Le Décret d'application pour la loi n° 2008-492 du 26 mai 2008, sur les emplois réservés, est entériné depuis le 05 juin 2009 !!!

Les débats se poursuivent dans les commentaires ci-dessous remis à jour au fur et à mesure !!!

sarkoparis0022.jpg

N'oubliez pas l'ensemble de vos promesses, à l'égard des Harkis et leurs Familles, en date du 31 mars 2007 en votre QG de Campagne à Paris (photo : Khader MOULFI pour Coalition-Harkis.Com) !!!

 

 

Enfin !!!!!!! A force de l'attendre telle l'Arlésienne, la plupart des enfants de Harkis ne croyaient plus en la "signature" de ce très plébiscité Décret n° 2009-629 du 05 juin 2009 (lire en cliquant sur ce lien) permettant, en l'espèce, l'application de la loi n° 2008-492 du 26 mai 2008 (à lire en cliquant sur ce lien) relative aux emplois réservés et portant dispositions diverses relatives à la défense. Rendant éligibles, dorénavant, les possesseurs de passeports professionnels pour l'emploi.

Il faut dire que le Plan Emploi Harkis annoncé, dès février 2008, par Renaud BACHY, Président de la Mission Interministérielle aux Rapatriés rattachée au Premier Ministre, n'est pas conforme à l'attente des RONA, essentiellement, en raison des dysfonctionnements très sérieux et délibérés, au sein de préfectures et de leurs partenaires (Pôle Emploi, ...) et de la notion effective de "double discrimination positive" voulue par le Président de la République Nicolas SARKOZY.

Est-il logique que des fonctionnaires et des hauts-fonctionnaires supposés être, par définition, au service du public, puissent entraver et compliquer, de notoriété publique, par diverses manoeuvres plus ou moins iniques et avouables, un tel dispositif gouvernemental ? Il est temps que l'administration et/ou assimilée, à l'instar des délégations de service public aléatoires, fassent l'objet d'un audit général et de modifications profondes voire de sanctions exemplaires in fine.

Par exemple, comment peut-on laisser les mêmes personnes, dans les mêmes fonctions stratégiques, durant des décennies, sans songer à les muter après une certaine période ???

Il est indéniable que les actions et concertations menées, sans relâche, sur le terrain et le Net, par Coalition-Harkis.Com, aient contribué, très significativement, à ce premier résultat tangible mais rien n'est encore gagné car les anti-Harkis sont légions et très acharnés à nous nuire !!! 

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Commentaires  

#1
billy 08 Juin 2009
ESPOIR OU FAUSSE JOIE ?
bonsoir khader.Encore mille fois merci pour tout l'énorme travail que tu fait pour la communauté!.J'ai lu le décret tant bien que mal mais je ne suis pas convaincu du contenu et de la forme!.certains harkis et leurs enfants,ici, à CHALONS-en-CHAMPAGNE,désirent un emploi rapide et sans entretien!.En fait,ils réclament justice et réparation durant ces 47 ans d'attente sans compter le préjudice de nos anciens harkis!AF.AMICALEMENT.BILLY. :-x
#2
SARKO2007 09 Juin 2009
1 partie des promesses du 31/03/2007
Discours partiel de Nicolas Sarkozy le 31 mars 2007 dans son QG de Campagne à Paris devant des associations et des personnalités RONA





"Harkis
Vous avez été victimes d'une double discrimination: discriminés parce que la France vous a mobilisés et vous a abandonnés; discriminés parce que vivre dans un camp n'offre pas les mêmes chances au départ de la vie. (...) Si je suis élu, je m'engage à faire pour vous une discrimination positive, doublement positive, la
discrimination positive « plus, plus ». Vous êtes, vous les enfants de harkis, les premières personnes vers qui nous devons engager une politique de discrimination positive (...) par la mise en place de politiques individualisées en matière de formation, d'accès à l'emploi ou au logement, ainsi que des concours
spécifiques d'accès à l'emploi public ou une politique particulière d'accès aux fonctions et postes politiques.

Les harkis ayant été en captivité pourront bénéficier du titre de « prisonniers de guerre ». Ils seront tous « considérés comme des anciens combattant ».

La création rapide d'une Fondation pour la mémoire sur la guerre d'Algérie, dans laquelle les harkis (auront) toute leur place, avec les autres rapatriés. (...) Il faudra bien un jour rendre hommage aux victimes de cette « guerre sans nom » sur les deux rives, des victimes auxquelles on doit enfin donner des visages.



Sources(s)
Rencontre avec les associations de Harkis (31/03/07)
Heures
Page 61 - UMP - http://www.u-m-p.org/propositions/ (www.u-m-p.org/propositions/)
#3
Khader 09 Juin 2009
Emplois réservés mais pas acquis !!!
Bonsoir Billy et à toutes et tous les internautes,

Comme je ne cesse de le dire, mon cher Billy, le terme "emplois réservés" ne veut pas dire, bien évidemment, "emplois acquis" pour les enfants de Harkis qui ne sont pas, de surcroît, les seuls éligibles à ce dispositif très ancien.

Pour essayer de décortiquer, ce décret rédigé, de manière assez floue, au demeurant, il faut se fier, notamment, à l'article L.396 de la loi du 26 mai 2008 permettant l'accès aux "enfants des anciens des forces supplétives" (visés par la loi de 1994 dite ROMANI).

Par ailleurs et, sauf erreur, ce décret n'est plus conforme à la version originelle qui était, d'après mes souvenirs, plus avantageuses et coercitives, avec des conditions telles que le placement en premier rang pour les RONA et le principe : "emploi non pourvu = emploi perdu pour l'administration et/ou assimilée" semblant avoir "disparu" du document final !!!

Je ferai une seconde lecture à "tête reposée", de ce décret, car je n'ai pas eu trop de temps, aujourd'hui, en rappelant que ce décret n'est pas figé et qu'il peut encore faire l'objet de modifications d'où l'intérêt d'une mobilisation permanente. En outre, il devrait y avoir, prochainement, une circulaire d'application plus facile à comprendre.

Mais, étant très franc et lucide de nature, je pense, en toute objectivité, qu'il y aura énormément de "déçus", parmi les RONA, pour ce qui concerne les emplois réservés de catégories B et C, car ceux-ci ne seront pas attribués à tout le monde puisque, effectivement, il faudra détenir les diplômes ou le niveau requis pour chaque emploi proposé, réussir l'entretien, correspondre au profil du poste, ... Bref, rien de bien simple et de "positivement discriminant ++" !!!

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
#4
Kader CHEBAÏKI 09 Juin 2009
réservés
Salut,

Les seuls emplois réservés c'est les emplois de nos élus qui passent de ministres à députés européens ou vice et versa.

Il y a des services qu'on appelle service rapatriés, on va bien voir combien de fils ou filles de Harkis vont êtres pris ? Pourquoi n'y a-t-il pas eu d'enfants de Harkis pour les élections européennes ou nommés conseillers à l'Élysée ou à Matignon.

Il ne faut se leurrer, ce sont tous les mêmes.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 89 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui83
mod_vvisit_counterHier466
mod_vvisit_counterSemaine2375
mod_vvisit_counterMois11492
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com