Décrypteur de propagandes : Pierre DAUM, révisez votre Histoire, avant de la réviser et nier !!!

Par Khader MOULFI


pierre-daum_0

1 vraie "tronche de vainqueur" ce Pierre DAUM(estique) du FLN !!!


Depuis que je milite, dans la totale abnégation (de nombreuses personnes prétendant le faire doivent en ignorer, la définition, tant d'un point de vue sémantique qu'effectif) et, à mes risques et périls, en faveur de l'intérêt général des Harkis et leurs Familles, je me suis évertué à devenir, par nécessité, un "décrypteur de propagandes", pour déjouer les sempiternelles manipulations odieuses, diverses et variées !!!


La principale "mystification" édifiante étant de laisser supposer, via une sordide partie de "marabout-bout de ficelle", faisant fi de toute chronologie, que, durant la "pacification" (je réfute le terme de "guerre" visé, de manière rétroactive et fallacieuse, par la loi scélérate du 18 octobre 1999, ayant inventé cette expression irrecevable factuellement et juridiquement), de 1954 à 1962, en Algérie qui était, rappelons-le, LA FRANCE une est indivisible (même le socialiste, François MITTERRAND, SFIO à l'époque, l'avait confirmé en 1956)... Qu'il y aurait eu, finalement, deux camps s'opposant mais lesquels ??? Puisque le FLN n'était pas dirigeant, bien évidemment, d'un Etat souverain et constitué. Et, avec les 47000 membres, de ses troupes (l'ALN), durant huit ans, aucunement, une fraction significative, du Peuple algérien (de toutes origines et confessions), partie intégrante de la Nation française, forte de 12 millions d'âmes.


Par conséquent, ni guerre d'Algérie ni guerre civile....


Il est indéniable que la gauche plurielle, de 1997 à 2002, via le gouvernement de cohabitation, de Lionel JOSPIN, fut le catalyseur de la falsification de l'Histoire qui permit, notamment, au "gnome despotique du FLN", Ziziz BOUTEFLIKA, de s'autoriser à diffamer, les Harkis, en juin 2000, sur notre propre territoire. Tout en étant reçu, dans la foulée, en très grande pompe, à l'Assemblée Nationale qui est, soulignons-le, l'antre républicain de la représentation, du Peuple Français, avalisant, de facto et, toute honte bue, les injures à l'encontre de ses propres ressortissants et, de surcroît, très valeureux anciens combattants (?).


timbreharkis

Voici l'un des moult paradoxes français mettant à l'honneur, les Harkis, tout en acceptant qu'ils se fassent insulter sans broncher ???


 

Sans omettre, à cette époque, le discours antipatriotique et nauséeux, de feu Raymond FORNI (PS), qui était au "perchoir", ès qualité de président de l'AN, qui osa déclamer que : "Il y avait les combattants s'étant trompés de camp"... Je veux bien que le Sieur FORNI (fils d'immigrés italiens) n'étant devenu Français, par naturalisation, qu'à l'âge de 17 ans, eut méconnu, l'Histoire de France mais, toutefois, il aurait dû "tourner 7 fois sa langue dans la bouche", avant de déblatérer, pareilles inepties, afin de faire des "papouilles" à Ziziz.


Selon le défunt parlementaire susnommé, le "bon" camp aurait été, celui du FLN qui a, pourtant, dévasté l'Algérie car, ces satrapes s'en mettent, depuis 53 ans, plein les fouilles, pendant que la pauvre population algérienne dérouille. La dictature instaurée, depuis 1962, avec un parti unique, l'opposition n'étant que placebo et, aussitôt, neutralisée quand elle prospère (Cf. Le FIS en 1988), ... Et, de 1954 à 1962, il faut lui accorder, à son actif morbide, des tas de massacres (Melouza, les attentats contre les civils, ...), le racket (requalifié en "impôt' révolutionnaire), les mutilations des "musulmans" (nez coupés et autres "douceurs" de cet acabit), ... Bref, un comportement très "humaniste" et digne de supposés "libérateurs" !!!


 

A en croire, cette "intoxication" généralisée, des esprits, le MNA (la formation indépendantiste quasi-originelle, à compter de l'Etoile Nord-Africaine -ENA-, sous l'égide de MESSALI HADJ) n'aurait pas existé, par le biais de l'occultation de l'éradication sanglante, des Messalistes, par le FLN. Et, les Harkis (au nombre d'environ 230000 quidams) compteraient pour des "prunes" dans la réalité historique frelatée ???


milk-bar3[1]

2 enfants victimes de l'attentat flniste au "Milk-Bar" d'Alger (30 septembre 1956) !!!

Dans un contexte aussi altéré (relevant de la quatrième dimension), tout devient du grand n'importe quoi... On prête, par exemple, à tort, une "victoire" militaire imaginaire, de l'ALN (bras armé du FLN), alors que l'Armée Française l'avait laminée, dès 1960, en la contenant, essentiellement, au Maroc et en Tunisie.

On suppute que les Harkis seraient, des "collabos", des "traîtres", ... Sur des considérations "racialistes" et, en l'occurrence, si l'ethnie fait la patrie... Quid des ressortissants français d'origines étrangères (incluant les individus détenant une double-nationalité voire des nationalités multiples), actuellement, sur notre territoire... Car ce qui était valable, hier, d'après ces critères "pan-arabiques", devrait l'être aujourd'hui, C.Q.F.D. ???

Toutefois, une bonne majorité, des Harkis, n'avait pas attendu, les "événements" algériens, pour afficher, à l'instar de mon défunt père, leur patriotisme incontestable, en servant, la Mère-Patrie (dévoyée par ses institutions), au cours des différents conflits précédents : Seconde guerre mondiale (39/45) et Indochine.

Or, des "apprentis-historiens" ont cru pouvoir effacer, ce patriotisme, en rédigeant "L'histoire pour les Nuls", en créant, de façon grand-guignolesque, deux catégories : Les "bons" Harkis et les "mauvais" Harkis, à l'appui d'une thèse, aussi abjecte que ridicule, sortie, tout droit, de la Faculté du gros "côlon" (au sens transit intestinal et sa finalité of course)... Jean-Pierre ELKABBACH (dit "Elkabbabache 1er") avait utilisé, ces élucubrations, dans ses "déjections" haineuses contre Jeannette BOUGRAB qui, quand bien même, serait-elle, fidèle à elle-même, une "arriviste sans scrupules" à honnir, en instrumentalisant, ce drame humain, n'avait pas à subir cela (lire mon article du 16 février 2013 en cliquant sur ce lien). 

Et, à présent, hasard ou coïncidence, un certain journaliste dénommé, Pierre DAUM, utilise, le même modus operandi, à savoir : prétendre avoir sondé, des protagonistes réputés "Harkis, pour alléguer des "âneries" en s'évertuant, par l'entremise de ses réseaux (presse, médias, partis politiques, conférences associatives, ...), à en faire des vérités absolues... Le susnommé prétend, tout simplement, avoir mis fin au "mythe" du génocide, des Harkis, après le 19 mars 1962 (?). Mais, que nenni, ses théories négationnistes, révisionnistes et farfelues, ne sont, en rien, des travaux scientifiques crédibles. En prenant acte, de sa méthodologie tragicomique, il aurait fallu, que celui-ci, auditionne, près de 190000 Harkis (en retirant les 30000 rapatriés en métropole), pour comparer, son recensement, avec la liste des anciens supplétifs, pour corroborer, ses assertions affligeantes, tendant à dénier l'indéniable.

En Algérie, surtout, depuis qu'un "très fin juriste" français (Charles TAMAZOUNT, pour ne pas le nommer, se désigne ainsi) et fils de Harki, aux QPC contreproductives, a fait retirer, des dispositifs, les critères de rapatriement et de nationalité française, des légions se font passer, a posteriori, pour des Harkis, des veuves de Harkis, des enfants de Harkis, ... Pour espérer obtenir des visas et de quelconques avantages. A noter que, par deux simples témoignages, parfois, la qualité d'ancien supplétif présumé peut être acquise. Et, un peu de sérieux, Mister DAUM, car il n'y a jamais eu 450000 Harkis. Vos "idioties" ne sont ni histoire ni journalisme. 

Et, étrangement, tout comme Benjamin STORA, Pierre "Elkabbabache 1er" ELKABBACH, Claude LANZMANN (raciste anti-Harkis notoire ayant taxé, les "Calots Bleus", de Paris, de "chiens de Harkis"), ... Pierre DAUM se revendique, à son tour, de Fatima BESNACI-LANCOU, pour cautionner ses errements. A ce jour, FBL n'a jamais démenti, son implication, dans cette imposture macabre et scandaleuse ???

Nota Bene : Je tenais à rectifier, mon "omission", puisque Fatima BESNACI-LANCOU (FBL pour les intimes à qui je présente mes excuses) a, bel et bien, désavoué, à plusieurs reprises, le Sieur Daum, sur son blog "Harkis et Droits de l'Homme" (cliquer sur ce lien pour y accéder)... Que je développerai dans un prochain article.

Je suis prêt à un débat contradictoire et public, avec Pierre DAUM et tout autre, pour démontrer ces affabulations grotesques et irrespectueuses du "martyre" de 150000 personnes...

Sinon, il serait plus que temps que François HOLLANDE (Président de la République Française et, accessoirement, Chef des Armées), Manuel VALLS (Premier ministre), Jean-Yves LE DRIAN (Ministre de la Défense), Jean-Marc TODESCHINI (Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants), Christiane TAUBIRA (Ministre de la Justice), Bernard CAZENEUVE (Ministre de l'Intérieur), ... Protègent et fassent respecter, avec une tolérance zéro, en France et à l'étranger, ces ex-Soldats persécutés !!! 

Affaire à suivre...

Khader MOULFI ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Pour "Coalition-Harkis.Com"


  

Commentaires  

+1 #1
Jean Gilles Vigier 24 Septembre 2015
suceur de sang
malheureusement il y a et aura toujours des gens plus intelligent que les autres, tout du moins ils le pensent leur seul sport favori est de par tout les moyens possibles et inimaginables tenter de salir la memoire d'autruit et cela en manipulant les faits, les transformant pour les rendre ccrédible sans se soucier du mal qu'ils font en détruisant les mémoires, ce sont de véritable suceur de sang une honte pour la vérité, les principaux interessés et surtout notre patrie ""la FRANCE "" a quand un véritable tribunal d'exeption sans copinage afin que le pays retrouve son honneur, je pense qu'il y aurat penurie de corde !!!!!
#2
Benahmed 19 Octobre 2015
Charles Tamazount a aidé Pierre Daum
On parle de l'aide Pierre Daum par FBL parce-qu'elle est connue mais qui parle de l'aide que lui a apportée Charles Tamazount (voir page 201 du livre). Daum le dit clairement: "À Paris, une autre association me vint en aide : le Comité Harkis et vérité, dont le président, le juriste Charles Tamazount, est à la pointe des actions judiciaires en faveur des « harkis », domiciliés en France comme en Algérie". Je ne crois pas de Tamazount se soit exprimé sur le révisionnisme de cet individu !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 19 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui34
mod_vvisit_counterHier397
mod_vvisit_counterSemaine431
mod_vvisit_counterMois11286
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com