Nicolas SARKOZY devrait prononcer, une allocution, ce 25 septembre à 17H00, à l'Hôtel des Invalides à Paris, à l'occasion de la Journée d'Hommage National aux Harkis !!!

Par Khader MOULFI

Dernière minute : La présence de Nicolas SARKOZY est confirmée, officiellement (voir son agenda en cliquant sur ce lien), démontrant, derechef, que votre site préféré n'a pas l'habitude de diffuser, des informations erronées et/ou, de "crier au loup", pour tenter de faire le buzz !!!

Retrouvez-moi sur ma page Facebook (en cliquant sur ce lien) !!!

sarkoverite

Mes très Chères et Chers Compatriotes, la vérité si je mens cette fois-ci !!!

 


 

Comme je l'annonçais, depuis hier, sur ma page Facebook, le Président de la République,  Monsieur Nicolas SARKOZY, devrait prononcer une allocution, le dimanche 25 septembre 2011, à 17H00, à l'Hôtel des Invalides, à l'occasion de la Journée d'Hommage aux Anciens Membres des Forces Supplétives et/ou assimilées.

Pour ce qui me concerne, j'y aurais assisté, avec ou sans la présence élyséenne, depuis que la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis (collectif de fait apolitique militant pour la justice et la réparation en faveur des Harkis et leurs Familles) ne boycotte plus, cette commémoration, dans la perspective d'honorer nos très valeureux anciens combattants (et Martyrs) français défunts et vivants.

Toutefois, je serais de mauvaise foi si d'aventure j'affirmais, par pur esprit de provocation, que cette première participation, du Chef de l'Etat, plus de quatre années après son élection, ne me fait pas plaisir puisque celle-ci réparera une injustice.

Par ailleurs, ma "boule de cristal" étant en révision, pour le moment, je ne m'avancerai pas à faire, une quelconque "prédiction" quant à la teneur du discours officiel à venir, de M. SARKOZY, en espérant que celui-ci sera expurgé, au nom de la décence, de toute démagogie mais, bien évidemment, suivi d'actes tangibles et forts au plus vite.

En l'espèce, il est évident que les paroles ne suffiront pas...

L'heure est trop grave pour se permettre, une vulgaire instrumentalisation politicienne sans lendemain (à droite comme à gauche) car, depuis des décennies, l'insidieuse propagande mythomane, du FLN et de ses porteurs de valises, colonise, les esprits, en France et ailleurs, via des films, des documentaires, des artistes, l'intelligentsia, la presse et les médias, ... Qui sont, de surcroît, financés, en grande partie, par des fonds publics (collectivités, CNC, Ministère de la Culture, ACSE, ...).

En outre, une loi scélérate, en l'occurrence : celle du 18 octobre 1999, a révisé, sciemment, par pure idéologie extrémiste, l'Histoire de France, en créant une supposée "guerre" d'Algérie rétroactive, entre deux Etats, deux Nations, deux armées, ... Ce qui relève du mensonge d'Etat. Le FLN n'a jamais été, le Peuple algérien mais, tout simplement, un groupuscule terroriste ayant mis le pays à feu et à sang. Il n'y eut, entre 1954 et 1962, aucune guerre d'indépendance engendrée, par un soulèvement populaire massif, nécessitant la fin de ces anachronismes faussement manichéens. C'est pourquoi, je m'étonne du silence assourdissant (j'adore cet oxymore), de la part de nos historiens à l'indignation trop sélective, ne remettant pas les pendules à l'heure (?)... Mais, que fait mon "pote" Benjamin STORA ???

Je rappelle que l'on ne collabore pas, avec son propre pays, en défendant, des terribles exactions flnistes, la veuve et l'opprimé mais, en réalité, on accomplit son devoir de citoyen. Oser comparer, la collaboration vichyste (issue d'une guerre déclarée en 1939 et perdue, en 1940, par la France, à l'origine d'une capitulation totale et de la captation partielle, du territoire, durant plus de 4 ans, par les nazis victorieux), avec la pacification en Algérie, est une véritable honte et une malhonnêteté intellectuelle, car la colonisation, c'était entre 1830 et 1847, ensuite, l'Algérie, c'était la France, qu'on le veuille ou pas (dixit François MITTERRAND, l'idole des socialistes, en 1956)... Sinon, il faut le dire, également, aux USA, au Canada, au Mexique, au Brésil, à l'Australie, à l'Afrique du Sud, aux Maghrébins arabes, ... De restituer, sans délai, les contrées spoliées, aux autochtones originels mais comme, par le passé, les invasions étaient transversales, bonjour le foutoir mondialisé !!! 

Et, "cerise sur le gâteau", la France s'apprête à célébrer, en grande pompe, le cinquantième anniversaire des Accords d'Evian, le 18 mars 2012, alors que ce traité déviant fut violé, dès le premier jour, par le FLN et ses "marsiens" génocidaires, en massacrant 150000 Harkis, plusieurs dizaines de milliers de Pieds-Noirs et 500 soldats métropolitains. Et, quand bien même l'armée française, contrairement aux inepties dans l'air du temps, aurait-elle mis une raclée mémorable, à l'ALN, dès la fin des années 50, on ne fête pas une défaite morale et politique à l'issue criminelle. 

Pour être complet, il convient d'ajouter le fameux "Plan Emploi Harkis" (sans emplois) revêtu, selon les propres dires présidentiels, d'une "double discrimination positive" qui n'a pas été matérialisée in fine... Mais, l'on ne peut que s'étonner de voir, notamment, des ressortissants marocains (primo-arrivants ou pas), accéder, en nombre et rapidement, à des emplois publics et/ou assimilés qui étaient, jadis, réservés aux nationaux (transports en commun, collectivités, La Poste, LMCU, ...) et, dans le Nord, par exemple, c'est un vrai secret de polichinelle car Martine AUBRY, René VANDIERENDONCK & Consorts se donnent beaucoup de mal pour ce faire.

Je ne suis pas raciste, par définition, en raison de mes origines visibles mais, cependant, la misère du monde ne saurait se régler, naturellement, par la privation imposée, à ses propres "enfants", pour plaire à Amar LASFAR et autres lobbyistes. 

C'est dans un tel contexte que j'irai, avec mes amis (es), à Roubaix, à Lille, puis à Paris, rendre un vibrant hommage, aux Harkis, ces très estimables Anciens Combattants de la France !!! Et, je songerai, ensuite, à analyser et commenter, avec votre concours, le discours de Nicolas SARKOZY.

Affaire à suivre...

Khader MOULFI 

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Commentaires  

#1
Khader 16 Septembre 2011
Boycott du 25 septembre (?)
Bonjour à toutes et tous les internautes,

Franchement, je me demande, de plus en plus, si nous vivons, réellement, sur la même planète, que certains militants vrais ou supposés (en restant gentil of course :-) !), de la cause harkie, tant leur comportement est étrange et mystérieux :eek: ;-) !!!

Depuis, 2007, tout le monde s'accorde à penser que Nicolas SARKOZY devait faire, comme pour d'autres groupes de personnes (CRIF, CFCM, MEDEF, ...), l'allocution officielle, à l'occasion de la Journée d'Hommage National aux Harkis.

Et, à présent que cela devrait arriver, sous peu, quelques anonymes donneurs de leçons appellent, sur des blogs, à boycotter cette journée.

Dois-je rappeler que c'est notre coalition qui avait lancé, avec succès, dès 2003, ce boycott mais, néanmoins, pour des raisons objectives et cohérentes ???

Notre action était dirigée, essentiellement, contre Jacques CHIRAC, l'inventeur de cette célébration, en 2001, car il avait renvoyé, aux calendes grecques, l'application de ses promesses électorales, de 2002, tout en abrogeant la quasi-totalité des autres mesures en vigueur dont les lois de 1987 et 1994.

Nos initiatives avaient conduit, celui-ci, à provoquer l'adoption de la loi du 23 février 2005 qui était, certes, insuffisante mais, toutefois, c'était un début avant que "Ze king of QPC" la rende éligible pour les Algériens.

Désormais, le contexte est très différent car Nicolas SARKOZY n'est pas le "père", de cette journée, que de nombreux quidams et structures voudraient faire abroger (KASPI, HALDE, historiens écarlates et/ou assimilés, FNACA, ...).

Et, je suis consterné de prendre acte que ces irresponsables se permettant, au demeurant, de juger autrui (sans savoir), tentent d'aller, visiblement, dans le même sens que les racistes anti-Harkis.

Par ailleurs, nul ne connaît la teneur du discours à venir, de Sarko, que nous aurons à analyser, a posteriori, pour en tirer d'éventuelles conclusions.

Rappelons qu'il s'agit, autant pour nous que pour les politicards de gauche comme de droite, d'un hommage solennel et, aucunement, d'une tribune politique et polémique.

Ensuite, il conviendra de vérifier que les paroles présidentielles, le cas échéant, seront suivies, d'actes immédiats et forts, avant la fin de sa mandature actuelle.

Deux échéances interviendront, avant avril 2012, le 05 décembre 2011 et les 18/19 mars 2012, afin de vérifier si d'aventure la falsification de l'histoire perdure.

Enfin, il incombera, à chaque RONA, de voter pour la candidate ou le candidat, de son choix, car nous ne sommes pas leurs VRP électoralistes mais, bien évidemment, les militants d'intérêt général d'une cause très noble.

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
+1 #2
philippe 16 Septembre 2011
Enfin une bonne nouvelle
J'espère qu'il fera un aussi beau discours qu'il a fait aux Lybiens et que les socialistes ne l'accuseront pas de plagier Jean Marie Lepen.
Allons enfants de la Patrie...
Fier d'etre Français!
#3
Khader 17 Septembre 2011
Je vous hais compris !!!
Bonjour Philippe et à toutes et tous les internautes,

Le 25 septembre étant, rappelons-le, une journée d'hommage, j'espère que celle-ci ne deviendra pas, en l'occasion, une perfide tribune électoraliste, pour la gauche et la droite, car notre Chère République devrait se souvenir qu'elle a abandonné, sur le champ de bataille, ses propres soldats, en ne pouvant ignorer les conséquences criminelles de cette déraison d'Etat !!!

Le drame harki n'appartient, à aucune formation politique et, encore moins, à celles célébrant le 19 mars 1962, voulant faire repentance aux génocidaires corrompus du FLN, finançant et soutenant des films et documentaires véhiculant un racisme anti-Harkis caractérisé et impuni, ayant voté la loi scélérate du 18 octobre 1999, ...

Toutefois, les RONA sont de Citoyens français à part entière et, bien évidemment, leur choix individuel, dans l'isoloir, se fera en fonction de nombreux critères et pas, uniquement, en se référant aux promesses spécifiques et, trop souvent, démagogiques.

Et, cela ne concerne pas, exclusivement, le Président de la République mais, bien entendu, tous les élus (de gauche comme de droite) et hauts-fonctionnaires qui feront, des allocutions, ce jour-là, à travers l'ensemble du territoire.

Affaire à suivre...

A.F. Très Cordialement,

Khader MOULFI
#4
Le noisetier 18 Septembre 2011
25 septembre 2011
Espérons que votre marche sera vraiment la marche de l’espoir. Que le 25 septembre 2011, fin de votre périple à travers les routes de France sera enfin au bout de 49 ans de galère la reconnaissance de la nation envers vos familles : ces femmes, ces hommes, ces enfants des Français à part entière. Des Françaises et Français oubliés par l’histoire. Des femmes et des hommes qui ont souffert, mais qui n’ont jamais courbé l’échine face à l’adversité et à la non-reconnaissance des politiques envers votre communauté, envers votre sacrifice. 2012 sera le cinquantenaire de votre départ de la terre de vos ancêtres. Oui, 50 ans de votre vie. 50 années d’exil. 50 années de fidélité à votre serment de servir votre pays la France. Souhaitons que ce millésime qui approche à grands pas soit enfin le grand jour : la reconnaissance d’une nation envers ses enfants.
Inch Allah. Je vous souhaite bon vent.
Un patos

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 32 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui255
mod_vvisit_counterHier281
mod_vvisit_counterSemaine1936
mod_vvisit_counterMois7520
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com