Bienvenue, Invité
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: "Indigènes"

"Indigènes" il y a 10 ans, 10 mois #27

  • KIM
  • Hors ligne
  • Rédacteur Gold
  • Message: 66
Au festival de Cannes a été présenté hier le film "Indigènes", avec toute une brochette d'acteurs "beurs", notamment Debouze, Naceri etc..
le film relate l'engagement des soldats d'Afrique durant le 2e guerre mondiale. Il paraît que le film a été chaleureusement accueilli. Et voilà qu'on nous montre, sur FR3, l'interview de Naceri qui dit "moi, j'ignorais que les maghrebins s'étaient battu pour libérer la france, à l'école on ne m'a jamais appris ça". C'est hallucinant! Quand on pense avec quelle hargne, tous ces gens se sont mobilisés pour l'abrogation du seul article qui rendait hommage à tous les soldats issus de ces territoires, on se demande si le film a été tourné en une nuit puisque l'abrogation de l'article 4 date de 3 mois environ, ce qui excuserait alors l'ignorance du sieur Naceri.
Tout ceci nous démontre l'art de la lecture tronquée. Quand on se bat pour quelque chose autant savoir pourquoi on se bat. Et si de Gaulle a pu se pavaner en vainqueur sur les Champs, c'est bien grâce à cette armée d'Afrique.

Re: "Indigènes" il y a 10 ans, 10 mois #28

  • Khader
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • Message: 449
Bonjour Kim et à toutes et tous les internautes,

Tout d''abord, je tenais à dire qu''il n''est pas, toujours, facile de fustiger, en dépit de leurs "déclarations limites", des personnages aussi attachants que Jamel DEBBOUZE et consorts bénéficiant de "circonstances atténuantes".

Il est évident que ces "banlieusards parvenus et peu éclairés" (voire très ignorants) soient, désormais, en quête d''une "culture universelle" plus étendue et que ces derniers sont, malheureusement, "endoctrinés", par des "gauchistes notoires et d''un autre temps" (leurs pygmalions marxistes et laveurs de cerveaux), tels que Jean-Pierre BACRI, Agnès JAOUI... Qui, sciemment ou inconsciemment, ont des tendances douteuses, à les instrumentaliser, à des fins idéologiques et politiques.

Ensuite, le film "Indigènes" réalisé, par Rachid BOUCHAREB, que je n''ai pas vu et sur lequel je ne porterai pas de "jugement hâtif", aborde, néanmoins, un "sujet fort légitime", en l''occurrence, évoquer la participation des Maghrébins et autres Africains, dans la lutte mondiale, contre le nazisme, en France et ailleurs, durant la seconde guerre mondiale.

Mon propre défunt père et tant d''autres devenus, ensuite, harkis ont, également, participé, préalablement, à la "pacification algérienne", à ces guerres (39/45, Indochine), ce qui démontre leur réel patriotisme et il est, à présent, choquant et indécent, de voir, certains "tristes révisionnistes et négationnistes" (racistes anti-harkis), essayer de distinguer, arbitrairement, les supposées "guerres justes" et la "pacification", en Algérie, entre 1954 et 1962, contre le FLN.

En l''espèce, le reproche initial à faire, à Rachid BOUCHAREB (seul algérien à 100 % de l''équipe), est d''avoir exclu, délibérément ou par omission, un harki, de la promotion, de ce film, qui semble, effectivement, destiné à la propagande, à peine dissimulée, du FLN.

De plus, il est "naturel", que les Maghrébins et autres Africains, aient défendu, à l''époque, leur seul pays en commun, la France, contre l'occupation nazie (la vraie celle-là car elle aurait débouché, à l'évidence, sur une solution finale à l'encontre de tous les non-aryens du Maghreb et de l'Afrique).

Mais, force est de reconnaître, de nos jours, que la "décolonisation" soit devenue, a posteriori, un divorce consommé, entre tous les intéressés, ne créant plus de droits et d''obligations, les uns envers les autres, ce que tente, toutefois, de faire, un peu abusivement, les protagonistes susmentionnés.

De surcroît et, hormis Rachid BOUCHAREB, les acteurs, de ce long-métrage, ne sont pas des "algériens nationalistes et élevés dans la propagande du FLN" mais, respectivement, des Marocains (Jamel DEBBOUZE et Roshdy ZEM) et des Tunisiens (Sami BOUAJILA), qui sont issus d''anciens "protectorats" et qui n''ont pas connu la même « phase aléatoire, terroriste et sanglante » pour acquérir leur indépendance.

D''ailleurs, les rapports, entre la France et le Maroc et la Tunisie, sont beaucoup plus sereins que ceux avec la "dictature flniste et corrompue".

Quant au très étrange Samy NACERI, il n'est qu'un « métis franco-algérien un peu paumé et délinquant » dont les dires sont à prendre pour ce qu'ils sont, à savoir, des paroles ineptes et stériles à géométrie variable (en fonction de son taux d''alcoolémie et de drogue).

En conséquence, il est souhaitable de faire la lumière, sur toute l''Histoire de France mais, soyons vigilants à l''égard des "chevaux de Troie" du FLN.

Enfin, attendons de voir, ce film (qui est, selon les critiques même de gauche, un véritable navet), pour débattre, sur le fond mais, rien n''empêche de discuter, d''ores et déjà, sur l''utilisation des fonds publics français, au service de la propagande, du FLN (anti-harkis et anti-français), comme pour le consternant "Nuit noire, 17 octobre 1961" d''Alain TASMA.

Très cordialement,

Khader MOULFI

Message édité par: Khader, à: 2006/05/27 08:58

Message édité par: Khader, à: 2006/05/27 09:01

Message édité par: Khader, à: 2006/05/27 09:02

Message édité par: Khader, à: 2006/05/27 09:04

Re: "Indigènes" il y a 10 ans, 10 mois #31

  • Khader
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • Message: 449
Bonjour Kim et à toutes et tous les internautes,

Je voulais rajouter, à mon intervention ci-dessus, que je comprenais, très mal, qu'un film, essentiellement, financé, par la France (incluant la coproduction des chaînes de télévisions du service public) mais, également, réalisé, par un cinéaste réputé français (en fait un franco-algérien), en l'occurrence, Rachid BOUCHAREB, soit présenté, finalement, au Festival de Cannes, sous la sélection algérienne (?).

Surtout, après les "injures à profusion", à l'encontre de la France, de la part du gnome despotique, Ziziz BOUTEFLIKA, qui semble apprécier, également, outre nos hôpitaux de standing, l'argent de l'exception culturelle française !!!

Le prix collégial d'interprétation attribué, plus pour des raisons politiques que cinématographiques, se doit d'être estimé à sa juste valeur.

Enfin, il se dit que nos cinq acteurs auraient entonné, en choeur, la "chanson des harkis", ce qui est étonnant voire très suspect !!!

Est-ce une manière douteuse et opportuniste, de la part des protagonistes, de tenter de faire un amalgame entre les harkis et les autres anciens combattants (au cours des guerres préalables à la pacification en Algérie), en vue de leur faire obtenir les mêmes droits alors qu'ils sont, désormais, les ressortissants de pays souverains ?

Très cordialement,

Khader MOULFI

Re: "Indigènes" il y a 10 ans, 10 mois #32

  • KIM
  • Hors ligne
  • Rédacteur Gold
  • Message: 66
C'est vrai qu'ils ont entonné "le chant des africains", qui n'a jamais été le chant des Harkis, à ma connaissance les Harkis n'ont pas de chant.
J'aurai aimé connaître le sentiment des Pieds-Noirs sur ce sujet, mais rien ne transpire, à croire qu'hormis les enfants de Harkis, tout le monde a été frappé d'un mutisme consensuel.

Re: "Indigènes" il y a 10 ans, 10 mois #34

  • Massi
Bonjour,

c'est ce que je crains et je pense que leur demande de reconnaissance
vienne parasiter celle des Harkis.
N'oublions pas qu'ils ont obtenu un pays, eux ! même s'ils l'ont déserté.

Ensuite, ces beurs "uncultes" n'ont pas hésité, chose étrange à chanter
l'hymne des Africains ignorant que les pieds noirs étaient aussi des Africains.
Ce chant était devenu le chant de ralliement des pro Algérie Française notamment, ceux de l'OAS.
C'est pour ça que de nombreux journalistes (dont Elkabach) ont dit un peu vite que c'était l'Hymne des tirailleurs Algériens (sic) pour leur sauver la mise.

Enfin, on peut être heureux d'apprendre que si nous sommes en danger, on peut compter sur les maghrébins pour venir mourir pour nous. Rêvons !

AF
@+

Massi

Re: "Indigènes" il y a 10 ans, 10 mois #35

  • Khader
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • Message: 449
Bonjour à toutes et tous les internautes,

Je voulais préciser, à Kim, que c'est la presse qui avait allégué, à tort, que la "bande à DEBBOUZE" avait entonné, en choeur, la "chanson des harkis" !!!

C'est pour cette "raison" que j'avais utilisé, précédemment, la formule "il se dit que...", puisque je n'avais pas, encore, vu la "scène du crime".

Grâce au "zapping", de CANAL +, j'ai, en effet, constaté qu'il s'agissait, en réalité, de la "chanson des africains", dont l'interprétation, par les Sieurs FRECHE (notre bwana Georges from Septimanie) et MARTINEZ (du FN), avait fait, en son temps, polémique.

Enfin, je pense que les "pieds-noirs" (du moins une très grande partie) sont dans l'expectative d'un retour imminent, au "pays" (puisque tous les algériens seront bientôt en France), donc, ils ménagent le FLN et les "racistes anti-harkis" !!!

Quant à l'Etat français et ses institutions ripoublicaines, force est de constater que ces derniers se complaisent, une fois de plus, dans leurs sempiternelles "autoflagellations", en finançant, avec l'argent public, la propagande flniste, le racisme anti-harkis et anti-français (au secours Marianne, vivement la vraie révolution !!!)

Très cordialement,

Khader MOULFI
  • Page:
  • 1
  • 2
Moderateurs: sarki, Khader
Temps de génération de la page: 0.41 secondes
Facebook Twitter Google Bookmarks RSS Feed 

Qui est en ligne ?

Nous avons 37 invités en ligne

Statistiques visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui128
mod_vvisit_counterHier559
mod_vvisit_counterSemaine1098
mod_vvisit_counterMois13259
Tous droits réservés : www.coalition-harkis.com