en termes plus solennels son accord, précisant : "La 3 e génération du feu aura toute la place à laquelle elle a droit dans ce camp".

D'ores et déjà, la FNACA invite tous ses adhérents qui sont passés dans ce camp à lui envoyer témoignages et photos pour la reconstitution du dossier à l'adresse : secrétariat FNACA, 4, rue de l'Académie, 66000 Perpignan.


#2
Risgalla Jean-Pierre 07 Mai 2009
Provocation ? Insulte, oui !
Grotesque ! Et pourquoi la FNACA n'irait pas s'installer au camp de Sainte-Marthe à Marseille, lieu de transfert des appelés qui devaient rejoindre l'Algérie ?
Alors, Rivesaltes, "Drancy des bidasses ?" Scandaleux ! La FNACA va-t-elle préciser qu'il ne s'agissait que d'un camp de transit, où les appelés du contingent ne restaient pas plus de quelques jours ?
Va-t-elle rappeler que les Harkis survivants de l'holocauste de 1962 y ont été confinés pendant des mois et des mois, surtout pour que les Français ne les voient pas et ne se posent pas de question ?
La FNACA, la HALDE et le HCR vont-ils nous apprendre NOTRE histoire ?

Jean-Pierre RISGALLA
Président Cercle Algérianiste du Grand Avignon
#3
Risgalla Jean-Pierre 07 Mai 2009
La FNACA se fout du monde !
Une fois n'est pas coutume ! Et pourtant !
Il y avait un autre "camp de transit" pour les soldats du contingent en partance pour l'Algérie: le camp de Sainte Marthe à Marseille, et s'il existe encore, il aurait été mieux "adapté" à la mémoire des "quillards" compagnons de route du PCF de la FNACA.
Il faut savoir que ce "transit" ne durait que quelques jours (3, 4 maximum) alors que les survivants harkis du génocide de 1962, y furent parqués pendant des mois et des mois, sans doute pour échapper à la vue de nos compatriotes qui auraient encore pu se poser quelques questions...
Rivesaltes, c'est d'abord la Mémoire des Français d'Algérie, et non pas celle de ceux qui "fêtent" le 19 mars 1962 avec le FLN.

Jean-Pierre RISGALLA
Président de Cercle Algérianiste du Grand Avignon
#4
Gavino Jean Paul 07 Mai 2009
Honte aux traitres.
C'est le comble du comble.
Comment la FNACA ose t-elle, alors qu'elle est pour la victoire du 19 mars, arranger l'histoire et se présenter pour occuper les lieux si symboliques du camp de Rivesaltes.

Comment donc être pour la date du 19 mars, alors que les harkis ont été massacrés après cette date .

C'est quoi ce pays de M....

On aura tout vu tout eu dans cet exil...

L'on va tous ensemble montrer Pied Noirs et Harkis qu'il faut arrêter de nous prendre pour des C...

Amitiés fraternelles à tous.

Jean Paul Gavino.
Artiste chanteur
http://www.jeanpaulgavino.com/ (www.jeanpaulgavino.com/)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 83 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui230
mod_vvisit_counterHier481
mod_vvisit_counterSemaine711
mod_vvisit_counterMois9828
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com