"Indigènes" de Rachid BOUCHAREB, un film (peut-être) utile ? Mais, au service d'une propagande parasitaire et indigeste, aux dépens des harkis et leurs familles !!!

Fallait-il faire un film sur la réhabilitation de l’histoire, des "anciens combattants issus des colonies d’antan ", au cours de la seconde guerre mondiale ? La réponse est, à l’évidence, OUI et j’en parle, avec une certaine légitimité puisque mon défunt père (à l’époque tout jeune militaire de carrière âgé de 16 ans) avait, lui-même, servi, à compter de 1940, au sein de l’armée française libre, en participant à la terrible "campagne d’Italie ", au débarquement de Provence et, à l’avancée en Alsace et en Allemagne. Avant, de débarquer, entre 1947 et 1954, en Indochine et, de s’engager, dans les SAS, entre 1954 et 1962, pour "pacifier ", son pays (la France, une et indivisible), de la "barbarie flniste " (à l’instar de très nombreux membres de ma famille pour tout ou partie de ces conflits).

Cette petite "précision ", en préambule, pour rappeler, à toutes fins utiles, que de nombreux "anciens combattants algériens dits indigènes " (des guerres de 1939/1945 et d’Indochine) devinrent, ensuite, des supplétifs de l’armée française, essentiellement, affectés au Service Administratif Spécialisé (SAS), comme le confirme, le Général François MEYER, dans son livre : " Pour l’honneur… Avec les Harkis " (publié aux éditions CLD).

Et, les désinformation et propagande diffusées, par le réalisateur franco-algérien, les acteurs binationaux et les commanditaires étrangers (Algérie et Maroc), de ce long-métrage (financé par de l’argent public tricolore mais, présenté, étrangement, au Festival de Cannes, dans la sélection du FLN alors que c’est le royaume chérifien qui a apporté toute l’aide logistique), commencent par une "omission volontaire ", des futurs harkis, dans la libération de la "mère-patrie ".

Ensuite, il paraît très déplacé et irrespectueux, à l’égard des millions d’autres participants à la gigantesque "coalition internationale contre le nazisme ", d’oser alléguer, de manière excessive et présomptueuse, que seuls les "soldats des anciennes colonies " auraient LIBERE la France, ce qui relève de l’intoxication nationaliste de la part de ces "révisionnistes du 7ème art au rabais " ! ! !

Force est de constater que Jamel DEBBOUZE (devenu, soudainement, un expert en histoire encore plus comique que dans ses spectacles) & consorts (Samy NACERI, Roshdy ZEM, Sami BOUAJILA et Rachid BOUCHAREB), devraient rester cantonnés dans leurs rôles, d’acteurs et metteur en scène plus ou moins talentueux, en lieu et place de se fourvoyer, de façon grotesque, dans celui de " godillots endoctrinés ", de la dictature flniste et autres Etats corrompus voulant, ad vitam aeternam, mettre sur le " dos de cette pauvre France repentante et soumise de fait ", la cinglante déconfiture de leur décolonisation depuis des décennies.

En outre et quand bien même les "doléances ", des susvisés anciens combattants, seraient-elles compréhensibles, il semble, néanmoins, choquant et indécent d’avoir choisi, sciemment, la semaine, de la "journée d’hommage national aux harkis ", du 25 septembre 2006, pour la sortie de ce film et, surtout, pour l’annonce officielle, par le Chef de l’Etat et son gouvernement, des mesures en leur faveur, afin de venir jeter le trouble et la confusion, dans l’opinion publique, tout en laissant croire, à tort, que le "dossier harki " était, désormais, résolu à l’origine d’une véritable "escroquerie morale étatique et médiatique " ! ! !

Il importe de rappeler qu’en pleine cérémonie, du 25/09/2006, aux Invalides, à Paris, la Ministre de la Défense, Michèle ALLIOT-MARIE, a cru devoir évoquer, les Indigènes, engendrant un "camouflet " envers les harkis censés être "mis à l’honneur ", ce jour-là et, exclus de leur propre commémoration.

Imaginez, un seul instant, le tollé qui aurait été suscité, à juste tire, par la "communauté juive ", si d’aventure on avait parlé, des harkis, au cours du recueillement relatif à la Shoah mais, apparemment, les anciens supplétifs auront à "payer ", dans une indifférence générale, jusqu’aux derniers des Mohicans, leur fidélité à la France (leur seule et unique patrie), contre les "terroristes du FLN ", qui sont devenus, a posteriori et par une étrange ironie du sort, très "fréquentables " (du moins, leur pétrole, leur gaz et la force électorale de leurs binationaux sur le scrutin hexagonal) pour nos dirigeants et toute la classe politique.

De plus, Jacques CHIRAC, s’évertuant à "mimer ", le Général de Gaulle, vient de commettre, à l’encontre des harkis et leurs familles, depuis 1995, des "trahisons d’Etat en série ", qui lui vaudrait le titre de "serial cheater against RONA " et, une fois de plus, le "monarque élyséen " ternit l’image de la France. Il convient de remémorer que "Jacquot 1er " n’a, toujours, pas daigné répondre à notre lettre ouverte du 03 août dernier, ayant conduit à la réitération de notre "boycott " qui vient de démontrer, à nouveau, son "bien-fondé salutaire ", puisque tout prouve que l’Etat français méprise, les harkis, même dans leur propre célébration, afin de servir les intérêts d’autrui, C.Q.F.D. ! ! !

Nous reviendrons, sur notre boycott (au succès indéniable), dans un prochain article y afférent.

De surcroît, s’il devient indispensable de faire un film, au casting composé de célébrités, pour se faire entendre, devrions-nous, en conséquence, solliciter, Steven SPIELBERG et Bruce WILLIS, afin de faire un sujet sur le "drame harki" et, ainsi, fustiger l’Etat français, à la "sauce hollywoodienne " ?

Il est temps, pour les RONA et leurs sympathisants, de se réveiller sous peine de devenir les "punching-balls universels ", de tous les racistes anti-harkis de la Terre. Décidément, notre coalition a été, derechef, très "visionnaire ", en ayant anticipé sur la réalité, de cette "journée d’hypocrisie nationale envers les harkis " et, nos contradicteurs devraient, dorénavant, faire "profil bas " mais, surtout, s’abstenir de nous donner des " leçons " car ils devraient se borner à apprendre avant d'alléguer des inepties ! ! !

Enfin, notre collectif demeure hostile, à la "concurrence des mémoires et des préjudices " mais, sans accepter, passivement, que l’on vienne nous prendre "le pain de la bouche " en commettant, de tels "hold-up " de nos propres acquis. Et, nous promettons, dans un futur très proche, des actions d’envergure et sans précédent, afin de rappeler tout le monde à l’ordre et/ou à ses responsabilités.

Une simple réflexion avant de clore cet article. Si la guerre de 39/45 était mondiale et destinée à éradiquer, Adolphe HITLER et le nazisme, de la planète, ne serait-il pas plus équitable que ce soit, désormais, aux pays devenus souverains de prendre en charge, les retraites et les pensions, de leurs anciens combattants respectifs ? N'oublions pas que si l'odieuse "entreprise nazie" avait prospéré, tous les maghrébins, africains, ... (ne correspondant pas aux critères aryens) auraient été voués, eux-aussi, à la "solution finale" !!!

Il semble illogique voire singulier que ces questions n'aient pas été réglées, entre la France et ses anciens "colonisés", lors des négociations et des signatures des traités d'indépendance (Accords d'Evian du 18 mars 1962, ...).

Affaire à suivre, l’aventure et la lutte continuent

Khader MOULFI

P.S. Vous pouvez réagir sur le forum y afférent par le lien suivant : http://www.coalition-harkis.com/component/option,com_simpleboard/Itemid,27/func,view/id,257/catid,4/limit,6/limitstart,12/.

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

NO COMMENT !!!

 

Commentaires  

#1
ealife 30 Septembre 2006
salut khader
bravo pour tes opinions,ta lutte et ton courage tout simplement.
AMITIE FRATERNEL
#2
marc 02 Octobre 2006
le surfeur chirac
Chirac surfe sur la vague de la France qui courbe l'échine sur son passé. mais quand arrêterons-nous de nous flageller sur notre passé colonial ? L'Algérie a voulu son indépendance, qu'elle en assume les conséquences !! Je vous signale que le 10 octobre, F2 va diffuser un téléfilm sur les harkis, qui sera joué par smaïm, je crains le pire !! Enfin, attendons la diffusion...
#3
Maquisarde 29 Septembre 2011
La transhumance des moutons a commencé
J- 6 mois Alerte à la manipulation et à l’instrumentalisation des enfants de harkis. Une nouvelle structure Harki se met au diapason de Mr Guéant pour tenter de rabattre les voix des enfants de harkis autour de Sarkozy.Le 28 octobre 2011 au Sénat sera le rendez-vous de la trahison avec en tête quelques rabatteurs de moutons sans scrupules. Prenez garde ! Vous pouvez être assurés qu’il n’y aura absolument aucune perspective pour vous au lendemain des élections. Stoppez ce scénario infernal qui se répète à chaque élection. Vous avez le droit d’être indigné, en colère et surtout exiger le départ de ces responsables de notre malheur et dénoncer fortement cette insupportable main mise de quelques chaouchs au service d’un gouvernement sarkoziste qui a outragé les harkis à plusieurs reprises durant son mandat.
Honneur et dignité, Maquisarde I’m
Respect Kader tu es un vrai militant

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Lettres d'information






Qui est en ligne ?

Nous avons 27 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui292
mod_vvisit_counterHier415
mod_vvisit_counterSemaine1887
mod_vvisit_counterMois6756
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com