Le « gnome despotique » Ziziz BOUTEFLIKA se serait-il fait greffer le cerveau de MARX ? Je voulais parler, bien entendu, de Groucho des MARX Brothers !!!

Si le ridicule pouvait, réellement, tuer, le « dictateur miniature et corrompu » BOUTEFLIKA aurait dû trépasser, depuis fort longtemps, à en juger par ses trop nombreuses « élucubrations d’état de folie »!

La dernière en date, réside à nous inventer un crime tragicomique, de « génocide identitaire » lié, à la colonisation, afin de continuer à humilier et à exiger, davantage, d’une France périclitant, persiflée mais silencieuse, face à ces « attaques flnistes » permanentes et déplacées, au regard d’un affligeant Jacques CHIRAC et de son équipe gouvernementale (lamentables, lâches et incapables). 

Faut-il rappeler, que l’odieux BOUTEFLIKA était dirigeant, dès le départ, du FLN et, ensuite, perpétuel ministre au sein de ses gouvernements successifs, depuis 1962, ce qui fait de lui une « partie intégrante », des responsables incontestables, du « génocide harki et pieds-noirs » survenu, après le cessez-le-feu entré en vigueur, le 19 mars 1962 à 12 heures (mais violé le premier jour), qui lui aurait valu, logiquement, d’être renvoyé, à l’instar des ses sinistres comparses, devant une Cour d’Assise (nationale et/ou internationale pour ces crimes avérés et amnistiés arbitrairement) ? 

Mais, il est hors de question, cette fois-ci, que les harkis soient sacrifiés, derechef, 44 années plus tard, au nom d’une nouvelle et consternante « déraison d’Etat », pour satisfaire aux « caprices nauséabonds et inacceptables », de cet "immonde dictateur de petite taille" (mais gigantesque de bétise humaine), qui se croit être en train de négocier, un simple tapis, dans un « souk », tout en étant sur la "scène internationale". 

La France se doit, désormais, de prendre, sans délai, des « mesures diplomatiques et coercitives », à l’encontre de ce « nabot arrogant et très mal-élevé » et de sa dictature, à la hauteur des offenses subies et sans la moindre réplique, à ce jour, de nos politiques veules et antipatriotes, qui courbent l’échine devant les sources énergétiques de céans et les éventuels marchés, également, très "convoités" par plusieurs concurrents étrangers, certes, très entreprenants mais, qui n'accepteraient pas, soyons-en sûrs, un millième des dérives verbales de BOUTELFLIKA & consorts. 

En revanche, je suis interloqué, par les propos antinomiques, du « gnome despotique », qui s’interroge, à présent, sur la véritable identité, du peuple algérien, alors que les bases fondamentales, du « nationalisme flniste », reposaient,  à tort, sur une chimérique « nation millénaire bis » libérée, par ces « sombres z’héros », du « méchant occupant nazi » (mais lequel au fait à en lire l’histoire de l’Algérie mais la vraie pas la propagande distillée depuis quatre décennies par  Boutef’ et sa bande ?). 

Enfin, je conclurai en m’excusant, par avance, de cette « comparaison incomparable », entre Groucho MARX et Ziziz BOUTEFLIKA, car Groucho, une fois le rideau tombé et/ou la caméra éteinte, redevenait un vrai « génie » alors que le « gnome despotique » reste et demeurera, ad vitam aeternam et en toutes occasions, un sinistre personnage inculte, fasciste, haineux et sans la moindre classe !!! 

Khader MOULFI

Contact :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

  


* Les photos appartiennent à leurs auteurs, vous bénéficiez d'un droit de modifications si vous en êtes l'auteur, un simple mail au webmaster et elle sera retirée dans les plus brefs délais. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 45 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui270
mod_vvisit_counterHier292
mod_vvisit_counterSemaine270
mod_vvisit_counterMois8116
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com