Coup de gueule de Khader MOULFI : Jusqu'où ira donc le racisme anti-Harkis au sein de la Mère-Patrie peu reconnaissante ???

Retrouvez-moi sur ma page Facebook (en cliquant sur ce lien) !!!

stelebrisee

Après avoir été taguée, la Stèle en Hommage aux Harkis sise, au Square du Réduit à Lille, a été vandalisée et brisée, dans une indifférence générale, sans la moindre réparation à ce jour !!!

Malgré cette quasi-mise en sommeil volontaire, de "Coalition-Harkis.Com", vous avez été très nombreux (es) à continuer à le consulter et à m'adresser, des tas de messages de soutien, démontrant, comme si cela était encore nécessaire, que très souvent "imité", votre site préféré ne sera jamais "égalé", C.Q.F.D. !!!

Toutefois, il est salutaire voire impératif de prendre du recul, régulièrement et, surtout, dans le militantisme d'une cause aussi ardue et attaquée, en permanence, de l'intérieur et de l'extérieur... Force étant de constater, dorénavant, que les revendications partant, crescendo, tous azimuts, contribuent à rendre illisible l'essentiel, à savoir : l'intérêt général, des Harkis et leurs Familles, altéré de facto.

Le "devoir d'inventaire" étant, dans l'air du temps, il serait primordial que les "militants" vrais ou supposés, de la "cause harkie", se remettent, aussi, en cause.

Préciser qu'il y a énorme "péril en la demeure" relèverait, le cas échéant, du trop doux euphémisme, eu égard à la réalité gravissime de la situation amplifiée, bien évidemment, par la désintégration républicaine en marche vers le chaos final.

Jacques CHIRAC et Nicolas SARKOZY ont collaboré, à cette conjoncture très préoccupante, en offrant, durant leurs mandats respectifs, des signaux très forts, au FLN, à ses porteurs de valises d'hier et d'aujourd'hui, ainsi qu'à tous les "aficionados" d'une réécriture clientéliste, révisionniste et négationniste de l'Histoire de France.

Et, désormais, François HOLLANDE (surnommé, pour la postérité, "Hollandouille 1er") entend parachever, depuis le mois de mai 2012, cette sordide "œuvre" antipatriotique et antirépublicaine, tendant à une falsification d'Etat de la vérité historique qui ne doit être ni idéologique, ni électoraliste, ni manichéenne, ni populaire, ... Mais, juste, authentique d'un point de vue factuel et chronologique !!!

Ayant encouragé, par ses actes, ses déclarations mais, également, son inertie extraordinaire, tous les racistes anti-Harkis, de France, de Navarre et d'Algérie flniste, ces derniers se déchaînent, sans modération, à l'instar de Jean-Pierre ELKABBACHE (lire mon article en cliquant sur ce lien), du fait d'un sentiment d'impunité totale.

Affublé son ectoplasmique Ministre chargé des Anciens Combattants, Kader ARIF (celui qui "n'arif" jamais), l'on ne peut que s'interroger sur l'issue, de ce dossier en souffrance, depuis plus de 50 ans, car, contrairement, aux autres "politicards", plus cyniques et hypocrites, ils ne font même plus "semblant" de faire du vrai/faux travail.

Et, même sur le plan local, les conséquences s'en font ressentir au plus fort... Le 25 septembre 2012, à l'occasion de la Journée d'Hommage National en faveur des Harkis et autres Membres des Formations Supplétives et assimilées, le Préfet délégué pour l'Egalité des Chances, Pascal JOLY, avait réservé, un accueil méprisant, pour ces anciens soldats français supposés "mis à l'honneur" (lire en cliquant sur ce lien).

Nonobstant ma saisine, de Mister ARIF, mes doléances sont restées, bien entendu, lettres mortes... Mais, il faut dire que, comme d'habitude, je n'avais pas été aidé, par les associations censées, à tort ou à raison, défendre les Rapatriés d'Origine Nord Africaine (terme administratif destiné à maintenir la discrimination post-droit local).

Malheureusement, pour la plupart de ces structures associatives, l'intérêt général s'arrête là où commencent leurs intérêts personnels et, hormis votre très humble narrateur (le gars bibi Khader MOULFI), ça ne se bouscule pas, aux portillons, quand il s'agit de s'attaquer, frontalement, aux "pouvoirs" politiques, administratifs, ...

Par ailleurs, des enfants et autres descendants de Harkis sont frappés, apparemment, par une consternante schizophrénie identitaire, les poussant à se faire passer, en vain, auprès des ressortissants nationaux, binationaux et autres résidents étrangers, d'origine maghrébine, pour les rejetons & consorts d'immigrés qu'ils ne seront jamais car nul ne peut modifier, son passé, sans renier ses ascendants et soi-même.

C'est pourquoi l'on voit, fréquemment, des RONA, copiner, avec des quidams se déversant, dans la réalité et sur les réseaux sociaux, dans un racisme anti-Harkis très violent, sans que cela ne ne suscite la moindre réaction de ces "beurs" rétroactifs. 

Un adage stipule que : "Là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir" et, sa mutation de rigueur, pourrait ajouter que : "Là où il n'y a pas de résistance et d'indignation, il y a récurrence de la persécution"... Sans omettre l'un des 10 Commandements ordonnant : "Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne ". Et peu importe sa croyance (incluant les athées, les agnostiques, les raéliens, ...), ce principe doit être fondamental pour toutes et tous.

50 ans après la fin de la "pacification" que la loi scélérate, du 18 octobre 1999, a requalifié, en une vraie/fausse "guerre" (bafouant toutes les définitions nationales et internationales du conflit opposant deux Etats souverains et constitués, deux Nations, deux armées, ...), il est logique d'avoir des relations apaisées, avec les Algériens (ennes), en France ou ailleurs mais, cependant, cela ne doit pas passer, via une repentance nauséeuse et, surtout, une félonie, à l'égard de ses parents, grands-parents, ... En conditions sine qua non, de celles-ci, car le FLN/ALN, à l'instar de ses aficionados, devrait faire, profil très bas, en regard de ses crimes et de la dictature corrompue en vigueur, depuis 1962, dans ce pays que ces satrapes auraient "délivré", selon leur propagande, d'une occupation, en génocidant leur propre "Peuple". Et, ne serait-il pas temps de remettre les pendules à l'heure ???

Dans ce contexte trop favorable, aux sinistres racistes anti-Harkis, les perfidies se perpétuent, au plus fort et, de pis en pis, faute d'opposition tangible, de la part des défenseurs vrais ou supposés, de cette population opprimée et trahie, dans sa Patrie, avec la complicité étatique active et tacite indubitable (car "qui ne dit mot consent").

steltagueeEn avril 2013, je dénonçais, sur Twitter et Facebook, le taguage, de notre stèle lilloise, avec l'inscription "ANTIFA" (Ah oui, ces "gentils" gauchistes luttant pour défendre la veuve et l'orphelin), tout en interpellant, la préfecture, la mairie, des présidents d'association, ... Qui a fini, plusieurs semaines après, mes incessantes relances, par son nettoyage. Alors, en représailles, ces vandales et/ou leurs émules, ont décidé, tout simplement, de procéder à la destruction, de ce symbole républicain, pour exprimer, visiblement, leur "mécontentement", compte tenu de l'effacement de leurs "souillures" (?). Or, rien n'a été entrepris, pour l'instant, dans la perspective de la restaurer, un mois avant la journée d'hommage national qui revêt, plus que jamais, un caractère d'hypocrisie nationale, ayant justifié, très légitimement, de la part de la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis (avec le concours de ses sympathisants associatifs et particuliers), de 2003 à 2006 inclus, le boycott de cette célébration cynique. Cependant, la priorité n'est-elle pas de retirer, cet édifice mémoriel régional, d'un parc inapproprié, pour l'installer, avant le 25/09/2013, au nom du respect dû tant aux anciens combattants qu'aux "Martyrs de la République Française", au Monument aux Morts, puisque c'est sa seule et unique place ???

Je vais prendre langue, avec l'Elysée, Matignon, Kader ARIF ("sinistre" aux Anciens Combattants et Rapatriés), Dominique BUR (Préfet du Nord et de Région Nord Pas-de-Calais), Martine AUBRY (maire de Lille), ... Pour que ces sempiternels camouflets en série s'arrêtent car "On a marre de ce pouvoir" (comme disent les Algériens) !!! 

Affaire à suivre...

Khader MOULFI

( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

 

Commentaires  

+1 #1
DECLERCQ 25 Août 2013
Horreur
C'est une véritable Honte, dont la presse ne parlera pas. Dis courages à tous les Harkis de Roubaix. J'ai une pensée pour eux.Amitiés René
+1 #2
philippe 01 Septembre 2013
aux armes etcetera
ce tag m'inspire que le dégout et n'a pas le mérite de la marseillaise en reggae de gainsbourg
+1 #3
kader 05 Septembre 2013
rescape
salut mon amie et tous les autre il ny a pas de mots a ses fort pour condamne se geste mais que dire se geste et a limage de la France d aujourd’hui ou et notre ministre kader arif ou son toute ses association qui on appeler a voter hollande et ses promesse rendre rendre justice au harkis et reconnaitre l abandon et le massacre es que il va y avoirs une association qui va interpeller le 25 septembre le président ou son ministre pour leur dire ou son vos promesse ou este vous que des menteur
#4
Mawloud Ould Daddah 28 Octobre 2014
CHOQUANT
CHOQUANT ET REVOLTANT,AVEC VOUS,LEGIO PATRIA NOSTRA,

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 15 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui190
mod_vvisit_counterHier519
mod_vvisit_counterSemaine1661
mod_vvisit_counterMois9883
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com