Coalition-Harkis.Com ouvre son débat public, objectivement et sans tabous, sur l'Identité Nationale de la France !!!

Par Khader MOULFI

Le débat se poursuit dans les commentaires ci-dessus qui seront publiés au fur et à mesure !!! 

republique_francaise.jpg

Liberté - Egalité - Fraternité... et n'oublions pas la notion de Citoyenneté (inscrite dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789) !!!

 

 

Il nous jouait l'Arlésienne, depuis plus de deux années mais, à présent, le débat public sur l'Identité Nationale promis, par le "candidat serial prometteur" (Ok), Nicolas SARKOZY, lors de la campagne électorale des Présidentielles 2007, vient d'être lancé, par Eric BESSON, Ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité Nationale et du Développement Solidaire (Ouf ! Je n'avais plus assez de souffle pour continuer l'énoncé de ses fonctions à rallonge Baba !). Et, d'ores et déjà, ce "dossier citoyen" suscite, une polémique incompréhensible et outrancière, de la part des incontournables et démagogues "droits de l'hommiste à tendance tiers-mondiste" (dans le blabla hypocrite et clientéliste car dans les actes tangibles les "minorités dites visibles" ne prennent grâce auprès de ceux-ci, uniquement, "près du cœur si loin des yeux", à savoir : pas dans l'école de leurs enfants, pas dans leur quartier, pas dans leur discothèque, pas dans leur entreprise, ... sinon toutes les discriminations auraient été abolies, depuis belle lurette, par ces schizophrènes !).

chichi.guignol002.jpgAu-delà de ces "querelles" idéologiques et partisanes, il convient de s'interroger, sans délai, sur "comment est-on Français ? Comment le devient-on et pour quelles raisons ?". L'Etat Français a commis plusieurs erreurs quasi-irréversibles, depuis plus d'une cinquantaine d'années, de sa décolonisation chaotique voire criminelle (en livrant les pays et leurs peuples à des dictateurs corrompus et liberticides ayant produit la misère, la famine et l'exode gigantesque des populations), à sa "boulimie" irresponsable et suicidaire, en matière d'immigration de peuplement engendrant, par définition, une "colonisation de facto" de l'Hexagone, essentiellement, à compter des vagues massives de regroupements familiaux voulues, dès 1975, par Jacques CHIRAC (alors Premier Ministre de Valéry GISCARD D'ESTAING). D'une part, nos dirigeants successifs, de droite comme de gauche, n'ont pas réalisé l'urgence vitale de renforcer, notre Code de la Nationalité, en abrogeant le "droit du sol" et la double nationalité anticonstitutionnelle (bafouant l'égalité républicaine, entre TOUS les Citoyens sans la moindre exception et sans en créer plusieurs catégories), car on ne "fabrique" pas des Français (es), en jouant aux "apprentis-sorciers", dans la perspective de compenser la chute de la démographie nationale, sous peine de favoriser la prolifération de "chevaux de Troie" d'Etats étrangers ! D'autre part, n'est-il pas temps que le Peuple Français soit consulté, par référendum, afin de se "prononcer", une fois pour toutes, sur les conditions d'acceptation des nouvelles populations immigrées, sur notre législation quant aux modalités d'attribution de la nationalité française et sur les codes communs de cohabitation ??? 

republique2.jpgEn l'espèce, le débat populaire, avec les Français (es) de toutes origines et confessions, est sans rapport, avec celui tronqué et imposé, par l'intelligentsia omniprésente et omnipotente  (politiciens, intellectuels, mouvements tiers-mondistes, ...) monopolisant, la presse et les médias, pour s'évertuer à  l'instrumentaliser en vrai/faux combat manichéenRACISTES Vs ANTIRACISTES, ce qui n'est pas du tout la réalité sur le terrain ! Pour preuve, un très grand nombre parmi nos ressortissants d'origine étrangère (incluant des binationaux) a "voté", pour M. SARKOZY, en 2007, afin de rétablir la loi, l'ordre et d'éradiquer cette "désintégration républicaine" ! En outre, il est temps de cesser de détourner, sciemment et à tort, le sens réel du terme "assimilation républicaine" qui correspond le mieux aux valeurs de notre République une et indivisible ! Le verbe "assimiler", en l'occasion, signifie : "rendre semblable un Citoyen à un autre" (pour les droits et devoirs) car ce statut doit méconnaître, de plein droit, les appartenances intrinsèques des uns et des autres. Il ne s'agit, en rien, d'obliger, par exemple, un black ou un maghrébin, à se faire blanchir la peau et/ou à avoir recours à la chirurgie esthétique, tel feu Michael JACKSON, pour devenir un bon "aryen" (désolé pour ce jeu de mots pas très inspiré mais il me fait rire Heureux !) mais à se "fondre" dans une Nation. Quant au reste, chacun est libre, dans sa sphère privée, de pratiquer la culture et/ou la religion qu'il désire, d'être homo ou hétéro voire solo, de manger et de boire à sa convenance, ... Mais, la République, sauf à vouloir galvauder ses principes fondamentaux, n'est ni "multiple" ni "métissée" et, encore moins, communautaristes ! C'est pourquoi, il devient insupportable de voir, désormais, certains "nouveaux Français" (dixit Amel BENT), revendiquer une "citoyenneté à la carte" destinée à transformer, notre pays, à l'image déplorable de leurs territoires de provenance (urbanisme très aléatoire et galopant dans les banlieues et les quartiers communautarisés, non-respect des réglementations tous azimuts, ...)  !!!

roubaixaglerie.jpgA l'instar de notre Code de la Route (empêchant nos voisins britanniques de rouler à gauche sur nos routes Cool) et de notre Code Pénal (régissant les comportements et les sanctions le cas échéant) et autres, il devient impératif de créer, dorénavant, un Code de la Citoyenneté et de l'Identité Nationale, en vue d'imposer des règles communes de civisme et de vie en société, pour stopper ces dérives anarchiques. Est-il normal que de supposés Français (en général, binationaux) puissent continuer, en toute impunité, à siffler notre hymne national "La Marseillaise", à brûler le drapeau tricolore en criant "nique la France" (notamment, à Roubaix, pour le match de football Algérie - Rwanda), à tenter de réécrire en permanence l'Histoire de France pour la mettre en conformité avec leurs différentes propagandes nationalistes, à dénigrer le pays qui les nourrit, etc. ???

C'est à ces questions sensibles mais pertinentes que nous essaieront de répondre, tous ensemble, dans le respect et la clarté, au cours de ce débat qui n'a pas vocation à "stigmatiser", bien évidemment, les appartenances ethniques et autres spécificités, en soulignant que les Harkis et leurs Familles ont été privés, d'une "assimilation" complète, en raison de l'énorme flux non-stop, de populations étrangères, les ayant réduits à devenir de la "poussière sous le tapis" (métaphore de rigueur) comme, a posteriori, les immigrés (binationaux ou pas) détenant plus de 05 ans de présence en nos terres (les plans d'intégration ne sont établis que pour les primo-arrivants étrangers ayant moins de cinq années de résidence).

republique1.jpgIl est devenu nécessaire, pour la survie de la République Française, de réaffirmer son Identité Nationale, sans succomber à cette très singulière "tyrannie" de nos propres "Droits de l'Homme et du Citoyen" (censés protéger les nationaux en priorité) utilisés, machiavéliquement, comme un "boomerang", à notre encontre, en soutenant qu'il incombe, naturellement, aux derniers arrivés, de s'adapter et pas le contraire car la République Française doit, certes, assimiler et intégrer mais sans, pour autant, se désintégrer en multiples "Communautés-Désunies de France" en se soumettant aux diktats de minorités tenant à diviser pour mieux régner !!!  

 

Affaire à suivre..

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

     

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 24 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui600
mod_vvisit_counterHier843
mod_vvisit_counterSemaine3450
mod_vvisit_counterMois600
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com