Projection-débat du film "Harkis" d'Alain TASMA (avec Smaïn et Leïla BEKHTI), le 22 septembre 2011 à 19H00, aux Cinémas Duplexe de Roubaix : Les militants de la cause harkie sont-ils persona non grata ???

Par Khader MOULFI

Retrouvez-moi sur ma page Facebook (en cliquant sur ce lien) !!!

harkistasma

Un vrai/faux film sur le véritable drame des Harkis et leurs Familles méritant un débat contradictoire et... J'y serai dans la perspective de contrer la sempiternelle propagande !!!

 


"Toutes les vérités sont bonnes à dire"... En lieu et place du ton affirmatif employé, par le célèbre dicton, il conviendrait, en l'occasion, d'opter pour le ton interrogatif.

En l'espèce, il est de notoriété publique que l'on s'évertue, depuis des années, à me marginaliser, en me faisant passer pour un quasi-croque-mitaine (pourtant je suis un homme adorable, poli et très courtois -et, encore, ma modestie légendaire m'empêche le déferlement d'auto-complimentation MDRRR !!!), afin de m'écarter de toute action liée, directement et/ou indirectement, au très noble combat des Harkis et leurs Familles que je mène, dans une totale abnégation, envers et contre tout et tous !!!

Il serait opportun de rappeler que les initiatives entreprises, en son temps, par la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis (collectif de fait apolitique), avaient rencontré, systématiquement, un soutien populaire significatif (contrairement aux "Chevaliers de la -grande- table ronde" qui aurait pu faire leur réunion à 25 (il est indispensable de compter, les participants, avant de boire et de voir en double), de samedi dernier, dans une cuisine !!! Oops, je vais recevoir, de nouveau, des bordées d'insultes et de menaces anonymes et veules mais même pas peur), démontrant que ce type de dénigrements stériles n'avait pas d'effet.

Par conséquent, mes perfides détracteurs ont décidé de me "zapper", tout simplement, de la sphère publique roubaisienne, en déclarant que je n'habiterais plus, la commune mais, surtout, que je serais une personne très virulente (Ah tiens ! Que l'on me donne des faits précis sur mes supposés "débordements" !!!).

Il me semble, pourtant, que la famille MOULFI est, en général, très appréciée et respectée, dans la métropole, car nous ne sommes ni des prédateurs ni des égocentriques.

Mais, apparemment, mon implication active et intègre, dans le militantisme RONA, paraît déranger, le petit clientélisme ambiant, justifiant mon éjection à tout prix et, pour ce faire, tous les moyens sont bons pour essayer de me "dégommer".

Certes, je peux admettre que René VANDIERENDONCK et sa majorité municipale illégitime (représentant à peine 10% de la population qui, écœuré, des politicards de céans retournant sans cesse leurs vestes, a préféré s'abstenir en masse) s'acharnent à vouloir me "détruire" (dixit les paroles, à mon encontre, d'un ancien directeur de cabinet du préfet de région NPDC en 2003) mais, en revanche, je suis atterré de constater que des associatifs harkis entrent, également, dans ce jeu pervers et antidémocratique, afin de pas être en "disgrâce" auprès de la "baronnie locale".

Sauf erreur de ma part, lorsque j'ai appelé à un rassemblement silencieux (boycotté, de manière irrespectueuse, par le maire de Roubaix et la gauche plurielle, car j'avais refusé la récupération politicienne de ce recueillement d'intérêt général), le 11 février 2006, en réplique aux taggages récurrents et impunis, de notre stèle (à Roubaix) mais, aussi, de tombes RONA (à Hem), c'était pour défendre l'honneur et l'intégrité de TOUS les Harkis et leurs Familles. Idem, pour le sinistre documentaire "Li fet met" et tant d'autres actes nauséeux de racisme anti-Harkis (et de falsifications multiples de l'histoire) subventionnés, par des fonds publics et/ou assimilés, ce qui contraint, les gens de bonne volonté ayant du "nif", à s'indigner et à combattre ces turpitudes.

En toute humilité, je crois être reconnu, depuis fort longtemps, ès qualité de "spécialiste", de cette question spécifique, engendrant de nombreuses sollicitations de tiers divers et variés (étudiants, journalistes, écrivains, ... français et étrangers, producteurs de films et documentaires à l'instar de Daniel COSTELLE et Isabelle CLARKE pour "La blessure : la tragédie des Harkis" qui a fait l'objet d'une diffusion sur France 3). Toutefois, mon hostilité notoire et notable à la propagande mythomane, du FLN et de ses porteurs de valises, avalisée, de nos jours, par une pensée-unique dans l'air du temps, me vaut des inimitiés frénétiques qui me ravissent au plus fort.

C'est pourquoi je m'explique, très difficilement (ou si peu), que l'on m'ait évincé, derechef, de la projection-débat du téléfilm "Harkis" d'Alain TASMA qui aura lieu, sous l'égide de la Ville de Roubaix et de deux associations, respectivement : l'AFRAN et AJIR Roubaix, le 22 septembre 2011 à 19H00, aux Cinémas Duplexe, pour cause de volonté de ne pas me plier à la quasi-dhimmitude citoyenne décrétée, par oukase municipal roubaisien, afin de satisfaire aux exigences de servitude de l'oligarchie dominante et leurs sous-fifres.

Et, dorénavant, il n'y aura plus de chaise vide, pour ce qui me concerne, quand bien même les réunionites ne seraient-elles pas ma tasse de thé, n'en déplaise à certains !!!

Je ne sais pas d'où provient cette "omission" de m'informer d'autant plus que je suis le webmaster et l'animateur du site populaire RONA de référence.

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

Contact :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.    

 

Commentaires  

+1 #1
Ramdam 12 Septembre 2011
Film en preparation ?
Bonjour khader et à tous
Je comprends tout à fait ta position par rapport à certain et notamment AFRAN qui m'etonne d'exister encore sous cette forme.
Mais ce qui m'echappe davantage c'est pourquoi une reprojection debat d'un film qui est sortie il y a six ans dont la critique porte d'autant plus sur la volonté d'en reduire la porté que dans la mise en scene et le jeu des acteurs qui sont eux tres bien entré dans leurs roles malgré le budget alloué.
Un film que j' ai trouvé tres reducteur qui à le merite certes d' exister mais juste pour en reduire la réalité pour cause le budget. Heureusement que les acteurs étaient à la hauteur quand à l'histoire,on regarde toujours avec le meme oeil decrivant une histoire autour de la jeune femme et non de la mere! On connait bien le regard de ceux qui projete ce type de vision et la pensé qui en decoule surtout chez les medias et politiques.
merci pour l'info mais l'entrée est elle libre?
#2
Khader 12 Septembre 2011
Instrumentalisation politicienne...
Bonsoir Ramdam et à toutes et tous les internautes,

J'avais analysé (taper dans la rubrique recherche les mots-clés "tasma", "smaïn", .. pour y accéder), à l'époque, ce film que j'ai trouvé plus que réducteur car il "zappait", sciemment, toute la période de 1954 à 1972, pour se retrouver, in fine, en 1972 (?).

En toute objectivité, je me fiche, éperdument, de la partie "adolescente rebelle" qui en était la trame principale car, dans ce registre, je préfère et de très loin "La fureur de vivre" (avec James DEAN et Natalie WOOD) et les longs-métrages de cet acabit.

Mais, au-delà de la qualité médiocre, de ce navet, c'est la supercherie de l'époque qui m'avait exaspéré car, rappelons-nous, que ce téléfilm avait été annoncé, de manière racoleuse, comme celui du drame harki... Et là, c'était le vide sidéral pour nos compatriotes ignorant notre histoire.

Cependant, cette projection-débat, à Roubaix, le 22 septembre, est très préoccupante puisque, vraisemblablement, cette action est récupérée, bien évidemment, à des fins strictement politiciennes.

Comment peut-on accepter que le pouvoir municipal donc, politique, par définition, puisse régenter, avec les cautions morales de deux associations RONA subventionnées, des discussions citoyennes aussi sensibles ???

J'avais assisté, il y a environ une année, à un débat surréaliste sur l'énorme abstention électorale roubaisienne (Eh oui ! Nos élus sont réellement cyniques au point de vouloir faire disserter sur les conséquences de leur propre gestion népotique, clientéliste et, surtout, chaotique :-* !!!) qui était verrouillé, de A à Z, par la municipalité qui avait osé mettre, en modérateurs, ses propres fonctionnaires soumis, pourtant, à une totale obligation de réserve.

En l'espèce, ces derniers se sont permis de donner, leurs avis contradictoires (en réalité, une censure des insoumis), aux citoyens présents dont votre humble narrateur 8) !!!

Et, cette fois-ci, bis repetita, pour ce qui concerne le débat, sur les Harkis et leurs Familles, avec le concours importé d'un RONA malgré-nous, partie intégrante de la bande à FBL :P !!!

Cela est de très mauvais augure pour les initiatives prévues, de manière ubuesque, pour le 50ème anniversaire des "Accords -déviants- d'Evian, que la France envisage de célébrer en grande pompe. Depuis quand un Etat fête-t-il un traité violé, dès le lendemain, ayant entraîné le génocide, par le FLN et ses marsiens, de 150000 Harkis, des dizaines de milliers de Pieds-Noirs et 500 soldats métropolitains ???

Il me semble, sauf erreur de ma part, que l'entrée soit payante et je vais me renseigner.

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
#3
Khader 14 Septembre 2011
5,00 € le lavage de cerveau !!!
Bonjour Ramdam et à toutes et tous les internautes,

Faisant suite à ta demande, mon Cher Ramdam, il semblerait que le prix d'entrée, aux Cinémas Duplexe de Roubaix, pour la projection-débat, autour du téléfilm "Harkis", serait de 5,00 €.

A ce jour, on ne trouve aucune information, sur le déroulement de la soirée, tant sur le site du cinéma que sur celui de la Ville de Roubaix... Les deux associations organisatrices ou plutôt "avalisatrices" (Bon, je rigole quoique :-* 8) !!!), n'ayant pas de supports de communication puisque le seul site RONA de céans est "Coalition-Harkis.Com" mis en quarantaine, par la municipalité et les associatifs, pour cause de "vérité" et non-allégeance aux bwanas parternalistes de Ch'teu Neurrrrr.

Toutefois, sur le site du Duplexe, il est écrit, de manière trop laconique, projection du film "Arkis" (ils ne savent même l'orthographier correctement), le jeudi 22 septembre 2011 à 19H00, suivie d'un débat, sans plus d'informations.

Néanmoins, il semblerait, selon le président d'AJIR Roubaix, que le modérateur serait MC Abderahmen MOUMEN (un proche de la LDH et de Fatima BESNACI-LANCOU -ou FBL pour les intimes-, chef de file des "Harkis malgré-nous" :P !!!).

Alors, j'espère que nous serons nombreux, si d'aventure cette projection-débat était maintenue, à venir contrer, via des arguments circonstanciés et chronologiques, la propagande et le lavage de cerveaux y afférent.

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 12 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui380
mod_vvisit_counterHier802
mod_vvisit_counterSemaine2783
mod_vvisit_counterMois8176
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com