Relations franco-algériennes, de véritables hypocrisies et mensonges d’Etat !!!

 

Pendant que la France se prosterne, devant le FLN, sans le moindre état d’âme, les Russes ne cessent de leur vendre des armes !!!

 

 

"toute ressemblance avec le gnome despotique Ziziz BOUTEFLIKA n'est pas fortuite car les dictateurs flnistes sont faits sur le même moule !!!".

Jacques CHIRAC nous avait, pourtant, "habitués" à subir, sans réactions d’indignation et diplomatiques,  les multiples « dérives flnistes tous azimuts » (injures anti-harkis et anti-français, …), du « gnome despotique » Ziziz BOUTEFLIKA et consorts, tout en continuant à « mendier », leur amitié mais-là, notre « coupe » est pleine et elle commence, sérieusement, à « déborder ».

 

Souvenons-nous, des très récents « délires sans nom », du « dictateur miniature et très mal-élevé » BOUTEFLIKA, accusant, la France, d’avoir commis, à l’encontre du peuple algérien, un « génocide identitaire » (il convient de rappeler que le FLN et les marsiens ont perpétré, quant à eux, un véritable génocide contre 150000 harkis désarmés et isolés, après le cessez-le-feu bafoué du 19 mars 1962 à 12 heures et, plusieurs milliers de pieds-noirs), qui furent suivis, toutefois, par son « admission surréaliste et culottée », trois jours après, au prestigieux hôpital militaire du Val-de-Grâce ( ?).

 

Après les énièmes « silences veules et affligeants », de notre Président de la République, nous apprenons, avec une énorme consternation, que le Sieur Ahmed Gaïd Salah (chef d’état-major de l’ANP), est en visite officielle, depuis hier, dans l’Hexagone, sur invitation, de son homologue français, Henry BENTEGEAT (donc forcément avalisée par l’Elysée), sans la moindre information de la presse et des médias de notre pays (étrange, ce mutisme de nos journalistes et autres rédacteurs en chef, n’est-ce pas !).

 

Le but de cette « rencontre douteuse et prématurée » est d’envisager, selon les dires algériens, des « perspectives de développement des relations de coopération militaire bilatérales » (rien que cela alors que l’Algérie ne cesse de nous prouver qu’elle n’est pas un pays ami) sans en aviser, évidemment, le « peuple souverain ». De plus, la « stratégie flniste » consiste à utiliser, la « technique dite de la carotte et du bâton » (vieille comme le monde), en faisant miroiter, à la France, d’hypothétiques achats d’armes et autres engins alors que c’est la Russie qui passe, en réalité, les commandes fermes et qui encaisse.

 

Notre « monarque ripoublicain et mauvais à tout », Jacques CHIRAC 1er, devrait songer, très rapidement, à une « démission salutaire », pour toutes et tous ses compatriotes, avant de sombrer dans une « quasi-haute trahison », au regard de son « comportement antipatriotique » au profit de son nouveau « rôle » de VRP des grandes entreprises (du CAC 40) mais le Chef de l’Etat a-t-il été élu, au suffrage universel, pour cela ?

 

Ah tiens, l’Algérie s’empresse, également, de nous remémorer que : « L’accord de défense est également conditionné à la signature du traité d’amitié » (en plus des autres conditions, c’est le bouquet !).

 

Jusqu’où iront nos politiques pour acheter cette « amitié fallacieuse » du FLN ?

 

Affaire à suivre…

 

Khader MOULFI

 

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 78 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui42
mod_vvisit_counterHier477
mod_vvisit_counterSemaine3490
mod_vvisit_counterMois8315
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com