DSK : Du stade "classe" au stade "dégueulasse" ???

Grandeur et décadence d'un "bling-bling" hypocrite de gauche !!!

Par Khader MOULFI (pour "Coalition-Harkis.Com")

Retrouvez-moi sur ma page Facebook (en cliquant sur ce lien) !!!

dsk-ps-2012

Allez pas de jaloux comme ça... Puisque la gauche française, sempiternelle donneuse de leçons, a, aussi, son "bling-bling from Sarcelles" (du moins, en adresse de convenance) qui n'a rien à envier à celui de Neuilly-sur-Seine s'étant un peu "assagi" !!!

 

 

Alors que les sondages nous prédisaient, de manière quasi-divinatoire et intempestive, à un an des Présidentielles de 2012, un duel opposant deux adeptes du "bling-bling" ostentatoire, en l'occurrence : Nicolas SARKOZY (à droite) et Dominique STRAUSS-KAHN (pour la gauche-caviar arrogante et méprisant le peuple souffrant le martyre depuis plus de 40 années), une ironie du sort kafkaïenne en a voulu, tout autrement, sauf rebondissements auxquels nous sommes, désormais, accoutumés !!!

Tandis que "Mister Kärcherisator" demeure en lice, nonobstant une côte de popularité égale à celle d'E-Coli, "Mister Fornicator" semble contraint de déclarer forfait en raison de son statut, de triste notoriété mondiale, de "serial sexual predator" vrai ou supposé. Contrairement à un qualificatif récurrent mais usurpé, M. STRAUSS-KAHN n'est pas un "séducteur" et/ou un "homme à femmes" mais, bien évidemment, un vulgaire "goujat lourdingue tirant sur tout ce qui bouge", ce qui est beaucoup moins glamour et valorisant, en définitive, pour flatter son ego surdimensionné.

L'Affaire DSK made in USA étant médiatisée, à outrance, quotidiennement, je m'abstiendrai, par conséquent, de vous la relater à mon tour... Toutefois, il est édifiant de constater, une telle déconfiture judiciaire tragicomique, dans ce pays nous vantant, via ses séries télévisées, des méthodes révolutionnaires d'investigation.

On s'attendait, fort légitimement, à une enquête policière et scientifique digne, des "Experts" ou de "New-York, Unité Spéciale" (retraçant les aventures d'une brigade spécialisée dans les crimes sexuels)... Mais, on a eu droit, en lieu et place de ces prouesses investigatrices escomptées, à des "couacs en série" dans la pure tradition des "Frank DREBIN" (alias feu Leslie NIELSEN, dans la série comique des "Y a-t-il un flic pour..." de David ZUCKER), "Jacques CLOUSEAU" (flic gaffeur campé, originellement, par le regretté Peter SELLERS dans les nombreux volets de la "Panthère Rose" créée par Blake EDWARDS), ... Et, dans un registre plus "exotique", de "L'inspecteur Tahar et son apprenti" (vedettes algériennes d'antan) !!!

Sous la houlette du procureur de New-York, Cyrus VANCE Jr, apparemment, plus soucieux d'assurer sa réélection que de rechercher la vérité, on ne peut que s'interroger sur l'amateurisme extraordinaire de son équipe de "bras-cassés".

Il était trop prévisible que la défense chercherait à démolir, par tous les moyens, la crédibilité de la présumée victime : Nafissatou DIALLO et, dans ce contexte "téléphoné", il est, pour le moins, surprenant que le parquet de Manhattan n'ait pas cru devoir les prévenir, en amont, afin de ne pas se laisser déstabiliser par tous les coups-bas annoncés (?).

Si je comprends bien, il est permis, aux Etats-Unis, de violer et violenter, impunément, une "menteuse", une "prostituée", une "dealeuse de drogue", ... Et, quand bien même ces faits allégués seraient-ils avérés, prochainement, qu'elle soit poursuivie en ce sens mais en respectant, envers et contre tout, sa parole et ses droits de victime présumée de crime sexuel. Sauf erreur de ma part, le liquide séminal d'un quidam n'est pas une substance que l'on trouve, en vente-libre, dans tous les drugstores au pays de l'Oncle Sam, en vue de faire poursuivre, les individus, sur le plan pénal.

Quant à l'avenir politique, en France, de DSK, il est temps revenir à la raison... Comment le Parti Socialiste qui passe, sa vie, à parler de morale, pourrait-il conserver, en son sein, un sordide personnage sans scrupules qui n'est pas un "saint" ??? 

En effet, le présumé coupable de plusieurs viols (et/ou tentatives de) n'en est pas à ses premières turpitudes. Il convient de se remémorer, par exemple, un récent scandale, au FMI, eu égard à une énième relation extraconjugale, avec l'une de ses subordonnées, lui ayant valu un simple blâme. Que son épouse, Anne SINCLAIR, lui pardonne tout, c'est son problème... Mais, un homme capable de tromper, en permanence et publiquement, son épouse, mérite-t-il, la confiance nationale, pour accéder à la présidence de la République et nous ridiculiser, tel un "BERLUSCONI bis" honni, par son peuple, à en juger par les derniers scrutins de rejet italiens ???

Pour être complet, cet homme qui n'est pas encore "blanchi", rappelons-le, par la justice américaine, sans préjudicier de la nouvelle procédure française introduite, à son encontre, par Tristane BANON, n'a pas trouvé mieux que d'aller se pavaner, dans un restaurant très onéreux, en mangeant des pâtes aux truffes noires, alors que de nombreux Français (es) peinent à se payer juste les pâtes... Et, ça se veut un homme de gauche proche des petites gens (un paradoxe socialiste de plus) ???

Je ne suis pas un moralisateur radical mais, tout républicain se respectant attend, du Chef de l'Etat et des politiciens de tout bord, un comportement exemplaire sur tous les points. Qu'attend Martine AUBRY pour exclure, DSK, de ce parti donneur de leçons à la critique si facile d'autrui ??? Ne rien faire, c'est le cautionner !!! 

Dominique STRAUSS-KHAN parviendra, peut-être, à détruire la crédibilité, de ses accusatrices, en France et aux USA, grâce à des artifices financés, par l'argent de son épouse cocufiée mais, néanmoins, celui-ci a contribué, en parallèle, à décrédibiliser son image factice, d'Homme d'Etat, qui n'était, in fine, qu'une imposture fabriquée, par son propre rival, Nicolas SARKOZY, l'ayant parachuté, à la tête du Fonds Monétaire International, dans le vain espoir de le "neutraliser" pour 2012, C.Q.F.D. !!!

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

  

 

Commentaires  

+1 #1
AFP 08 Juillet 2011
Nouvelles révélations sur DSK
Affaire DSK: Nouvelles révélations sur le séjour de Strauss-Kahn au Sofitel
Créé le 08/07/2011 à 15h02


ENQUÊTE - La nuit précédant son arrestation...
Chaque jour apporte son lot de révélations dans l'affaire DSK. Ce vendredi, c'est l'emploi du temps présumé de l'ex-patron du FMI avant son arrestation qui est dévoilé par le New York Times dans un article intitulé «Les péchés mortels du mois: La luxure et la cupidité». On y apprend que deux employées de l'hôtel Sofitel de Manhattan ont affirmé à la police avoir été invitées, séparément, par Dominique Strauss-Kahn à venir dans sa suite, ce qu'elles ont refusé de faire, la nuit précédant son arrestation.

Le journal ajoute qu'outre ces deux employées, une caméra vidéo a filmé cette même nuit l'ancien patron du FMI «monter dans un ascenseur vers 1h20 avec une femme qui ne travaillait pas à l'hôtel».

Un petit-déjeuner pour une seule personne à 9h24
Cette personne a pu être identifiée, mais «elle a refusé de répondre aux questions des enquêteurs» sur le but de sa visite, poursuit le New York Times, citant une source policière sous le couvert de l'anonymat.

Ces différents faits se sont produits dans la nuit du vendredi 13 mai au samedi 14 mai. Au matin, Dominique Strauss-Kahn a commandé un petit-déjeuner pour une seule personne à 9h24, indique le New York Times.

DSK a été interpellé quelques heures plus tard samedi, après une plainte d'une femme de chambre de l'hôtel qui l'accuse de crimes sexuels.

Les charges maintenues
Dominique Strauss-Kahn a été libéré sur parole le 1er juillet. Le récit erroné de la femme de chambre, révélé par le bureau du procureur de Manhattan Cyrus Vance à l'occasion d'une audience le 1er juillet, paraît compromettre la tenue d'un procès de Dominique Strauss-Kahn, tandis qu'un abandon pur et simple des charges semble désormais possible.

Le bureau du procureur a indiqué mercredi que l'enquête se poursuivait et que les charges étaient maintenues, à l'issue d'une réunion avec les avocats de l'ex-patron du FMI.

© 2011 AFP
+1 #2
php 09 Juillet 2011
prolongation
Vous allez voir qu'avec toutes ses betises de la gauche, on va se retaper du Sarkozy encore 5 ans et bonjour la France j'espère qu'il tiendra toutes ses promesses.
#3
Khader 09 Juillet 2011
C'est le système qui veut ça !!!
Bonjour PHP et à toutes et tous les internautes,

En réalité, mon Cher PHP, c'est le système politique antidémocratique instauré, en France, qui veut cela... Il n'y a pas d'autres alternatives, en général, que l'offre médiocre entre les deux clivages droite/gauche et, ne nous leurrons pas, les autres formations (NC, Modem, Les Verts Europe Ecologie, ...), ne sont que des rabatteurs de 1er tour pour l'un ou l'autre des leaders de ce bipolarisme.

Le renouvellement de la classe politique n'est pas possible, notamment, en raison des cumuls de mandats en nombre et en durée (certains, par exemple, sont députés depuis des décennies) mais, également, en raison de l'impossibilité objective de créer d'autres mouvements.

D'une part, les financements publics se font, a posteriori, empêchant toute perspective, pour les "anéantis" (je cherchais un antonyme à "nantis" et j'ai osé ce petit calembour :P !), de se présenter, aux élections, seuls et/ou via des listes.

En l'espèce, personne ne se demande comment, François HOLLANDE, a-t-il eu les moyens de parcourir, l'Hexagone, depuis près de deux années, pour préparer sa candidature à la candidature. Est-ce avec son enveloppe parlementaire ???

Et, d'autre part, même quand les partis imposent, de nouvelles têtes (qui ne sont pas de première fraîcheur malgré-tout), les sortants se rebiffent, se présentent, gagnent (le clientélisme et le népotisme font des miracles) et réintègrent le "sérail" (Georges FRÊCHE from Septimanie en est un exemple indéniable parmi tant d'autres !).

Il est vital, pour la survie de la République, de revoir tout le système, par un référendum prohibant, au moyen d'une inscription dans la constitution, le cumul de tout mandat en nombre et en durée... Puis, de trouver un moyen équitable de financer la vie politique, en amont et en aval, des élections.

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
#4
Khader 09 Juillet 2011
Quant à DSK !!!
Bonjour PHP et à toutes et tous les internautes,

N'oublions pas, mon Cher PHP, que DSK était le candidat plébiscité, par le PS, pour se présenter aux élections présidentielles de 2012.

Et, si d'aventure l'affaire Nafissatou DIALLO n'avait pas éclaté, au grand jour, nous aurions hérité, probablement, de ce grand "dégueulasse" qui n'est pas maître de ses "pulsions".

Pour preuve, en moins de 24 heures, au Sofitel de New-York, il a proposé la "botte", à deux autres femmes de chambre, s'est offert les services d'une "call-girl", ... Et, s'est jeté, finalement, sur Miss DIALLO (l'ADN le prouvant -qu'il y ait eu viol ou pas- mais il serait temps que "Mister Fornicator" et la présumée victime s'expliquent sur ce rapport incontestable).

Alors, si Dominique STRAUSS-KAHN (donnant, en l'occasion, une autre interprétation à la célébrissime chanson de Soeur Sourire 8) !) était resté, un mois, dans cet hôtel de la "grosse pomme", il aurait fait une hécatombe fornicatrice sans précédent (protégez les animaux errants :lol: !) !!!

Les déviances, de DSK, étaient connues, bien évidemment, de tous les membres influents, du Parti Socialiste, qui le soutenaient car il leur semblait être le seul capable de gagner et, le cas échéant, ils auraient obtenu des postes de premier plan. Rappelons-nous que ces mêmes personnes avaient désavoué, en 2007, le gars DSK (ainsi que Laurent FABIUS), au profit de Ségolène ROYAL (la "maldonne poitevine").

Comment peut-on s'imaginer, un Président de la République Française qui serait impliqué, régulièrement, durant son mandat, dans des scandales sexuels en série ??? Car, chassez le naturel et il revient au galop, surtout, avec un statut d'impunité conféré au Chef de l'Etat (en plus du passeport diplomatique de facto à l'étranger) !!!

Qu'il soit blanchi ou pas, ce sinistre personnage doit dégager, sans délai, de la vie politique française, car il n'est pas un pauvre "martyr" mais, bien au contraire, un sordide "satyre" se mettant, lui-même, dans le pétrin.

Mais, Martine AUBRY est loin d'être, le nouveau "messie" par défaut, car sa gestion (népotisme, clientélisme, autoritarisme et "chasse aux sorcières"), dans le Nord (mon département), impose une défiance légitime, à son égard, comme je le relate dans mon précédent article dont le chapitre 2 est imminent.

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 94 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui473
mod_vvisit_counterHier572
mod_vvisit_counterSemaine473
mod_vvisit_counterMois9590
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com