Bienvenue, Invité

Répondre au sujet: L'amère fatigue des harkis

Nom
Sujet
Boardcode
B) :( :) :laugh: :cheer: ;) :P :angry: :unsure: :ohmy: :huh: :dry: :lol: :sick: :silly: :blink: :blush: :kiss: :woohoo: :side: :S :evil: :whistle: :pinch:
Message
Agrandir /  Réduire
Saisir le code Captcha code Type characters you see. (Click on image to refresh)
Type characters you see.
 * 

Historique du sujet: L'amère fatigue des harkis

Max. affiche le(s) dernier(s) 6 message(s) - (Dernier message affiché en premier)
il y a 11 ans, 5 mois #66

Khader

Bonjour Boualem et à toutes et tous les internautes,

Merci pour ta nouvelle contribution, afin d'enrichir, les forums et les débats y afférents, sur ce site.

J'ai lu, cet article et, en toute objectivité, je reproche, au Monde et à ses journalistes, de donner, une fois de plus, une "image misérabiliste et fallacieuse", des RONA, sans rechercher à éclairer, leurs lecteurs, sur nos préjudices et les réparations en souffrance depuis 44 années.

Quant aux intervenants, je trouve, très déplacé, le fait d'accorder, des circonstances atténuantes, à Georges FRECHE, en alléguant que : "il a fait beaucoup pour les harkis et leurs familles" car ne confondons pas le "clientélisme local" avec le fait d'être un fervent "RONAphile" sincère et désintéressé.

D'ailleurs, attribuer, légitimement, des emplois et des logements sociaux, aux harkis et à leurs familles (citoyens français, rappelons-le au cas où certains l'auraient oublié ainsi que le scoop qu'en France il y a aussi des Françaises et des Français -incluant les RONA- et pas seulement des immigrés réguliers et clandestins qui occupent tout le PAF) lui confère-t-il le droit de les injurier et diffamer en contrepartie ?

Je trouve, très singulier, que des "militants RONA réputés activistes", tiennent de tels propos !!!

Enfin, pourquoi avoir précisé, leur "couleur politique" (à gauche), alors que, sauf erreur de ma part, la "cause harkie" se doit d'être apolitique ?

Donc, cet article n'apporte rien, de nouveau et de constructif, à notre combat mais, il sert, vraisemblablement, des "intérêts imprécis", de tiers, tenant à entrer dans le débat public.

Mais pour dire et faire quoi au juste ?

Affaire à suivre...

Amicalement,

Khader MOULFI
il y a 11 ans, 5 mois #63

Boualem




Tayeb Chaïbi a 42 ans. Il reçoit sur l'étroite terrasse de la villa de ses parents, à Mas Thibert, ce quartier éloigné d'Arles dont le Bachaga Boualem, chef charismatique des harkis, a fait une petite capitale des supplétifs de l'armée française. Son père, 79 ans, qui a reçu à la guerre une blessure au poumon, "est très fatigué." Il est couché en chien de fusil sur son lit, recru de fatigue, après une vie de travail agricole...

LE MONDE | 06.06.06
Lire l'article
Temps de génération de la page: 0.24 secondes
Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Qui est en ligne ?

Nous avons 74 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui218
mod_vvisit_counterHier281
mod_vvisit_counterSemaine1899
mod_vvisit_counterMois7483
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com